J’ai reçu ce rouge Tom Ford pour une séance photo sur laquelle je bossais il y a quelques jours, et je suis tombée raide dingue du packaging.

Tellement que j’ai voulu le prendre en photo avant même de l’utiliser, avant même d’écraser contre mes lèvres et d’effacer à jamais ces deux lettres imprimées sur la pulpe. Aaaaaannnnh, Toooom !!!
En plus, il a un parfum délicieux. Ce rouge est une expérience sensorielle à lui tout seul.

Fétichiste, moi ?

Je ne sais pas, mais une chose est sûre, quand il s’agit de maquillage, le packaging, fait, quoi… 70% de mon impulsion d’achat ? Oui, à peu près. J’avoue.

Avec mes produits de beauté, c’était un peu pareil d’ailleurs, mais j’ai arrêté. J’avais un gros penchant pour les produits naturels dans des packages sublimes avec des parfums d’huiles essentielles à tomber à la renverse (Bonjour Aesop, hello Khiel’s) mais j’ai arrêté après que ma dermato m’ait dit que les huiles essentielles fragilisent ma peau.

Depuis, j’utilise des produits de parapharmacie qui sont bien moches. Mais ma peau est ravie. Alors…

Alors je me rattrape sur le makeup. Pourtant, je sais que niveau maquillage, ce n’est pas le prix qui fait la qualité. Certains de mes rouges préférés viennent de chez L’Oréal, j’adore les mascaras Maybelline et j’ai toujours été dingue des blushs Bourgeois que j’aime d’amour.

Ce n’est pas le prix qui fait la qualité, mais c’est certainement le prix qui fait l’emballage. Mes packagings préférés étant Guerlain (Aaaaaaah, le poudrier tout en or !) Armani (Le rouge à lèvres à la fermeture aimantée, sublime ET magique), Chanel, YSL…

D’ailleurs, quand je suis armée d’un packaging de follaïe, aucun problème pour me remettre un peu de poudre ou de rouge en public. Là, soudain, j’assume :-)

Trop snob du makeup, la fille.

Et vous, vous choisissez votre maquillage comment ? Quelles sont vos marques préférées et pour quelles raisons ? Allllezz, avoueeeeez ;-)