J’adore maquiller mes yeux.

Un peu d’anticernes, un peu d’ombre à paupières, et beaucoup de mascara, j’essaye de faire ça tous les jours.

Oui, mais voilà : à tous les coups ça me déprime d’avance quand je pense à la galère que ça va être d’enlever tout ça.

Le démaquillage des yeux, c’est l’enfer.

Je ne sais exactement ce que je fais de travers, mais il doit y avoir un truc :

1/ j’applique du démaquillant avec les doigts

2/ j’attends quelques secondes que le démaquillant dilue le mascara

3/ je passe un coton dessus. Beurk. Il est tout noir.

4/ je passe un autre coton dessus. Encore vachement noir.

5/ je passe un autre coton dessus. Toujours très noir.

6/ merde ! Et encore un coton. Semble un peu plus clair, mais pas assez pour que j’ai la conscience tranquille.

7/ tant pis. Je continue jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces sur mon coton.

Après avoir littéralement vidé mon paquet de cotons, déprimée devant ma montagne de cotons gluants ET pas tout à fait sûre que cette opération renouvelée de friction sur mes paupières soit très bonne pour le contour de l’oeil, hyper fragile, (ET l’environnement) je peux enfin aller me coucher.

En me demandant vraiment comment font les autres pour que le démaquillage du mascara ne soit qu’une agréable formalité, comme dans les pubs Demak’up, quoi.

Vous faites comment, vous ?