Vous vous souvenez de ma rencontre avec Amber à Dallas? Moi, bien sûr, j’imaginais que le roux d’Amber était naturel. Ça fait hyper naturel, non ?
Et pourtant, quand je lui ai demandé ce qu’elle faisait à ses cheveux, elle m’a dit : “Non, non, je les colore moi-même !”

JALOUSIE.

Pffff, un roux comme ça, j’adore.
Mais j’ai enterré l’idée dans la pile “même pas en rêve” – je suis brune, ce qui veut dire que pour passer au roux, il faudrait d’abord que je peroxyde, c’est à dire total TLPF (Truc Le Plus Flippant Du Monde).

Amber, elle, en dessous, elle est blonde. C’est pour ça que pour elle ce n’est pas trop dur. En une heure, elle se fait sa couleur (Clairol 6R) et hop, c’est réglé.

INJUSTICE.
Moi, faire ma couleur toute seule, non seulement ça me prend trois heures et j’emplâtre toute ma salle de bain, mes serviettes, mes bras (il FAUT que je vous fasse un post là-dessus, franchement c’est à hurler de rire mon degré de ridicule) mais en plus, comme je vous le disais l’autre jour, ça ne sert à rien puisque ça ne prend pas du tout sur les cheveux blancs qui commencent à se pointer, les salauds.

DÉCRÉPITUDE.
Et je n’ai pas envie d’aller chez le coiffeur pour faire ma couleur. Pas pour mon simple brun. Parce qu’autant j’adore les massages, autant aller chez le coiffeur, je trouve ça à mourir d’ennui. Et la couleur, si on veut que ce soit bien c’est toutes les trois semaines. Surtout pour une couleur, ça prend un temps fou !!!
C’est pour ça que je vais continuer d’essayer à la maison (et suivre tous vos conseils, un par un) jusqu’à ce que je trouve la formule magique.

I BELIEVE I CAN FLY.
Non, si un jour je décide que je suis définitivement incapable de faire ma propre couleur et que je dois aller chez le coiffeur, ce sera pour devenir rousse comme Amber.

DONC, JAMAIS.
JALOUSIE.
En plus, ça m’irait même pas si bien que ça, paraît. Vous me voyez rousse, vous ?

NAN, JE PEUX PAS FAIRE UN COUP COMME ÇA À TAYLOR TOMASI.
Tout le monde nous confondrait, après. Non, écoute, Taylor, je vais rester brune. Pour pas te voler la vedette à la fashion week, hein. Je vais rester comme je suis. Brune.

JE SUIS TROP SYMPA.