rachel
Histoires

Is Fashion That Crazy ? And Is This Why We Love It ?

Vous avez regardé It’s A Brad Brad World ? Alors, vous en pensez quoi ?

Quoi. Vous ne connaissez pas Brad ? Pas grave – du tout. Attendez, je récapitule.

Brad G est l’ancien assistant de Rachel Zoe. Rachel Zoe est une styliste de stars (à dire avec un air profond), qui grâce à son émission de télé-réalité est devenue plus célèbre que les stars qu’elle stylise.

Brad était son assistant , très très présent dans son émission de télé-réalité, et quand elle l’a viré, non, quand il est parti, non quand… Enfin bon quand il a commencé sa propre carrière de styliste de stars, il a naturellement lui aussi décroché sa propre émission de télé-réalité.

Donc ça s’appelle It’s A Brad Brad World et d’après ce que j’ai vu ça n’a pas grand intérêt, si ce n’est que la fashion-réalité est en train de devenir un genre en soi, et adore donner de la mode cette image hystérique, peuplée de freaks égocentriques, pathétiques et hilarants à la fois, capables de pleurer de bonheur à la vue d’une nouvelle Louboutin, de se fâcher à vie pour une histoire de longueur de jupe et de dire – très sérieusement – des trucs comme :

“It’s a famine of beauty !” (Andre Leon Talley).

Quand je regarde ces émissions, j’ai toujours la même réaction :

Réaction 1/ La mode est-elle aussi dingue ?
Réaction 2/ La mode a-t-elle vraiment mérité d’être caricaturée de la sorte ?
Réaction 3/ Nonononon, Scott, attends, zappe pas, encore deux min…

On en parlait avec Scott, et il me disait que ces émissions de télé-réalité ne montraient que les 1%.
On ne montre que très rarement les 99% de la mode, ceux qui travaillent sans être sous les sunlights, qui sont élégants mais aussi discrets, qui adorent ce qu’ils font et laissent leur travail parler de lui-même. Et après on s’étonne que le grand public se méfie de la mode et ne la prenne pas au sérieux…

Bon. En même temps :

En même temps ça me fait hurler de rire, et tant que c’est pris avec le recul nécessaire, ça ne me dérange pas tant que ça.

Le show-business n’a pas que des défauts. Michael Kors est en train de réussir l’incroyable exploit d’être une star de la télé-réalité ET d’être un designer prospère et pris au sérieux, Condé Nast vient se lancer dans l’entertainment, Tyra Banks a créé un véritable empire, Kate Lanphear, fashion director du Elle US – et que vous connaissez bien, est apparue sur MTV dans The City.
Et vu les pertes publicitaires que les magazines enregistrent depuis l’arrivée d’Internet, ils n’ont déjà plus le choix : ils vont devoir se diversifier.

Pour finir, s’il y a un truc que j’ai toujours aimé dans la mode, c’est sa capacité à accepter, justement, ce qu’on appelle les “freaks”.
On pense souvent à la mode comme ce monde où l’on ne peut exister que par sa beauté, sa minceur ou son argent. Mais quand on y regarde de plus près…

On peut y travailler jusqu’à la fin de ses jours, ou commencer incroyablement jeune. On peut n’avoir fait aucunes études et y construire des parcours incroyables. On peut être gay, straight, black, gros, beau, moche, petit, s’habiller n’importe comment ou s’habiller pareil tous les jours – du moment qu’on est bosseur et qu’on a du talent, on sera accepté.

Finalement, il y a peu de milieux qui peuvent en dire autant, non ? Qu’est-ce que vous en pensez, ça vous plaît ou ça vous énerve, la “fashion-réalité” ?


Vous devriez également aimer

  • Femme
    Style
    Femme
  • Skate
    Style
    Skate
  • The Tomboy
    Contributeurs
    The Tomboy
  • Cisco
    Style
    Cisco

124 comments

Ajouter le votre
  • Ophelia 9 janvier 2012, 9:13 / Répondre

    It’s certainly fun to watch at times!

    http://cestlavieophelia.blogspot.com/

  • Serdane 9 janvier 2012, 9:16 / Répondre

    Mélanger la mode et la télé ? Quoi de plus révolutionnaire dans notre temps ? Au moins, ça nous permet de voir, ceux qui nous fait rêver, les grands de la mode en exercice ! J’adore !!

    http://www.younglington.wordpress.com

  • Pascal 9 janvier 2012, 9:17 / Répondre

    J’adore Brad !! un de mes chouchous !! => htpp://www.fut-il.com

  • Lisa 9 janvier 2012, 9:18 / Répondre

    J’en dit que ton post est “bananas” ;)
    Je suis bien d’accord avec toi Garance, on ne montre qu’une minorité dans ses émissions et les gens appliquent cela a tous le milieu de la mode, c’est quelques peu dommage.

  • yas 9 janvier 2012, 9:20 / Répondre

    J’adore le show de Rachel c’est mon guilty pleasure …. ok c’est caricatural mais tellement bon je le prend comme ça viens sent me demander si c’est la réalitée , c’est fun , drole sans prise de tête .

  • Sophie 9 janvier 2012, 9:22 / Répondre

    Moi ce qui me plaît surtout c’est de te lire tous les jours.

    Garance, est-ce que je peux te demander quelque chose ?
    Est-ce que par le plus grand des hasards tu prendrais des stagiaires ? Parce que mon rêve ultime serait de faire mon stage de fin d’étude de six mois à tes côtés.
    J’ai déjà fait de nombreux stages au sein du Elle Magazine, mais ce qui m’intéresse le plus c’est d’être du côté des photographes.

    A bientôt j’espère !

  • Annie Horth 9 janvier 2012, 9:24 / Répondre

    People “who are elegant but discrete, and who love what they do and don’t need to talk about themselves 24/7″ would not be offered a tv show…

  • Claire 9 janvier 2012, 9:27 / Répondre

    Taken tongue in cheek – i love it – and more i love your observation above on the reality of fashion i get annoyed when it is knocked so hard by those that just glimpse the surface and make up their own highly judgemental ‘facts’ – reality being that it is one of the only areas of our economy that is truly diverse and democratic in every way – great post x

    http://fashionandfrank.blogspot.com/

  • Barbara 9 janvier 2012, 9:28 / Répondre

    Merci GArance!
    J’espere de tout coeur que ces mots la bas sont vrais-ou que tu as vu des examples pareils….parce qu’ils m`ont souffle un air inattendu de courage (il faut en avoir avec 35 degrees dans un cite fantome-tout le monde est parti en vacances) , d’espoir…..quand beaucoup m’encouragent pour que je prenne un autre chemin dans ma vie….(je suis avocate maisje ne veux rien faire avec le droit)

    On peut y travailler jusqu’à la fin de ses jours, ou commencer incroyablement jeune. On peut n’avoir fait aucunes études et y construire des parcours incroyables. On peut être gay, straight, black, gros, beau, moche, petit, s’habiller n’importe comment ou s’habiller pareil tous les jours – du moment qu’on est bosseur et qu’on a du talent, on sera accepté.
    BESOS!

  • Jellenp 9 janvier 2012, 9:32 / Répondre

    Also – it’s an art, not a HS popularity contest!

