Je suis dans une méga-longue période où j’approche un vêtement de manière à ce qu’il réponde, dans l’ordre, aux critères suivants : confort, chic, cool, sexy.
Aaaaaaah oui, c’est l’ordre dans lequel j’ai placé ces critères qui est important. Parce que, quand on commence à mettre le confort en premier, il paraît que ça craint. Il paraît que dans la vie, pour être chic, il faut accepter un léger inconfort dans sa tenue. Sinon, ça veut dire qu’on flirte avec le laisser-aller.

Pfffffffff, il faut croire que je suis mal barrée. Je flirte à mort !

Mais du coup, je peux vous dire que quand je croise une fille dans la rue qui a l’air d’avoir le même sens des priorités que moi, je lui fonds littéralement dessus. Là, par exemple, je vous présente Katharina. Elle n’a pas froid, et elle peut parcourir des kilomètres avec cette tenue, et son look est super cool !
Regardez comme elle a l’air ravie !

Bon, en même temps, je me rends bien compte que je me pose la question de plus en plus souvent. Quelle est la limite ?

Moi qui n’ai, par mon statut de free-lance, que très peu de contraintes vestimentaires, ne faudrait-il pas que je me force deux minutes à quitter mes jeans-ballerines ? Que je monte sur des talons, que j’enfile une jupe juste pour le plaisir ? Mmmmmm…

Comment vous gérez ça, vous ? Votre look de tous les jours ?
Est-ce que vous privilégiez le confort ou est-ce que vous aimez bien faire un effort, quitte à être légèrement inconfortable ?