Je suis retournée au Fasano et je l’adore toujours autant !