  • shoubbi 9 janvier 2012, 9:35 / Répondre

    Je trouve que ces émissions ne montrent pas le meilleur côté de la mode. Regarder quelqu’un recommencer un dessin 50 x c’est peut être moins vendeur mais ça en apprend plus. Dans le genre, je préfère de loin les docu The Day Before de Loic Prigent (coffret intégral reçu à Noel, je kiffe).

    Alors oui la mode c’est dingue, il faut en rire, mais j’aimerais aussi qu’on parle des petites mains qui font les broderies (et dont le savoir se perd faute de jeunes ayant envie de se lancer dans ce boulot difficile, exigeant, et avec moins de projecteurs et de star syteme mais tout aussi artistique qu’un designer), travaillent le cuir ou autre matière noble.

    Bref, moi j’aime la mode et ceux qui la font, mais je m’agace un peu de la célébrité de certains dues à des “phrases choc”, non pas que je renie leur talent, mais parfois il faudrait se souvenir que la mode c’est avant tout un vêtement, une coupe, et une matière, pas seulement du marketing et de la com

    Mais je dois être une des dernières des mohicans à penser ça ;)

    Petite précision: je suis business lawyer donc pas vraiment de rapport avec la choucroute, mais ça ne m’empêche pas d’avoir un avis tranché, les restes de mon enfance passée au Palais Galliera sans doute

  • soleils 9 janvier 2012, 9:36 / Répondre

    I die…
    Do you die?
    I die.
    MDR!

  • Priscilla Joy 9 janvier 2012, 9:39 / Répondre

    It is a bit of a craz for sure.

    Have a great week Garance!

    xx from the Caribbean
    http://houseoftulips.blogspot.com

  • Al 9 janvier 2012, 9:39 / Répondre

    Yes, I think too that those TV shows are caricatures of the fashion world but that is, we know it too well, people like to be entertained and unluckily these are the kind of products which entertain the majority of them. But this doesn’t necessarily mean that these shows depicts reality as it is.

    The pity is that everyone will recognize that shows like, let’s say, the Big Brother or Jersey Shore do not represent reality but when it comes to fashion it’s all like “oh you see those crazy fashion people! it’s a rotten world! they’re egocentric!crazy!pathetic!” and so on… I mean, they REALLY take that TV stuff seriously. The reasons? I’m not sure I can just make a few hypothesis:

    One: because the fashion world is a place where everyone would like to work. So there’s a lot of envy going around. So the caricature of this world is what people wants to see to let go the envy. Simple as that.
    Two: because fashion is easy to make exaggerated and caricaturized for a TV show like that (for the same reason why it’s “democratic”: a lot of weird people work in the field ;D)
    Three: fashion is often universally considered something “bad” (you know, tons of money spent for useless stuff, a T-shirt that can cost 3000 euros while all the world is facing a global crisis, companies that abuse of children’s work, ethical questions on the use of fur and leather, ethical questions on the use and abuse of the women body and image and self confidence… I could go on for days with the list. And we do love fashion but sadly we know that all of this is true), so it’s socially accepted if TV shows the bad part of it and make fun of it

    When I went to fashion week for the very first time last season I finally saw the very professional and “tolerant” side of fashion. And it was amazing.
    What you said about the fashion career is totally true and probably if more people would see the real world of the fashion industry, at least a big part of it, the attitude towards it would change.

    But for now it’s like this and we have to accept the bad jokes of Brad Brad World. Bah.

    But maybe you can help to change things Garance ;-) I’ve always thought you’re one of the most intelligent and honest voices in the field (and you’re also influential and independent so you’ve got all the ingredients ;) )

    Kiss

    Al

    -The Red Dot-

  • Yoeki 9 janvier 2012, 9:45 / Répondre

    Love your reaction 3,
    but yes I think its true, till a certain point we can’t live with or without the huge drama around fashion, that’s why we judge and love………..

  • jicky 9 janvier 2012, 9:50 / Répondre

    MDR , le “I die, do you die?”… Ils peuvent rajouter aussi le “wow i’ts so cuuuute!!”

  • Emma 9 janvier 2012, 9:54 / Répondre

    In high school and the formative years of uni, the caricature of fashion was actually my definition of it! Not until I became friends with a stylish, strong, intelligent group of girls who inherently taught me that fashion is so much less superficial than it’s taken. It’s an art form! It’s not a way of receiving attention from a man actually…it can really reflect a person’s nature- and so these shows are really just pure comedy to me. zoe really annoys me but that’s more bc she makes a caricature of Americans, the stereotype that they can’t string a proper sentence together.

    from what I hear from my peers, these shows actually influence ppl to research fashion they are into, and just ignore or see the “reality stars” as the superfluous entertainment factor.

  • Jill 9 janvier 2012, 10:01 / Répondre

    I don’t really watch any reality shows…Project Runway being an exception. I have, at times seen snippets of others (like Rachel Zoe) when I’m with friends. I can’t stand this side of fashion. I don’t take much of anything too seriously, but most of these shows make me feel like the people on them are so insecure and desperate that I can’t stand to watch the way they behave. JMO.

    I like the part of fashion that works hard and produces beautiful, wacky, interesting, unusual things, and knows when and how to have a good laugh ( even if at its own expense sometimes) as well. Part of why I enjoy your blog so much; a little tongue-in-cheek goes a long way. :)

  • Clémence 9 janvier 2012, 10:04 / Répondre

    Cette fasion télé reality m’amuse beaucoup mais c’est vrai que c’est assez grotesque… après le côté mode à LA ne représente pas pour moi LA VRAI MODE ça reste très star et paillettes Chanel et Lanvin et OUI heureusement la mode ce n’est pas ça partout!!!!
    Et Heureusement!!!!!!

    http://www.clemenceandme.com/

  • Lauren@Styleseer 9 janvier 2012, 10:04 / Répondre

    Great post Garance! I love what you said about the fashion world’s acceptance of “what others call freaks”. So true and always a good thing to remember.

    The Styleseer
    http://styleseer.blogspot.com

  • Philippe Philippe 9 janvier 2012, 10:04 / Répondre

    je trouve ca un peu inutile, mais c’est l’inutil qu’on aime regarder, on aime les envier et les détester .. on en rêve mais pas seulement.

