Vous vous souvenez du jour où je vous avais parlé de ma nouvelle obsession pour les salons de manucure New Yorkais ?

Aaaaah joie de la découverte, délices des premières fois, aveuglement de la nouveauté… Bon et bien voilà un petit compte rendu, littéralement un an après :

Mes ongles sont bousillés.

Après un an de nail spa quasiment une fois par semaine (c’est ce qu’il faut pour avoir des ongles aussi parfaits que sur la photo ci-dessus) pardonnez-moi d’avance de vous confier autant de détails concernant mon intimité, mais :

Ils se dédoublent (yuk !), jaunissent (aaaaoow !) et ont même des tâches blanches fluo que j’imagine même pas ce que ça donnerait sous la lumière noire en club tellement ça ferait boule disco, donc heureusement que je ne vais pas en club (n’importe quoi).

C’est que les filles dans les nails spa elles s’en donnent à coeur joie niveau polissage. Et je soupçonne qu’avoir les ongles enfermées sous des couches de vernis 365 jour par an ne doit pas aider à leur pleine santé non plus. En plus j’ai beau dire “no buffer !!!” (“pas de polissage !) elles se démerdent toujours pour en donner un petit coup.

Bref, je me suis rendue compte de la cata cet été et depuis j’ai décidé de reprendre les choses en main, moi même. Ce n’est pas aussi parfait qu’avant, mais mes ongles revivent.

Et je suis revenue au naturel.

Je sais ce que vous allez me dire : Garance mais les manucures c’est comme tout !!! Tu peux le faire, mais que de temps en temps.

Garance, Garance, Mo – Dé – Ra – Tion !!!

Pffffffffffff la vie est vraiment trop pas marrante.

Allez, je vous laisse, faut que j’aille m’auto-manucurer.

PS : Ces jolies mains en photo ne sont pas les miennes, elles sont à Bianca et c’est une photo que j’ai prise lors du shooting que Scott a fait pour le Vogue Italie, tellement je trouvais ses mains jolies. La manucure a été faite par Julie Kandalec. Tiens tout à l’heure d’ailleurs je vous montrerais une autre photo de backstage vraiment chouette.