Devinez d’où vient ce sac ?

Il vient de chez Zara. Quand je l’ai vu, il était tout seul sur le rayon, comme ces objets cultes dont je vous ai parlé, et j’ai foncé dessus avec la rage de la passion. Certes, il m’a fait penser à une certaine collection Isabel Marant. Il m’a fait penser à une certaine collection Prada. Il m’a fait penser à une certaine collection Miu Miu…

Quelques heures plus tard, au resto, Aurélie : “Oh, trop canon ton sac !!! C’est un Prada ?”
Le lendemain, un petit dèj avec Delphine, mon agent : “C’est quoi ce sac ? Un Isabel Marant ?”
Et plus tard, dans la rue : “J’adore votre sac ! Prada !?”

Ma réponse, à chaque coup : “Euh, baaaah, non, c’est un Zara, tu vois ? Qu’est-ce que tu en penses ? C’est inspiré mais pas copié, non ? Ça craint, tu trouves, au niveau de mon karma fashion* ou on s’en fout ? Où est la limiiiiiite, je suis perduuuuuuueaaaaaahrrrgggg heeeeeeelp… !!!!”**

Qu’est-ce que vous en pensez ? Je le porte, ou je le relègue dans la pile de la honte*** ?

————

* Je ne parle pas comme ça dans la vraie vie, je ne dis jamais “karma fashion”. Allez savoir pourquoi le langage écrit me rend aussi débile.

** Bon, à la personne qui m’a accostée dans la rue, j’ai juste dit merci, hein.

*** La pile des erreurs d’achat, vous ne voulez même pas savoir ce qui s’y trouve tellement c’est la honte. Les Birkenstocks ? Non, pas encore, non. Mais il ne faut jamais dire jamais. ;)