    =)

    http://philippe-girard.blogspot.com/

  • Anna 9 janvier 2012, 10:07 / Répondre

    to be honest with you, I hate reality TV shows… they just show freaky things that change my mood and drive me nuts!!! I mean… I know why Scott just wants to change the channel, hehehe!

    http://brandnewbyanna.blogspot.com

  • Leslie-Lucile 9 janvier 2012, 10:10 / Répondre

    Bon moi Rachel, je connaissais pas!!
    Pour répondre à ta question je suis tout à fait d’accord avec toi, la mode est l’un des monde dans lequel on peu évoluer si on est brillant.
    Mais c’est difficile je pense, car il faut être vue!!’Cest un peu comme le sport, tu dois être bon mais meilleur que les autres pour être recruté…
    Perso, j’aime beaucoup ce genre de “fashion-réalité”,soyons honnête ca fait rever!En tout cas moi je rêve.
    Surtout les émissions américaines, il y a de toutes les catégories et ça te donne envie.Tu te dis que si tu participais à ce genre de show, il y a forcement quelqu’un qui t’apprécierai et peu être tes rêves deviendraient réalités .
    Même si ça ne montre pas tous les bons cotés de la mode.C’est caricaturé,c’est vrai, mais ça fait rire aussi§
    Enfin bref, Je “die” quoi… lol :)

    http://www.caralucile.com

  • Luki 9 janvier 2012, 10:13 / Répondre

    Je trouve que tu es assez lucide sur le milieu de la mode mais on ne va pas se voiler la face, tu es jolie, tu as un chapeau gucci et tu prends des cafés avec toutes les filles “hype” de NY. J’aime beaucoup ton blog, que je suis depuis plus de deux ans, mais je trouve que si comme toi on a été acceptée par la mode c’est facile de dire que tout est beau, qu’ils acceptent tout le monde etc. Tu es peut etre une exception, car aujourd’hui tout est basé sur les relations et au contraire, des gens bourrés de talents galèreront à percer tandis que les fils/fille de (ex Georgia Jagger ou Lou Doillion, soyons réalistes elles ne sont PAS belles, je trouve que Lou Doillon a un très beau style mais il faut savoir s’arreter) se retrouveront sur le devant de la scène et se verront proposer des tas de projets sans avoir fait aucun effort. Je trouve cela très injuste et j’aimerais que la mode descende de son piédestal, que les gens timides, simple, sans connexions puissent aussi y faire carrière.

  • Siri 9 janvier 2012, 10:16 / Répondre

    C’est facile de dire que la mode accepte tout le monde une fois qu’on a été acceptée comme toi ! Moi j’aimerais que de temps en temps tu aies le courage de critiquer, ce blog deviens un tissu interminable d’éloges…tu aimes vraiment tout ou tu as peur de ne plus etre “bankable” ?

  • The Closet Squad 9 janvier 2012, 10:23 / Répondre

    People ALWAYS ask me if my work is similar to Rachel Zoe..have I met her? Do I dress celebrities? Is it glamorous? Do I have an agent? And I always say no, no & no…

    For the past 15 years, I have been dressing real women, with real money and real taste. No borrowing, no awards shows, no posing for cameras…just real fashion lovers. They are true supporters of fashion & keeping many afloat!

    It is wonderful work that I love because I enjoy helping people look & feel their best. My ego/self is not a part of the equation. This is the separation between what people see on TV and Real life styling. You have to care so much that it hurts! Sometimes it is more about customer service than fashion…I spend days finding the right pieces, schlepping to clients homes, dealing w/ body issues, alterations, returns, sizing, sales people,managers…the list goes on.

    It is true what you say…TV shows maybe 1% of how it really happens. The rest is just hard work, all the time.

  • Sara 9 janvier 2012, 10:27 / Répondre

    “Do you die, Brad? I DIE!” hahaha, of course there should be more serious people working in fashion or it’d be all a huge disaster. Lots of people say it’s just a shallow business and it’s easy to agree when you see these things. But what can be more shallow than judging a whole industry for just a bunch of freaks?

    Bisous

    singinonmymind.blogspot.com

  • ELISE 9 janvier 2012, 10:31 / Répondre

    I’d rather watch nature shows :) ! ! ! !

  • Sonia 9 janvier 2012, 10:32 / Répondre

    you’re right. those reality shows only show 1% of the fashion world, but i freak out by this 1%. i just graduated from fashion marketing. i transfered from a 2 years college to a fashion school. they’re so much different. even now, i ask myself, do i really fit in the fashion world? i appreciated you said, “if you work hard and have talent, you’ll be accepted.” i’ll keep it in my heart. thanks.

    xx
    S

  • Virg' 9 janvier 2012, 10:45 / Répondre

    morte et bientôt enterrée ?
    oups j’ai pas pu m’empêcher ;)

  • Mariatru 9 janvier 2012, 10:52 / Répondre

    Oh, c’mon. We ALL watch it. =) It does drive us crazy but that the thing – we enjoy sick things that drive us crazy… That’s just how life works. So there is nothing wrong about it. ))

  • Lori 9 janvier 2012, 10:58 / Répondre

    Great post. These people like the celebrity side of fashion, the one percent. So much more. In Valentino The Last Emperor you see the lovely women behind each garment and how it comes together. Everyone plays a role in the process. There recognition is the quality of work, not the fame.

  • B. 9 janvier 2012, 10:58 / Répondre

    For those who base a big part of their opinion on fashion on tv-show like that ( my boyfriend for example, when I don’t allow him to change channels ) it really gives a very negative impression of the kind of people who work in fashion. I agree that fashion is so much more than just celebrities wearing expensive stuff ( eventhough that can be very entertaining) , more proper documentaries about the industry are very welcome.

    http://www.tripsandtreasures.blogspot.com
    spring trends !

  • Lucero Arechiga 9 janvier 2012, 11:01 / Répondre

    I really enjoyed your last paragraph. It’s very true and the same goes for all “artists” I do believe that Art is Subjective and so are the artists who create it. I have schooling in the arts but have since then adapted to the more “marketable” area of Graphic Design and Marketing. This has opened many doors that would have otherwise remained close had I considered myself simply a painter. No offense to other artists that define themselves in just in one particular medium but I’m just saying that personally diversifying my talents has enabled me to be open to many other things in life. Same goes for these “reality artists” who have found a way to exploit the opportunities that come their way. If they can style, have great style and are a character to be around, hey….sell it!

    Great post Garance!

    http://www.houseofhemingway.blogspot.com

  • sylva 9 janvier 2012, 11:05 / Répondre

    J’ai écouté quelques fois l’émission de Rachel Zoe et bon, j’ai été divertie mais sans plus. Je trouve que l’aspect que l’on oublie le plus, c’est celui des Arts et Métiers. Ainsi voir de vrai créateur à l’oeuvre et connaître leur secret. C’est pourquoi j’ai aimé les doc de Loîc Prégent que j’ai eu la chance d’attraper sur des chaînes à Montréal.
    J’écoute aussi Fashion TV mais, à mon avis, ça reste superficiel. Elle couvre les actualités et les défilés. J’aimerais qu’on creuse plus, qu’on établisse des parallèles avec d’autres formes d’art et qu’on décortique des courants artistiques. À ce tire, le reportage Vivenne Westwood’s London produit par Fashion TV et CTV Canada est un des meilleurs trucs que j’ai vu.

    En somme, je rêve d’un RACINES ET DES AILES de la mode!

  • Anna 9 janvier 2012, 11:07 / Répondre

    Thank you for the videos. Incredible, aren’t they? Is it funny or sad that these people are being serious? Entertaining, anyway.

  • Love 9 janvier 2012, 11:08 / Répondre

    STP Garance, en français, on dit noir, pas “black”… Ce n’est pas un gros mot !

  • philbinitoy 9 janvier 2012, 11:12 / Répondre

    there are no rules, that’s why we love it

  • emmanuelis 9 janvier 2012, 11:15 / Répondre

    C’est difficile d’avoir un avis qui n’aille pas dans le sens du j’aime ou je déteste.

