planet-nyc

L’autre jour, quand je vous parlais d’essayer une “Juice Cleanse”, beaucoup d’entre vous se sont indignés.
“Garance ce n’est pas bon pour toi !”
“Ne cède pas à la pression de la minceur !”
“Trahison !!!”

Vos réactions m’ont fait rire – en premier lieu parce que vous avez raison – mais aussi, m’ont fait réfléchir. Bien sûr, j’aurais du me douter que beaucoup d’entre vous réagiraient. Moi la première, il y a moins d’un an je trouvais que les juice cleanse, c’était une vraie blague.

Oui mais voilà. Maintenant, j’habite à New York.

Une ville folle et excitante et accueillante et tellement sûre d’elle que pas une seconde elle ne remet en question le fait que ses us et coutumes ne sont pas forcément approuvés et adoptés partout ailleurs.

Du coup, quand on s’y installe, on trouve plein de trucs complètement bizarres.
Puis, petit à petit, on finit par s’adapter – certaines choses prennent plus de temps que d’autres, mais petit à petit, on finit par s’adapter.

Et un jour, on finit par se demander comment on vivait, avant.

Voici à peu près le temps qu’il faut pour devenir un vrai alien New Yorkais.

Se nourrir comme un koala = 2 ans.

Avez-vous déjà déjeuné avec, je ne sais pas moi, quatre New Yorkais ?
Vous pouvez être sûr qu’au moins l’un d’entre eux est gluten free. L’autre est dairy free (Pas de produits laitiers) le troisième est végétarien (Pffff, tellement commun… Boring !) ou ne boit que du thé vert.
Et vous, vous êtes là, toute européenne que vous êtes, et vous commandez un beau steak bien juteux.

Et vous avez soudain l’impression de faire le truc le plus rebelle de votre vie.

Bref. Vous imaginez bien qu’au milieu de tout ça, se dire qu’on va tenter un petit juice cleanse d’un jour où deux, ça ne casse pas trois pattes à un chat.
C’est complètement normal, tout le monde en fait, tout le monde en parle.

Tiens d’ailleurs, tout le monde fait des colonics (oui oui, vous avez bien lu : des lavements), aussi.
Et peut vous en parler en long, en large et en travers.
Beurk, dégueu ?
Pfffff, pas sur planète New York.

Adopter un chien et l’appeler “mon fils” = 4 ans.

À New York, les gens bossent comme des fous. Non, c’est vrai, je ne rigole pas.
Ici, pas de pause dèj, presque pas de vacances, encore moins de RTT.
Pas surprenant de sortir du bureau à 8h. Pour aller à un dîner de boulot. Mieux vaut aimer son boulot.

Avec aussi peu de temps pour vivre, quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi TOUS les New Yorkais ont un chien ? Je ne comprends pas.
Ici, c’est complètement normal d’avoir un chien même quand on n’a pas le temps de s’en occuper. Tout est organisé pour vous faire déculpabiliser.

Il y a des parcs à chiens, des sites de rencontre pour chiens, et surtout, surtout, des tas de promeneurs de chiens. IL Y A DES CRÈCHES POUR CHIENS.
Genre si votre chien se sent seul, il peut aller passer sa journée à jouer avec d’autres chiens, peinard. Social, le chien.

Vous partez en vacances dans un endroit qui n’accepte pas les chiens ?

Pas de problème. Vous pouvez le mettre à l’hôtel pour chien. C’est aussi cher qu’un hôtel pour être humain, mais au moins vous serez sûr que votre chien socialisera et sera en pleine forme quand vous rentrerez à New York* – pour vous remettre à bosser comme un fou.

Ouais, moi aussi, je trouve ça dingue.

Mais attendez, laissez-moi un peu de temps. Encore un an ou deux, et c’est comme pour le reste : je finirais par adopter, moi aussi, un chien. J’en ai déjà envie en fait. Je me retiens.

* Peut-être aura-il-même fait un juice cleanse ?

Parler de l’horoscope comme d’une science exacte = 1 an.

Je sais…
Vous aussi vous lisez votre horoscope du coin de l’oeil.
Ce qui est délectable, d’ailleurs, c’est de le lire un peu en cachette, comme si c’était un truc un peu honteux, amusant, qui ne sert à rien.

