Lina a toujours des tenues incroyables, un style bien à elle. Quand je travaille avec elle (elle filme avec nous pour Pardon My French), tout le monde la repère, veut la prendre en photo à la sortie des défilés, et surtout, on se souvient d’elle, pfffff, nous ne sommes que des figurants, à côté de Lina !

L’un des signes distinctifs de son style, c’est aussi sa façon de se maquiller. Ses yeux à la Twiggy, on s’en souvient. Même si, elle me le disait hier, ce n’est pas du tout Twiggy qui l’inspirée.

Elle disait aussi :

“Les gens disent : “Oh, des yeux à la Twiggy !” mais je n’avais pas du tout Twiggy à l’esprit quand je l’ai imaginé, j’aime juste le look que ça donne. Ça donne du caractère à mon visage en mettant l’accent sur mes yeux, et j’aime ça.” *

“C’est devenu une signature pour moi. Parfois, je me sens trop associée à ce maquillage alors j’essaie de ne plus le porter. Juste pour ne pas y être trop attachée, “est-ce moi ou non ?” quand je ne le porte pas.”

“Une fois, j’ai croisé Twiggy dans la rue et j’étais un peu gênée. Elle ne m’a probablement même pas remarquée mais j’ai pensé : “Oh my god, c’est Twiggy ! Elle va penser que je copie son look !”

J’adore – même si je ne pourrais jamais porter quelque chose d’aussi fort (mon truc à moi pour qu’on se souvienne de moi, c’est plutôt une bonne paire de Birks avec des grosses chaussettes ahahah) – cette manière de se trouver un truc comme ça, juste à soi. Une signature.

En même temps, à mon grand désespoir, j’ai bien l’impression que j’ai trouvé une signature sans vraiment le vouloir. Vous devinez ce que c’est ? C’est quoi la votre ?