    Parfois le niveau de ces shows est au raz des pâquerettes, surtout quand on voit la teneur de certains sujet. les ‘Oh my God, what am I gonna wear!!’ prononcés comme si c’était la fin du monde peuvent laisser songeurs quant à la réelle intelligence d’une Rachel Zoe et autres consorts… Mais il est vrai que lorsqu’on les voit ‘bosser’, sélectionner des pièces, se rendre dans un showroom et autre, si l’on bosse dans la mode, on sait que seule la surface paillette est montrée.

    On peut se laisser prendre au jeu et passer un bon moment, mais soyons clairs, cela n’a rien à voir avec la réalité…

  • Diana 9 janvier 2012, 11:25 / Répondre

    I LOVE all reality fashion show cause you get to see the real stars: the clothes! But it’s painful to have to sit through the fabricated drama. I loved Brad’s bowties but his hissie fits always made me want to throw my heals at the tele!

  • Diana 9 janvier 2012, 11:37 / Répondre

    I LOVE all reality fashion show cause you get to see the real stars: the clothes! But it’s painful to have to sit through the fabricated drama. I loved Brad’s bow-ties but his hissie fits always made me want to throw my heels at the tele!

  • sev 9 janvier 2012, 11:39 / Répondre

    Oui c’est intéressant, je ne connaissais pas ces émissions !
    C’est clair pour les freaks. Mais je trouve que le milieu est encore très sexué et stéréotypé, plein plein de règles (ou d’opposition à ces règles comme par exemple : ouha porter une robe de soirée en journée / ou avec des grosses grolles, c’est osé).
    Par exemple oui on accepte un gros, mais une grosse ? (à part toujours les mêmes exceptions) ? Ou même juste une ronde…?

  • alexia 9 janvier 2012, 11:42 / Répondre

    j’adooore rachel zoe, tyra banks, project runway, les documentaires sur la mode etc.. Alors ok des fois c’est un tout petit peu bête mais la plupart du temps ce qu’on voit c’est que comme tu dis ils bossent comme des malades dans un monde de fous, donc bon.. Et puis ce sont des émissions américaines, on en rajoute une petite couche au passage ;)

    En tout cas, je ne me sens pas plus bête en regardant ces émissions ou en passant des heures à faire du shopping, ça n’empêche pas de faire des choses plus intellectuelles à côté.

  • Odessa 9 janvier 2012, 11:44 / Répondre

    It is always fun to see people being (a little too) serious about their jobs. Passion has to be different from manic obsession though in order to don’t become a caricature and made fun of. I love to watch :)

  • Celine 9 janvier 2012, 11:50 / Répondre

    Je ne pense pas que ce soit une question de milieu mais plutôt une question de pays. Le système américain est très méritocratique, en France nous prennons moins de risque et un diplome reconnu est gage de sécurité. Les stylistes sortent de l’Ecole Boule ou d’une autre prestigieuse école d’art, les nanas du marketing ont un diplome d’école de commerce réputée et parfois même de l’Institut Français de la Mode, les couturières sont diplômées.
    Ce n’est pas le milieu mais plutot le pays où tu te trouves qui permet cela Garance.

  • mixy 9 janvier 2012, 11:54 / Répondre

    I think its adorable. Almost just like when a child has an imaginary friends (you just have to be careful he/she doesnt take it too far).

    Many of these outlandish people of fashion would be labeled “weird” in the ordinary world but in the fashion world they get to live a perpetual fantasy.
    Again nothing wrong with living in a fantasy (as long as -like the child with the imaginary friend- you do not take it too far.)

  • Celine 9 janvier 2012, 11:55 / Répondre

    Je préfère de loin les émissions françaises de mode et je te recommande chaudement les reportages diffusés actuellement sur ARTE sur la préparation d’une défilé Chanel. La passion, le travail, l’amour des belles choses y transpirent à chaque image. Et inspirent le respect plus que la moquerie.

  • H 9 janvier 2012, 11:56 / Répondre

    I would love to agree, but at the same time this very inclusive industry is the one that is constantly attacked for promoting very thin and very white images of beauty. Ironic, no?

  • anaïs 9 janvier 2012, 12:06 / Répondre

    J’aime beaucoup la conclusion, je n’y avais jamais pensé avant… C’est très juste !

  • Blabla 9 janvier 2012, 12:08 / Répondre

    Bon je suppose que mon commentaire a été censuré parce qu’il n’allait pas dans le sens du ton “la mode = bisounours land ” que tu as voulu donner.
    Mais honnêtement, je me demande vraiment où il y a des gens gros et mal habillés dans le monde de la mode…c’est vraiment n’importe quoi !

  • justine 9 janvier 2012, 12:11 / Répondre

    we are the 99%, (ha!)… fashion, to me, has always been about class… i mean the style kind of class: not necessarily how much money you have (it always helps to have a little, that’s for sure), but certainly not how loud you can scream. cool, confident, discreet, even modest sometimes, i much prefer this kind of fashion world.

    i could never get hooked into reality TV, even project runway &etc, because it may have been fun for 5 minutes but after that people always display how vacuous or self-interested (and ONLY self-interested) they are. i don’t believe that reality tv creates a very interesting market, either. it may indeed create a market, but for whom? not for me, no, thanks!

  • Kathryn 9 janvier 2012, 12:28 / Répondre

    Sadly, sometimes I feel the very same way!

    XX Kathryn

    http://lacoquettedelamode.wordpress.com/

  • mikky 9 janvier 2012, 12:30 / Répondre

    Great, great post. So interesting. I didn`t know Rachel Zoe fired him. Now I need to get my hands on some old episodes! The last part of your post was really inspiring re you don`t need to have a background in it to be successful. I think you are right that there aren`t that many other careers where you can do that, start at any age and make it if you work like crazy and have talent.

    :)
    mikky
    http://www.todaloos.com

  • Lindsey Renee 9 janvier 2012, 12:54 / Répondre

    I’ve never really been able to get into reality tv but I appreciate how you’ve pointed out that the fashion industry defies its stereotype. It would be nice if more professions were that flexible, recognizing talent as one of the most defining factors for a career.

  • Aurélié 9 janvier 2012, 1:01 / Répondre

    Coucou, j’adore ton blog est très remplis et très interessant. Bisous :)
    http://aurelie-ft.blogspot.com/

  • fifi 9 janvier 2012, 1:02 / Répondre

    So true! People who represent the fashion industry to the wider world (tv stylists, journalists, PRs) give the rest of the hard-working, un-pretentious and sincere people who work behind the scenes such a bad name. They make our industry seem vacuous and shallow, when actually we made a massive contribution to the world economy.

    I think that’s why we all love your voice so much Garance, since you are a rare example of a non-shallow, real-person voice in the interface between the industry and the public. Fashion is frivolous but it is also a really important business!

