Je vous écris depuis mon avion, de retour de Paris où j’ai passé une semaine passionnante, mais en fait, quand j’y pense, voici ce qui me reviens, là tout de suite.

Le come back de la semaine.
C’est en tournant les pages de l’un des 345 magazines que j’ai achetés avant de prendre l’avion que je m’en rends compte, les pores sont de retour.
La “magie” de Photoshop les avait fait disparaître depuis quelques années, laissant la place à des peaux plus lisses qu’une pomme Grany Smith, donnant lieu à un nouveau complexe qui n’existait pas avant, comme si on avait besoin d’en rajouter (“Oh my god, quelle horreur, j’ai des pores ! Mais que faire ?!). Et bien sûr l’industrie de la beauté d’était engouffrée dans la brèche, créant des crèmes censées les resserrer jusqu’à les rendre invisibles.

Bon finalement le truc a pas du trop bien vendre, puisqu’allelluiah, les pores sont revenues dans les magazines, je les ai vues dans une pub Tom Ford chez Lara Stone (bon, enfin, elles étaient presque parfaitement alignées ses pores, elle avait dû être préalablement déporisée puis parfaitement reporisée par Photoshop, mais on souligne l’effort – puis elle est tellement belle) et carrément au naturel (carrément presque aussi choquant que si elle faisait du naturisme de la pore, fou !!!) sur une pub L’Oréal featurant la fanstastique Aimee Mullins.

Moi je dis, on fait des progrès.

Le teasing de la semaine.


… Et c’est moi qui ait été filmée !!!
Non n’insistez pas, je suis bien trop superstitieuse pour vous en dire plus !
Ok ok ok… Vous avez gagné, je vous en dis un tout petit peu plus : Pour l’occasion, j’ai aussi appris à danser.

Le plus beau jour de la semaine (d’où la photo cheesy de la semaine)
J’avais une journée de libre au cours de la semaine que j’ai passée Paris et j’ai décidé de sauter dans un avion pour aller rendre visite à ma famille, en Corse.

Assis à l’ombre dans le jardin, face à la mer, on a partagé un denti que ma mère avait préparé avec amour. Mes frères et soeurs étaient là, leurs enfants courraient partout et on riait en se racontant des blagues et des souvenirs d’enfance.

Le bonheur de ces instants me fait monter les larmes aux yeux.

Le Bon En Même Temps de la semaine.
Bon, en même temps, depuis toujours je m’émeus pour trois fois rien. C’est comme ça, c’est de famille. Oui, j’ai pleuré devant Bridesmaids, pourquoi ? Attends, c’est vachement émouvant !

La honte de la semaine.
C’est en me penchant, avec ma grâce caractéristique, pour m’asseoir dans un taxi que j’ai entendu un bruit que je vous souhaite de ne jamais entendre :
“Crrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaacccccccccccccccckkkkkk !!!!”
Oui, vous avez compris.
Ce n’était pas juste un petit “crack !” de petit trou entre les jambes qu’on peut cacher tranquille.
Là, mon pantalon venait littéralement de se fendre en deux.
Soudain j’ai senti l’air passer à un endroit où je ne devais pas le sentir passer. Ce jour-là, j’avais une culotte en dentelle. Mortification. Hurlage de rire de ma copine. Oeil désabusé du taxidriver.

Heureusement que j’avais une écharpe, qui, arrangée en mode paréo, m’a permis de procéder à ma walk of shame sans perdre le peu de dignité qu’il me restait.

Le L’avion c’est cool, mais pourquoi la nourriture est-elle si salée ?? De la semaine.
L’avion c’est cool, mais pourquoi la nourriture est-elle si salée ? Beurk. Beurk !!!

L’obsession de la semaine.
En prenant place dans mon avion, il y a une demi-heure que j’ai aperçu Saskia de Braw (mais siii vous voyez qui c’est. Elle a fait les dernières pub Chanel !), sublime avec ses cheveux courts. En fait elle est assise juste devant moi.

Je mets mes chaussettes de voyages (je sais, très classe) (et encore, vous avez de la chance, j’ai oublié mes chaussettes de contention), je m’installe confortablement et j’‘attrape mon cher Elle Anglais où en couverture, la géniale Michelle Williams arbore une courte courte et blonde à tomber par terre.

Là commence ma nouvelle obsession (Il y a 5 mn, donc). Moi aussi, je vais me couper les cheveux courts. Pour confirmer l’alignement des étoiles en faveur de ma nouvelle coupe, je me dis que si j’ouvre le Jalouse et que je vois encore une belle coupe courte, c’est signe qu’il faut que je coupe mes cheveux.

ET PAF !!! En page 31, une photo de Jean Seberg.

Les enfants, les étoiles sont alignées. Vous en pensez quoi, je coupe tout ?

PS : Bon, depuis, je suis arrivée chez moi, et je ne suis plus du tout sure que c’est une idée fantastique. Mais en même temps… Pourquoi pas ?