Parmi tous les méfaits de Phoebe Philo, ces chaussures sont peut-être celles qui m’énervent le plus : je les adore.

Non mais non seulement je les adore, en plus elles sont reconduites chaque saison, et  toutes mes copines qui les possèdent me disent qu’elles sont d’un confort tel qu’elles ne les quittent pas.

Le problème ?

Elles ne me vont, mais alors, pas.

Et c’est une simple histoire de pieds. Des chaussures sabots à la semelle en bois aussi imposante, quand on fait du 40, ça fait beaucoup, beaucoup, vraiment beaucoup de bois.

Genre à chaque fois que je les ai essayées j’ai eu l’impression de me balader avec un tronc d’arbre à chaque pied. Classe.

Et je peux vous dire qu’essayées, je les ai : quand elles sont sorties (“Ah ! J’adore ! Précipitons-nous immédiatement ! Oh, mais pourquoi c’est immonde sur moi ?”) quand elles ont été en soldes (“Bon, peut-être qu’à moins 40% elles m’iront mieux ? Ah non… Toujours pas.”) quand un modèle à la forme un peu différente est sorti (“Aaaahh, voilà. Ce coup-ci ils ont pensé aux filles comme moi !!! Ah merde, et non.”) et aussi, avec une copine, pour être sûre que je ne me faisais pas un délire (“Ah non, mais tu as complètement raison, moi aussi, je te les vois, les deux troncs d’arbre aux pieds ! Attends, fais voir si ça ferait pareil sur moi… Vous les avez en 38 ? Oh regarde ! Ça fait pas pareil ! Aaaaah, c’est beau !!! Dis, ça t’embête si je me les prends ?”)

Voilà, donc, en photo, ces adorables chaussures sur un adorable 38, dans un adorable vert qui, qui plus est, est ma couleur préférée.

Reste calme, Garance, reste calme.