  • Maria Jose 9 janvier 2012, 1:13 / Répondre

    Dans mon cas, la fashion-réalité m’énerve! Je préfère de voir une mode qui est un espace pour la beauté plus pure. Il ya déjà trop de cirque et de la vulgarité sur le show-business.
    Comme toujours, je t’admire et je m’amuse de te lire!
    Greetings from l’Argentine, María José

    http://www.nuarbarcat.blogspot.com/

  • Cameron 9 janvier 2012, 1:32 / Répondre

    The only reality shows I watch are television news and live sports; everything else might as well be Memorex.

  • Debbie 9 janvier 2012, 1:42 / Répondre

    The dialogue……………the dialogue………..what dialogue? I’m dying!
    Entertaining all the same & people are still watching.

    http://intrigueimports.com
    http://intrigueimports.wordpress.com

  • c1ara 9 janvier 2012, 1:48 / Répondre

    c’est vrai qu’on a souvent de prime abord une image de la mode totalement futile et, comme tu dis, peuplée de “freak égocentriques” ; ce qui entraine une réserve, sinon une méfiance, du public vis-à-vis de la mode!!!
    … cela m’a souvent dérangé que l’on accorde si peu de sérieux et de valeur intellectuelle au fait de penser la mode: on est d’accord que les professions intellectuelles tendent à se distancer de ce qui peut paraître frivole et superficielle, mais là où le bât blesse, c’est que ce sont malheureusement souvent ces 2 adj qui sont relayés par les mass médias en matière de mode!!!
    d’ailleurs je me souviens avoir lu une interview d’Elaine Showalter qui était enseignante à Princeton et disait que la norme sociale pr les universitaires était d’arborer une panoplie vestimentaire la moins élaborée possible afin de ne pas sembler être intéressé par les mondanités. Cet article m’avait vraiment marqué en ce qu’il décrivait la profonde hostilité entre la mode -souvent rattachée à un univers mondain porté sur l’apparence- et le monde “universitaire”, de la pensée qui, lui, poserait les “vraies questions” et ferait fi de ttes apparences.
    Je me souviens avoir lu aussi plusieurs articles des sociologues
    Diana Crane, Laura Bovone
    (approaches to material culture: the sociology of fashion and clothing)
    et Kawamura (fashion-ology: an introduction to fashion studies)
    qui expliquaient, elles, le peu d’intérêt pr la mode ds les cercles universitaires, par l’attitude méprisante d’un monde universitaire essentiellement Masculin vis-à-vis d’une activité socio-économique essentiellement Féminine!!!

    Pour moi, la méfiance de beaucoup face à la mode est due en partie au fait qu’elle peut être perçue comme l’expression d’une manipulation des individus par des intérêts économiques
    Mais aussi et surtout parce qu’il est difficile de saisir la mode: elle évolue sans cesse et ses traits changent constamment et elle est d’une immense complexité avec la multitude des mécanismes et des institutions à prendre en considération lorsqu’on s’y intéresse!

    je me rappelle avoir dévoré l’année dernière un bouquin de frédéric Godard “penser la mode”, qui abordait ttes ces questions et proposait une sélection d’extraits allant de Veblen, Barthes, Bourdieu, Baudrillard à des auteurs contemporains tels que Fred Davis ou Diana Crane… je te le conseille, c’est une vraie perle!!!

  • Vintage hype 9 janvier 2012, 1:51 / Répondre

    Je ne pense pas que le monde de la mode soit plus impitoyable que les autres “mondes” du travail, mais il ne me parait pas plus beau ni plus facile d’accès. Les gros, les jeunes et les pas très beau ont souvent un beau carnet d’adresse et pas mal d’argent à la base.

    Je ne regarde pas vraiment de fashion télé-réalité. Il faut dire le choix en france est limité^^.

    Il est vrai que les “do you die ? ” de Rachel contribuent certainement à l’image superficielle de la mode mais bon, ceux qui y travaillent (ou s’y intéressent) vraiment savent qu’il y a des bosseurs dans ce monde.

  • Mimi 9 janvier 2012, 2:05 / Répondre

    Haha. The 99% of fashion.

  • Clou 9 janvier 2012, 2:06 / Répondre

    Hihihi ! Moi aussi ça me fait rire, pour être honnête…
    “it’s soooo Russian”…lol

    Là où ça me fait moins rire, c’est quand les gens de la mode prennent leurs préoccupations suffisamment au sérieux pour qu’on ait l’impression que c’est le centre du monde. Genre, quand Carine Roitfeld disait (en substance) “heureusement, on a eu le temps de faire les ajustements sur ma robe avant la soirée [aka le bal masqué Vogue de l'an dernier] sinon alors la soirée aurait été fichue “…. c’est pas flagrant et ça ne choque pas, parce que c’était une vidéo sur le site de Vogue, mais bon QUAND MÊME quoi.

    Sous prétexte que la mode va vite et qu’il faut être toujours en avance pour garder le rythme, il faut donner l’impression d’avoir des réactions au-dessus de la normale… (soupir)

    Bon, après, moi j’aime pas trop ce genre de personnes, qui se sentent obligés de jouer un rôle. J’ai une amie qui adoooore les gens comme ça, “que c’est trop génial de découvrir leur face cachée seulement après une longue période d’apprentissage et de connaissance de l’autre, wahou c’est magique…” Alors tous les pseudo-artistes torturés ou survoltés, elle kiffe.

    Oui ben non, pour moi ils sont restés un peu “ado-mal-dans-leur-peau”…

    Et les freaks, les vrais, yen a pas tant que ça…

    Mais toi, Garance, je pense que tu es quelqu’un d’honnête, enfin en tout cas jte fais confiance =)
    (qui d’autre que toi peut écrire un post sur “comment faire caca dans les WC publics” sur un blog lu par les grands de la mode???)

    Bises,

    C.

    http://le-blog-de-clou.blogspot.com/

  • Chelle 9 janvier 2012, 2:16 / Répondre

    I see fashion “personalities” just like those of any other field – the most entertaining people will be watched and other people will be judged by them, fair or no. However, I’ve always found the fashion personalities the most entertaining BECAUSE of the “freak” factor. Their weirdness comes from a place a creativity, which is inspiring and fun. Taken with a grain of salt and the awareness that reality tv is not, in fact, actual reality, fashion personalities can be a wonderful resource to bring otherwise fashion-ignorant people, into the fashion world.

  • Dorothee 9 janvier 2012, 2:36 / Répondre

    I watched that show and I found it so stupid I agree with you and Scott on that one it shows 1% only – I guess we need every thing to make the world ! >hmmm
    http://www.desperatelyseekingpegase.com

  • Style Croissant 9 janvier 2012, 2:38 / Répondre

    I really want to see it’s a brad brad world but just by curiosity ! I’m not really convinced that fashion accepts everyone though, I actually think it’s a pretty discriminative world. I mean all I see is stick thin women and gay guys ;) And most importantly fashion is most of all about relations in the business

  • Mafalda 9 janvier 2012, 2:39 / Répondre

    Pour l’instant on n’a pas encore ce genre d’émissions en France (et je dois avouer que je n’ai pas vraiment hâte, je peux me contenter des émissions américaines, car j’en ai un peu assez de la télé réalité). Les émissions mélangeant mode et télé en France sont plutôt orientées sur le relooking et très saines, elles mettent en scènes des personnes de la rue qui se cherchent et les résultats sont bluffant sans être ridicules tout en respectant la personnalité de la personne.
    L’hystérie de tout ces fashion gurus, je dois avouer que ça m’inquiète plus que ça me fait rire, à part dans Ugly Betty!