Ok. Mais pas à New York.
À New York, ce qui est honteux, c’est de ne pas respecter les gens qui croient en l’horoscope. À New York, l’horoscope, c’est du sérieux.

À New York, commencez à parler de votre horoscope et tout le monde vous regardera avec un air profond, très concerné. Vous recommandera son astrologue préféré.

Au bout de quelques années de ce lavage astrologique de cerveau, vous trouverez ça absolument normal de vous faire une idée des gens selon leur signe.
Et vraiment étranges les gens qui ne connaissent pas leur ascendant.

Transpirer de 6 à 7 le matin tous les matins de la semaine et adorer ça = 5 ans.

On a déjà parlé de l’obsession du sport à New York, mais as-t-on déjà parlé de la folie Soul Cycle ?

Cette salle plongée dans le noir où les stroboscopes se déchaînent avec de la musique à vous crever les tympans et une prof qui vous motive en parlant très très fort dans son micro (tout en transpirant avec vous) ?
Ah, et vous êtes censé pédaler comme une dératée pendant tout ce temps ?

Perso, ça ressemble à mon pire cauchemar.

Mais la moitié de mes potes sont accro.
Donnez-moi trois ans (remarque, d’ici là, un nouveau sport aura fait surface, à tous les coups.)

Se demander comment on faisait pour être gay avant = 3 mois.

Ah, c’est tellement facile d’être gay à New York qu’on oublierait presque que dans d’autres endroits du monde il faut encore être discret, ne pas se tenir la main dans la rue, ne pas s’embrasser, ne pas se marier, ne pas faire d’enfant.

Se demander qui est l’imbécile qui a inventé les cuisines, ce truc qui ne sert à rien et prend beaucoup trop de place dans un appartement = 1 an.

C’est tellement facile de se nourrir de “take out” à New York que cuisiner devient vite un art superflu.
D’ailleurs aller faire les courses est quasiment plus cher que de d’aller au restau.
D’ailleurs on travaille tellement comme des fous que pour peu qu’on ait fait les courses, à moins d’être méga organisé 90% va finir par mourir dans le frigo.
On finit par abandonner.
Cuisiner finit par devenir une curiosité.

Résultat, la dernière fois j’ai fait une compote de pommes pour le studio, et tout le monde est tombé en pâmoison : J’ai coupé des pommes !!! Je les ait fait cuire !!! J’AI COUPÉ UNE GOUSSE DE VANILLE ET JE L’AI MISE DEDANS !!!
Truc de malade.

Voilà pour le moment !
Il faut que je vous laisse, il est temps pour moi de commander mon dîner. Mais avant de filer, il faut que je vous dise ce que j’aime le plus à New York, le seul truc que j’aimerais voir exister partout :

La tolérance.
New York est vraiment une ville où l’on peut être qui l’on veut. Créer son propre style de vie. On ne vous juge pas. On vous fout la paix. On s’intéresse, même. J’adore, j’adore, j’adore.

Même si, de temps à autre, je suis ravie que vous m’aidiez à garder les pieds sur terre. Juice cleanse ? Ok, pas pour moi.


Vous devriez également aimer

  • Tie Dye
    Style
    Tie Dye
  • Summer Style / Ryann
    Style
    Summer Style / Ryann
  • Ana’s Exhibition
    Lifestyle
    Ana’s...
  • Sport de Plage
    Lifestyle
    Sport de Plage

162 comments

Ajouter le votre
  • Sandy 5 février 2013, 9:28 / Répondre

    This was such a funny (and honest) post. I was laughing out loud… thank you for the morning smile.

  • andreea 5 février 2013, 9:28

    you are funny! hang on tight to that european garance! :)

    http://littleaesthete.com

  • sylie 5 février 2013, 9:28

    le me is glad you are not doing the juice thing…! :)

  • cristi (hipshops.com) 5 février 2013, 9:28

    Totally agree! Humour in french rules! :D

    Hi! I’m an editor @ hipshops.com

  • frédérique Chartrand 5 février 2013, 9:37 / Répondre

    Je suis photographe culinaire et je cuisine toute la journée… Du coup, tu m’as fait éclaté de rire avec ta compote de pommes.

