Alors alors, donc, je viens juste de me réveiller, et donc, où en étions-nous ?
Ah, on s’en était arrêtés où… Ah oui, dans la voiture, en route pour les CFDA. Ok, finissons-en avec cette épopée, et après plus de CFDA pendant au moins… 5 heures ?

18.50 : On arrive sur le tapis rouge. Méga stress, mais grâce à Cannes, j’ai un peu appris à me tenir. On nous guide pendant le “step and repeat”, c’est à dire ce moment hyper bizarre où il faut poser devant un mur de photographes qui hurlent votre nom.

19.10 : Mini-interviews. Je suis tellement stressée que je raconte n’importe quoi en essayant de prendre un air intelligent. Ou alors je souris bêtement en regardant Scott pour le supplier de répondre.

19.15 : Une interview filmée. La journaliste, adorable, nous regarde et nous dit : Alors, lequel d’entre vous est Proenza, et lequel est Schouler ?
On se regarde, avec Scott, et on explose de rire.

19.20 : Un verre de champagne avant d’entrer sur scène.

19.50 : Il est temps d’aller s’asseoir. Je commence à ne plus sentir mes jambes.

20.05 : Merde, j’ai les lèvres sèches. Il me faut du baume à lèvres. Je regarde autour de moi, je vais emprunter du baume. Autour de moi : Carine R., Anna W., Glenda B. Je ne sais pas pourquoi, je n’ose pas demander si elles ont du baume à lèvres.

20.06 : Idée ! Les toilettes. Il y a toujours des filles en train de se remettre du gloss avant une cérémonie.
Scott me dit : “Tu es sûre que tu veux y aller tout de suite ? La cérémonie va commencer ?”
Réponse : “Scott, c’est TROP important.” (??!!?) Je pars au galop.

20.08 : J’ai enfin trouvé les toilettes. Dedans, personne. Dépressence. Quand soudain, Kate Bosworth, trop belle en Altuzarra.

20.09 : Oui, Kate a du gloss.

20.10 : De retour à mon siège, les lèvres gloses. La lumière s’éteint, la cérémonie commence. Avec Scott on se regarde, dépassés par l’événement.

20.11 : Diane Von Furstenberg ouvre le show. Drôle, intelligente, à l’aise.
Je suis en hyperventilation.

20.14 : Seth Myers, l’acteur génial de Saturday Night Live, présente la soirée. Bien sûr, il est à l’aise sur scène comme un poisson dans l’eau. Dans 5 minutes c’est à nous.
J’ai envie d’appeler ma maman pour lui dire de venir me chercher tout de suite.

20.26 : Notre film, le film où avec vos vidéos, commence.
De battre mon coeur s’arrête.

20.30 : Pharell arrive sur scène. Waaaah, il est trop beau, habillé tout en Comme Des Garçons. Son speech est doux, je me laisse bercer par ses paroles…

20.32 : MAIS IL NOUS APPELLE SUR SCÈNE.

20.32 : LA SALLE EST PLONGÉE DANS LE NOIR, IL Y A JUSTE UN PROJECTEUR QUI NOUS SUIT, JUSQU’EN HAUT DE LA SCÈNE. Je crois qu’on nous applaudit, mais pour vous dire la vérité, je ne suis pas sûre, vu que je suis en train de décéder de trac.

20.32 : Sur scène. Pharell me donne mon award. Il pèse une tonne.

20.32 : C’est à moi.

20.32 : C’est comme une mer toute noire qui s’étend à l’infini devant moi. Et il faudrait que je plonge pour sauver ma peau. Parce que je ne peux pas juste rester là, un projecteur sur mon visage, à sourire. Non, vraiment, c’est pas possible.

20.32 : Je peux m’enfuir par la gauche aussi.

20.33 : Je ne peux pas faire ça. Je m’accroche au pupitre comme à une bouée de sauvetage, et je plonge.

20.33 : Je commence à dire mon texte. Le choc d’adrénaline doit être trop fort, j’ai mal partout. C’est dur, chaque mot est une épreuve. Mais j’arrive au dernier mot, je ricoche légèrement dessus. Et puis c’est à Scott. Il s’en sort comme un chef.

Merci, exit.

20.35 : Là, je crois que je suis en train de faire des photos et des interviews, mais je ne peux pas vous dire, parce que j’ai décédé.

20.50 : On retourne s’asseoir dans la salle. J’ai tellement mal partout que j’ai l’impression que je vais tourner de l’oeil. Ça prendra environ une demi-heure à redescendre, cette pression de malade.

Reed Krakoff, Mary Kate & Ashley, Joseph Altuzarra, Tabitha Simmons, Billy Reid, Andrew Rosen, Phillip Lim, Tommy Hilfiger… Et puis à un moment, c’est fini. Il temps d’aller boire un verre.

21.30 : Un torrent de “congratulations !”. On nous félicite, on nous prend en photo.
Je me sens toute embarrassée.

On “enjoy” le truc pendant un moment, puis on file chez Rocking Horse, notre resto mexicain préféré, pour aller célébrer avec notre équipe.

22.30 : Aaaaaaah. Je me détends. Enfin !

23.30 : After-Party au Boom Boom Room.

23.45 : On reste pas longtemps, de toutes façons, on est crevés.

00.30 : “Baby you’re fireworks !!!”

00.45 : “I keep on dancing on my own !!”

00.46 : Delphine, mon agent adorée, est venue faire la fête avec nous. On danse comme des folles sur la musique, je fais des mimiques débiles comme à chaque fois que je suis bourrée . Et hop ! Elle prend une photo. Merci Delphine pour la photo du jour !

01.00 : “Ain’t no mountain high enough, ain’t no valley low enough !!”

01.15 : “I just wanna dance with somebodyyyyyyy !!”

01.30 : “Live fast, die young, bad girls do it well !!”

01.45 : “Come on, shake your body baby, do the conga !!”

02.00 : “Don’t go for second best baby, put your love to the test !!”

02.15 : “I’ve got the moooooooves…like Jagger !!”

02.30 : “Let me take you on an escapade !!”

Bon, et puis à un moment, on a fini par rentrer…

ALLEZ, BISOUS ET MERCI MERCI MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !!!