  • Les Filles en Fleur 9 janvier 2012, 2:42 / Répondre

    Dear Garance
    I loved this post. Finally somebody has said it!
    I am fashion designer and I love designing but I don’t think that is makes me cool or special. I often feel very guilty to be part of such a superficial industry when the world is in such a terrible state and when there are people out there who a doing much more than I am to actually help.
    To be honest what I see in fashion reality shows makes me feel sick and I hate that most people think that that’s what fashion is all about.
    People who work in fashion are just people. Fashion is only a job. We are not doing anything extraordinary and we are most definitely are not doing anything admirable especially in times like these when so many are suffering from financial crisis, war, and social discrimination. Very often I feel embarrassed to admit that my only purpose in life is to design.
    I would love to see more reality shows that focus on good people who are working on making a difference or shows based on people like the ones you feature on your career girl posts. That would be really inspirational and worth watching.

    Axx

  • Anna 9 janvier 2012, 3:13 / Répondre

    I agree in thinking that it can be a lot of fun sometimes, but sometimes I think it`s just too much. Fashion evolves when you let it go.
    These shows are also just 1% of what is on TV, everything needs to be and this is just another thing that is.

  • Grace Escudero - The Afeminada 9 janvier 2012, 3:13 / Répondre

    I love it, but its is true that not many take us seriously.

    -Grace

    http://www.theafeminada.com

  • Antoine Nicol 9 janvier 2012, 3:19 / Répondre

    L’article est splendide !

  • Into the Fashion 9 janvier 2012, 3:41 / Répondre

    …it is not that these shows show something that is not true, as you are saying, they just show 1% of what fashion is made of.
    I’m sure that agree, that in order to have any kind of success in fashion… you need to work till you drop and be passionate about it. Fashion is a wonderful but tough business.

    Diana

    http://www.intothefashion.com

  • princessglee 9 janvier 2012, 3:46 / Répondre

    The whole “reality fashion” craze is intoxicating for about 15 minutes. More than that makes me crazy.

  • Anonymous 9 janvier 2012, 3:53 / Répondre

    Hi Garance ! Please, check my new blog and feel free to give your feedback !

    http://globeparis.blogspot.com

    Thanks.
    Love your blog.

  • Suzy 9 janvier 2012, 4:31 / Répondre

    completely agree with your closing remarks.

  • Clelia 9 janvier 2012, 4:32 / Répondre

    Rachel Zoe haha, c’est dingue mais j’avoue que quand je tombe sur son émission, impossible de changer de chaine, alors que tout est exaspérant dans ce show ! Mais j’adore le regarder de temps en temps ;) I died !

    x

    http://anythingeverafter.tumblr.com/

  • Sanam 9 janvier 2012, 4:46 / Répondre

    As-tu déjà regardé “Fa-Fa-Fa Fashion”, la web tv de Tyra Banks et André Leon??? Caricaturale, à mourir de rire mais pédagogique également!

  • WMBG 9 janvier 2012, 4:46 / Répondre

    non-industry folks are left to imagine what the rest of the fashion world is like, and it’s so much more fun to believe it’s as wildly entertaining and DRAMATIC as zoe+ co make it seem.

    or is that just me.

  • Sarah 9 janvier 2012, 5:11 / Répondre

    I love your point about fashion being an altogether accepting business. I’ve never thought about it in that light before but OF COURSE it is, and that gives me a lot of hope. As for fashion reality shows I have two words: addictive and dramatic.
    xx

    http://gaudyalternative.blogspot.com/

  • anna lili 9 janvier 2012, 6:03 / Répondre

    FYI Kate Lanphear was made famous by Scott not The City, she was not a member of he show. People that like fashion they like it because is not something serious (that’s the best part of it), otherwise they would be into politics.

  • Jane with the noisy terrier 9 janvier 2012, 6:15 / Répondre

    I think Fashion’s new reality stars are the bloggers and the editors that they cover, like ADR, Giovanna, Taylor Tomasi Hill– they’ve become online celebrities. Then I look at the success and collaboration opportunities that have come to you, Scott, Bryanboy, Chiara of The Blonde Salad and Rumy Neely as bloggers– and that have turned you into celebrities in your own right.

    I do love Joe Zee’s All on the Line. I think it feels more legit and less “made for your entertainment” because it’s on the Sundance Channel!

  • Laureline 9 janvier 2012, 6:31 / Répondre

    VOILA ce que je répondrai dorénavant à mon entourage qui “ne comprend pas ce monde, mais comment tu peux ??? ”

    Merci :)

  • Lisa 9 janvier 2012, 6:50 / Répondre

    Reality fashion seems to have found it’s niche but for how long. I do agree with you about how uninteresting Brad’s show. Oh well, the bright colours may keep people tuning in. Well put!

  • soniachocolat 9 janvier 2012, 7:00 / Répondre

    Bon alors moi je serais curieuse de lire ce un post sur « comment faire caca dans les WC publics » ?? hihi! Sérieusement, j’ai fait une recherche sur le blog par mot clé, et rien! Nada! :(

    Dommage, je pense que ça devait être drôle!

  • Patricia 9 janvier 2012, 7:59 / Répondre

    I agree totally with you. Real fashion business is a lot of hard work and serious and if there is fun, it’s different, quite normal. Of course, for TV it can’t be shown this way. Nobody would watch it. It has to be freaky.

  • Meredith Howard 9 janvier 2012, 8:48 / Répondre

    I love the fashion world, because it allows us to all be different – to show the world who we are. Like you said, you can dress crazy or dress plain and you will be accepted. It’s your style. It can get a little obsessive, so it has to be balanced with real life. But it adds so much beauty to the world.

    By the way, I will watch any show that has anything remotely to do with fashion!

    - Meredith
    http://www.findingsoulbalance.blogspot.com

  • Yasamin 9 janvier 2012, 9:14 / Répondre

    Awe! So true. Reality TV makes me crazy, but when you frame it this way it doesn’t bother me at all. Great perspective

  • Ambyr 9 janvier 2012, 9:32 / Répondre

    I love it. I’ve worked with a celebrity stylist for a few years and the chaos that you see on the Rachel Zoe Project and the hurry up and wait that Brad portrays on It’s a Brad Brad World is oooh so real. It’s crazy to not just think that they’re over doing it, but really, it’s madness. I love it. Obviously I’m newly obsessed with It’s a Brad Brad World. Wooooo it’s on in a few, can’t wait.

    xoxo
    http://www.thewrittenrunway.com

  • Cristián Pavez Díaz 9 janvier 2012, 9:59 / Répondre

    Certainly fashion is not for everyone. One should not let fashion take you over.
    Nice post!

    Greetings from Santiago, Chile.

    http://carethewear.wordpress.com
    @cristianpavezd on Twitter.