  • CORY SCOTT 5 février 2013, 9:37 / Répondre

    This is exactly why I love New York: YOU CAN BE WHO THE HELL YOU WANT!
    I love walking around in Pajamas and nobody cares!
    I have tried that once in Paris (16ème), and believe me it doesn’t translate… Can’t wait to go back!!!

    ??? PARIS-NEW YORK FASHION BLOG! ???
    THE DEEP BLUE CORY Fashion blog
    THE DEEP BLUE CORY Facebook Page
    Cheers! Cory

  • Rachelle 5 février 2013, 9:38 / Répondre

    You’re always so real and that’s why I like your blog so much.

    xo
    http://pinksole.com

  • Irene 5 février 2013, 9:40 / Répondre

    Gorgeous illustration Garance!

    http://illustratedlines.blogspot.co.uk/

  • Joy 5 février 2013, 9:41 / Répondre

    Ha! this is brilliant!
    Eat like a koala – i’m going to use that phrase more often!!!! Move to London, you won’t have to!!
    You will need to join a spin class though (it’s honestly super fun!!!!!!!!!!!!)

  • Justine 5 février 2013, 9:43 / Répondre

    Sinon, pour la tolérance, il y a Londres aussi. Moins de folie régime/chien/sport, et tout autant libertés.. et le petit plus: un accent à croquer !! :)
    Bonne journée !
    From London with love ;)

  • THE STEL STYLE 5 février 2013, 9:43 / Répondre

    original and funny post!!! Love your blog Garance!!!

    http://www.thestelstyle.com

  • Sinivali 5 février 2013, 9:44 / Répondre

    Oh là là tout ça est tellement vrai !

  • VeronicaV 5 février 2013, 9:46 / Répondre

    I’m very happy that I don’t live in New York. But I think that a New Yorker would find most ofthe things I find “normal” completely weird.
    But to another thing. If I ask really nice, could you please please post your recipe for apple sauce? Please please pretty please??

  • Jane with the noisy terrier 5 février 2013, 9:48 / Répondre

    The noisy terrier has two dog walkers, in case one is not available. He also belongs to a members-only dog run in the Meatpacking District (think Soho House for dogs–detailed application with references, key, pool in the summer, butt-sniffing with the occasional celebrity dog, waiting list—don’t worry, we can get you to the top of the list!). I only got the terrier when I remortgaged my condo and could afford $300 a month for walkers when I was at work. (He also sees a Westminster-approved hand stripper twice a year for $150, but that’s a different story! Think Garren for terriers.) NYers have dogs for the unconditional love, yes, but also because they’re a great way to meet people. I’ve met friends, employers, generous shopkeepers and yes, even a charming and talented formerly French blogger/photog/illustrator thanks to my gregarious and often noisy companion. He’s my good luck charm!

  • matchingpoints 5 février 2013, 9:49 / Répondre

    Vous nous avez ramené un petit vent de liberté ! Londres aussi est une ville très tolérante. Ce qui fait dire que Paris est une ville assez cloisonnée avec par moment…

  • Cecilia 5 février 2013, 9:57 / Répondre

    Is it realy possible to live without cooking at home? I’d never get used to always go to the restaurant or eat take away food!!
    http://modeskine.blogspot.com

  • Bike Pretty 5 février 2013, 9:57

    When I lived in New York, I cooked most of my meals at home. It is definitely more economical.

    I think that old saw about spending the same amount on groceries vs. eating out came from people buying super-fancy groceries and then never bothering to use them.

  • Paris in Four Months 5 février 2013, 9:58 / Répondre

    I love love love the way you write. You have an amazing gift that’s for sure! You make us all feel like we’re your best friends, sitting in your living room and talking.

    Thank you so much for sharing and making me laugh Garance!

    Best,
    Carin (www.parisinfourmonths.com)

  • Rachael 5 février 2013, 10:00 / Répondre

    It sounds like you’ve been hanging out with mainly one species of New Yorker. There are many species, and not all conform to your description, though it is an hilarious and instantly recognizable rendition of one type. Explore. It’s part of the city’s great charm that the zoo houses many animals, not just koalas.

  • Rachel F. 5 février 2013, 10:00

    I was thinking the same thing. I’m a New Yorker who cooks and thinks astrology and colonics are total BS. I do, however, want a dog.

  • Cate 5 février 2013, 10:00

    Rachael, I completely agree. What a lovely way to phrase your message!

  • trina 5 février 2013, 10:01 / Répondre

    haha… but that’s why we love Europeans! They seem so less crazy than us!

  • SO 5 février 2013, 10:03 / Répondre

    Signe d’intégration d’une française (parisienne !) à NY : mentionner sur son illustration “don’t hate , this is an electronic cigarette !” !!

  • Nathalie 5 février 2013, 10:03

    Tu m’ôtes les mots de la bouche ! ^__^
    (Un billet drôlissime comme je les aime !)

  • L'Oliphant 5 février 2013, 10:05 / Répondre

    En matière de gastronomie et d’art de vivre garde ton côté frenchie! pour le reste, tu peux y aller!!!!

  • maryse 5 février 2013, 10:07 / Répondre

    Moi je tolère tout, mais je trouve quand même qu’ils se prennent bien la tête pour rien tous ces gens…
    enfin bon, chacun fait ce qu’il veut !

  • melissa 5 février 2013, 10:08 / Répondre

    Your observations are spot on and hilarious! Thanks for making me smile this morning. xoxo M.

  • Nomadic D. 5 février 2013, 10:10 / Répondre

    Ah, new york. She is a cruel mistress, isn’t she? My stepbrother (who’s lived there almost his whole adult life) jokes that the Goddess demands a sacrifice of $40 every time you step out of your front door. You should just take out two twenties and burn them, light them on fire, because by the time you get home they’ll be gone to the City anyway. But, crazy as that city is, it’s the place to be. My husband and I are actually going to take the plunge and move there at the end of the year. We are thrilled and terrified by the very thought of it!

    http://www.nomadicd.com

  • Colony 5 février 2013, 10:11 / Répondre

    Ok, I think I’m guilty of all of the above, except I’m not single and my spin studio is not nearly as cool as Soul Cycle. I always knew I should have lived in NYC! Great post!

    (I still don’t get all the juice haters)

  • Clara MARI 5 février 2013, 10:13 / Répondre

    Waouuuhh il est légèrement effrayant ce post! HAhaha
    Moi qui suis à la recherche d’un lieu, d’un pays, d’une ville ou je veuille rester passer un bon moment de ma vie : je suis bretonne de base et actuellement Parisienne depuis moins d’un an! Il est vrai que tout ces cotés de New York font peur pour une nana qui aime la nature, la liberté, la cuisine et les excès!
    Garance est ce que tu peux nous parler plus profondément de ce que tu aimais à Paris; parfois on dit qu’il faut être né à Paris pour apprécier (mais pas toi!) et qu’est ce qui fait que New York est autant dans ton coeur aujourd’hui? As tu une préférence: PARIS VS NEW YORK?

    xxxx
    http://cheersleblog.com/

  • Ambyr 5 février 2013, 10:18 / Répondre

    Aww I love New York. It’s so refreshing and unique. LA is a whole different world but I have a feeling I’m starting to fall deeper in love with NY, besides that cold weather. See you in 2 days NYC!

    xoxo
    http://www.thewrittenrunway.com

  • Eva 5 février 2013, 10:22 / Répondre

    Je trouve ca hyper paradoxal : on peut être qui on veut, tout le monde s’en fout c’est magnifique MAIS tout le monde “doit” faire du sport à 5h, être mince et manger des graines chelou. Par “doit” j’entend qu’il y a suffisamment de pression sociale, la mouvance est si importante et c’est présenté tellement comme LE truc bien pour ton body que aire autrement serait un peu taré.
    Au fond c’est assez hypocrite de prôner la tolérance, non ?

  • Astroud 5 février 2013, 10:22

    J’ai le même sentiment aussi!

  • Sarka 5 février 2013, 10:27 / Répondre

    Hilarious! The koala diet, juice cleanse, work out all the time ethic are totally transplants from the relaxed/granola Vancouver/SF/LA west coast. New Yorkers just intensify it by more than a couple of notches.

    But your readers are so hard on you: that you have to qualify your illustration with an electronic* cigarette! Real cigarette or not, it is a beautiful illustration.

  • Brown 5 février 2013, 10:28 / Répondre

    Your illustration seems inspired by that incredible photo from a few days ago. Right?