  • Jessie 9 janvier 2012, 10:00 / Répondre

    funny post. i was recently at my favorite café and over heard a conversation about problems and craziness of the fashion world. it truly is quite the business.
    xx, http://wordbyjessie.com/

  • Irene 9 janvier 2012, 10:37 / Répondre

    Garance, you hit the nail on the head! First time I watched a few clips of the Rachel Zoe Project, I was baffled and disgusted that that is the portrayal of the fashion industry. How can it be respected as a fine art when it is smeared with such craze. But yes, at the same time this is how fashion survives and this is what makes fashion so multifaceted! Great opinion piece, really gives the topic justice.

  • andrea 10 janvier 2012, 12:44 / Répondre

    I love fashion and have loved it from the moment I came out of the womb. There is deifintely a fashion/visual gene. But I became a nurse (is a fashion forward nurse an oxymoron?) and my passion for fashion became my hobby, both following it and making stuff. I always wanted to make it a career, but after being around all this life and death stuff (and my husband is a transplant surgeon here in NY) and dealing with my own illness at times, the content of the show, especially when Brad is presenting his story ideas to Details, seems so shallow and insignificant. I still love fashion and spend far too much money on it, but if it were my field, I think that I would question my purpose every single day. There has to be something more to life than styling a photo shoot or dressing a celeb. or getting into a fashion show. We definitely need a balance. I think that after we got over all the 9/11 stuff, our society just went right back to its entitled and self centered self, only much more so than before 9/11. All of that said, I think Brad is sweet and I like his relationship with his boyfriend, but it’s not really something I need to know about.

  • Beauty Follower 10 janvier 2012, 3:37 / Répondre

    Fashion can be stupid (sometimes)…
    a person with his own personal style is defenetaly brilliant.

  • Charikleia 10 janvier 2012, 3:37 / Répondre

    Wow, we’re getting serious it seems…

    You know Garance, fashion is what it is. It’s all about style, looks, spirit and innovation. If it is made into reality show so be it.

    To me it’s like literary shows, groups etc. Either you read the book and talk about it endlessly until Jane Austen gets up from the grave to give you a little slap on your behind, or you just read the book, maybe talk about it over drinks, maybe even write a commentary maybe even stay home and think about it.

    So, let them be as hysterical as they want. People shall still walk in the streets with cool outfits for you to picture, carry it bags, the shows will go on, the girls shall obsess over models and we shall keep reading your blog.

    A big kiss from Greece!

  • Clémence 10 janvier 2012, 3:54 / Répondre

    J’adore la mode, il m’arrive même souvent de la défendre contre ceux qui la trouvent “superficielle”. Je ne pense pas que tout ce qui est du domaine de l’apparence soit insignifiant.
    Mais en voyant tout ça, en entendant des histoires de copines en stage chez LVMH, en entendant Karl Lagerfeld dire que les Grecs ne font que récolter ce qu’ils ont semé, je ne peux m’empêcher de penser que ce monde (en tous cas les 1%) peut être tout à fait grotesque et détestable, parce qu’il est complètement déconnecté de la réalité, et qu’il est fier de cette cage dorée.

  • Nine Trendy 10 janvier 2012, 4:06 / Répondre

    Je prends ces émissions pour ce qu’elles sont ; des émissions de divertissement. Tout le monde n’est pas comme ça, loin s’en faut. Mais il faut bien avouer que les “freaks” sont plus amusants à regarder que des secrétaires sérieuses ou des ouvriers à l’usine. Le styliste qui ne se comporte pas en “grand fou” est bien moins rentable à l’écran.

  • Carole (NY etc.) 10 janvier 2012, 4:13 / Répondre

    Ce post est très drôle et je suis d’accord sur les 1%, ça me paraît assez probable. Cela dépend qui on compte dans les 99% autres… Cela dit je pense aussi qu’il faut plus que du “hard work” pour réussir surtout dans la mode mais pas que. On aimerait bien le croire… Beaucoup n’ont pas les bonnes données à la base, argent, relations, coup de pouce. J’ai dans l’idée que ceux qui n’ont réussi que parce qu’ils ont travaillé très dur et rien d’autre, c’est moins que 1% avec un gros coup de chance. Et l’économie dans laquelle nous nous trouvons n’arrange rien. Cela dit, Rachel Zoe, c’est plus du “entertainment” que de la mode non? (je ne regarde pas vraiment la télé, trop de boulot).

  • StreetLounge 10 janvier 2012, 4:43 / Répondre

    Ha-ha, this is really great :D Thank you for sharing!

    http://streetlounge.blogspot.com/

  • emmanor 10 janvier 2012, 4:51 / Répondre

    j’adore la voix de Rachel Zoe, on dirait celle de la fille de la pub qui dit “on ne va quand même pas dépenser si peu “, bref très snob.
    je préfère regarder les défilés et lire les blogs de mode sur internet, c’est plus reposant.

  • Alice 10 janvier 2012, 4:57 / Répondre

    great piece!

    Check out my fashion illustrations and photography:

    http://aliceauxpaysenchantes.blogspot.com/

  • soum 10 janvier 2012, 6:08 / Répondre

    Je déteste les caricatures de ce milieu, ça m’exaspère (MÊME si elles me font parfois rire!)… : mais je prends bonne note de ton dernier commentaire qui est tout a fait intéressant, concernant une tolérance qu’on ne voit plus en raison justement des caricatures bien mieux médiatisées… Thks

  • TX 10 janvier 2012, 6:32 / Répondre

    Garance, je travaille dans le monde de la restauration, et en lisant ton article, j’ai cru être dans mon milieu! Les chefs stars de la TV et des batteries de cuisine à leur nom, des journalistes ou inconnus qui s’inventent critiques culinaires, on en a aussi des freaks… Je pense que tous les milieux artistiques, où il y a création, sont pareils. Il y aura toujours des freaks qui en font trop, qui se la pètent, qui amusent la galerie, qui parlent un langage peu déchiffrable, mais ils ne sont que les 1%. Ce qui est beau, c’est de voir émerger de jeunes talents venus de nul part, de les voir s’émanciper… Pour preuve, aujourd’hui, Inaki Aizpitarte est le chef du Chateaubriand, classé 9ème au World’s Best Restaurants. Il a commencé plongeur en Israël. Une belle preuve de réussite. Ce sont ces gens qui, comme toi dans la mode, me font rêver et y croire. La cuisine, c’est comme la mode, tout le monde y a sa chance!
    Belle journée.

  • Marine 10 janvier 2012, 7:21 / Répondre

    J’aime comment tu commences ton post, ça m’as fait penser aux articles de Carrie dans Sex and the City ;)
    J’ai l’impression que c’est plus américain que directement lié au monde de la mode, cette capacité d’accepter les gens peu importe leur look pourvu qu’ils ont du talent, non ?

  • anghjula 10 janvier 2012, 8:20 / Répondre

    J’suis assez fan de project Runway, moins de Rachel Zoe… Mais c’est vrai qu’il ne faut effectivement pas réduire la mode au mannequinat. Quelqu’un qui aime la mode, pourra y travailler quelque soit son physique, le tout est d’être créatif, et paradoxalement discipliné.

  • Juliette 10 janvier 2012, 8:34 / Répondre

    Tu ne devrais pas laisser entendre qu’on puisse facilement faire carrière dans la mode sans avoir les bons diplômes, les bonnes expériences, et les bonnes recommandations. C’est tout sauf vrai. Je suis styliste comme toutes mes amies et vraiment, travailler dans la mode (ce qui touche au textile en général, côté design textile, textiles de maison etc.) c’est de plus en plus difficile. Les études sont longues et très sélectives, et un faible pourcentage de personnes trouvent du travail à la sortie (et elles ne sont pas rémunérées comme elles le devraient). C’est important de le savoir et de ne pas croire que c’est juste un milieu léger dans lequel on peut se lancer quand on aime les fringues.

  • lilla hornyak 10 janvier 2012, 8:54 / Répondre

    these reality shows make the people think that all those fashion-workers are stupid. so actually when I mention somewhere that I’m interested in fashion, they think I’m a superficial idiot. Luckily I don’t give a sh*t

    http://31west54thstreet.blogspot.com/

  • lisa 10 janvier 2012, 3:54 / Répondre

    I’d rather go shopping!

  • sharon 10 janvier 2012, 5:54 / Répondre

    i just wish there were more asians in the fashion industry.

  • Hilary Inspired 10 janvier 2012, 6:20 / Répondre

    The fashion reality thing isn’t really my style but to each his own. As you say, Garance, that’s part of what makes the fashion industry so uniquely wonderful!

  • Agnes 10 janvier 2012, 6:52 / Répondre

    Un bebe c’est toujours bienvenu!! et je crois que la mode et le bebe sont pas incompatibles quoi!!

  • Melbournetime 10 janvier 2012, 7:43 / Répondre

    It’s a great thought about the fashion view we have today. I do think some of the shows are fun to watch, but as you say, what’s real and what’s just a person craving awareness. I do think that the real serious people and the ones that are GOOD at their jobs, don’t feel that they need to show what they do and how they do it. They get their credits from elsewhere.
    At the same time, it’s fun to watch and it’s fun to see people getting so overly excited about fashion, lets face it, I become too!

    I do love what you write about letting every type of person/personality having a say in the fashion world, I completely agree with that.
    But again, it depends on which area you want to work in and I do think looks are important in this business.
    If your good, REAL good, you can do whatever and look whatever, but I’m sertain that if you don’t look the part, it will be a hard job to get that first position and your first step in to the fashion world.
    How often do you se curvy/big women (with men, as always, it’s a bit different, although not as much in this industry) in magazine positions? The picture you get is that they all look amazing…

  • Heidi 11 janvier 2012, 4:15 / Répondre

    I love your point of view Garance. I also completely agree! :)

  • María 12 janvier 2012, 7:50 / Répondre

    Know what, in here I just got to watch the RZ once, and then, I discovered the Big Bang Theory at the same hour, so sorry about RZ…. Is the most hilarious-freak series I have watched ever :-)))

  • Elite Model Look Barcelona 12 janvier 2012, 10:26 / Répondre

    Nos vêtements nous aiment en retour , c’est sur. Les photos de nos models en temoignent :

    http://www.elitebarcelonablog.es/

    Bonne continuation avec ton Blog qui melange subtilite et originalite !

  • Valentine 13 janvier 2012, 6:46 / Répondre

    moi j’aimerais que Teva achète toutes les saisons de “project runway” pour enfin les visionner, c’est super addictif, même si les vrais talents y sont rares. mais ils n’ont pas eu assez d’audience j’imagine. je vais tenter le streaming.

  • Stephanie 13 janvier 2012, 3:59 / Répondre

    I must disagree. I think that if you have talent and work hard, you’ll be accepted in any industry. That it certainly not something that fashion is unique for. I think fashion is more discriminatory than academic or industrial careers.

  • Gigi 14 janvier 2012, 3:01 / Répondre

    J’ai découvert “Brad Brad World” ces derniers jours quand j’étais NYc, et je t’avoue qu’au début j’ai eu très peur! “Mais ce qui ce mec? who the hell he think he is? Complètement timbré!” Et puis j’ai décidé de suivre un épisode, puis un autre … et au final, je l’ai trouvé attachant, bizzare non? En fait c’est son amour pour la mode et sa passion qui m’ont le plus touché, autant Rachel Zoe m’est totalement antipathique, mais lui bbah je l’ai trouvé timbré ET attachant. Il a de l’amour et c’est qui m’a marqué.

    En général, je trouve, la fashion-réalité, bizarre, pathétique drôle, un peu tout cela à la fois. Etant une vraie fan de Tyra Banks, je ne suis qu’admirative de ce qu’elle a fait, c’est femme est sublime et d’une intelligence hors pair et cela se ressentait dans ces émissions, que je prenais réellement plaisir à regarder.

    Bref, il y a à prendre et à jeter, mais comme tu dis je pense que tout cela est à prendre avec bcp de recul et pour ce que c’est: du divertissement:)

  • Simon Brown 20 janvier 2012, 10:37 / Répondre

    You’re right about the welcoming nature of the fashion industry. It was elegant and discrete friends in fashion who rescued me when my mind fell into shards from a mess of spousal abuse and drugs in my early twenties. The world of business where I then worked simply shunned me as a degenerate freak. So too close to thirty years later, I feel I literally owe my life to the humanity of the fashion world. And no, I don’t know why I didn’t just enter and stay in that marvellous industry after I’d recovered most of my health and sanity.

    On a much lighter note; bad jokes. Has anyone else come across http://www.whattheduck.net ? Superb photography based jokes, and available as a dashboard widget for Mac. Big grins and the occasional rueful grimace.

  • The Provinciale 29 janvier 2012, 4:17 / Répondre

    La télé-réalité fait désormais partie du paysage médiatique du show business avec ses points positifs et ses excès méprisables mais la dernière partie de ton billet, Garance, donne à juste titre la part belle à tout un chacun et c’est cette “égalité des chances” du self-made man qui rend la reality Tv moins Ugly…

  • Juliette 29 janvier 2012, 1:34 / Répondre

    Oui mais en même temps, c’est un mode très hiérarchisé et où il faut respecter beaucoup d’autres codes, non ?

  • Juliette 29 janvier 2012, 1:35 / Répondre

    Je voulais bien sûr dire un monde* (et non un mode…)

  • Clémence 3 décembre 2013, 11:19 / Répondre

    On peut être gay, straight, black, gros, beau, moche, petit, s’habiller n’importe comment ou s’habiller pareil tous les jours – du moment qu’on est bosseur et qu’on a du talent, on sera accepté”

    Je suis désolé mais ca je pense que c’est vrai dans quasiment TOUS les domaines. (je ne parle pas de qualification et d’études bien sur, ca ca reste une vraie opportunité pour beaucoup)
    Je suis dans une école d’ingénieur parisienne, bien que n’ayant jamais encore réelllement travaillé, jai déjà cotoyé le monde du travail via des stages. Et je peux te le dire “gay, straight, black, gros, beau, moche, petit, s’habiller n’importe comment ou s’habiller pareil tous les jours”, personne ne fait vraiment attention. A part peut etre s’habiller n’importe comment, mais je pense que dans le monde de la mode ca doit etre difficile a assumer (je ne dis pas impossible).

In The Spotlight