    Besides that, yet another great read Garance!

    Keep ‘em comin’

    :)

  • Rita 5 février 2013, 10:31 / Répondre

    New York IS like another planet – I only live about 4 hours away, but it’s another world! The one about the kitchen makes laugh! I can’t imagine! So, you actually cut the apples up all by yourself? Haha!

  • jussilva 5 février 2013, 10:35 / Répondre

    C est une autre planete … Ce n est pas la Terre óu moi je vis… J accepte , je comprends
    Mais pour moi C est triste tout ça ! Ne pas cuisiner ??? Ne pas pouvoir manger ce que l on aime??? Faire comme tout le monde – disons tout le monde New York!- J aimerai savoir quelle idée du bonheur dans tout ça???

  • Nadia 5 février 2013, 10:40 / Répondre

    Waaw New York c’est la planète Mars les newyorkais ont un temps d’avance face aux français, ils sont originaux dans leur façon de s’alimenter, moi ce que je trouve dingue et je meurs d’envie de le voir en personne c’est Robert John Burck, le Naked Cowboy dis tu l’as vu Garance? ce n’est pas en France que tu vois ça en tout cas! Des bisous !

  • Laura 5 février 2013, 10:44 / Répondre

    Super article, qui donne vraiment envie de découvrir d’autres cultures, d’autres villes, et d’autres personnes! Mais je pense que même si on est influencé par le mode de vie des new-yorkais quand on vit à New-York, il a toujours des choses bien françaises qui restent, et c’est ça qui est bien!

    http://www.laurablogmode.com

  • Miriam 5 février 2013, 10:47 / Répondre

    Oh, Garance. This explains so much! Like that Kelly Wearstler interview in Bon Appetit, where she said she eats only almonds and granola and drinks only vegetable juice until dinner. The New York fashion world really must be another planet…

    …though I have my own weird food thing, so I shouldn’t judge! As a weight lifter, instead of juices and extracts I do intermittent fasting (waiting 14-16 hours between dinner and breakfast the next day) and protein supplements. Maybe it’s just an American thing to use food to change our bodies.

  • Mary 5 février 2013, 10:48 / Répondre

    Yay Garance! Fly the flag for Europe and don’t let them change you too much! Thank you for another fantastic post

  • Curiosités à NY 5 février 2013, 10:51 / Répondre

    Ahah tellement vrai!
    Bon pour moi après un plus d’un an à NY:
    - je vais au sport 2-3 fois par semaine (toujours pas de 6 à 7 mais quand même)
    - je m’enthousiasme plus souvent et commence aussi à faire la papote avec les gens dans le bus
    - trouver que faire la queue 45 min pour rentrer dans un resto, c’est normal…

    Mais il y a des choses auxquelles je continue à résister : je cuisine toujours ma soupe de légumes une fois par semaine (c’est mon juice cleanse à moi!) et je n’ai toujours pas adopté le look des américaines soit trop décontract ou trop guindé (voire pupute…)!!!
    Mais combien de temps tout cela va t’il encore durer!

    http://curiosites-futilites.blogspot.com

  • Stephanie 5 février 2013, 10:51 / Répondre

    LOL!!!! Now Yorkers are crazy! It would be good to go hiking in the woods (or somewhere in nature) and ground yourself a little bit sometimes.

  • Clémence 5 février 2013, 10:52 / Répondre

    Je me retrouve très bien dans ton post!
    Après deux ans et demi aus US je suis devenue accro au sport j en fais quasi tous les jours yoga, course ou cardio barre ma nouvelle obsession alors qu avant si on ne promettait pas un gros cadeau après le sport il n y avait pas moyen!
    Pour les chiens c est vraiment la cata il y a même des gens qui proposent des take out de luxe pour chiens… Enfin le pire c est quand une nana m à donne sa carte avec la photo de son chien dessus !!!!! Le plus choquant c est qu il prenne des chiens à la place de faire des enfants car il trouve que c est trop cher aux US super depressing …..

  • Coco 5 février 2013, 10:57 / Répondre

    haha…moi ma (toute petite) expérienceà New york (stage de 3 mois) a été complètement différente sur beaucoup de points et pourtant je travaillais avec des new yorkais pur jus, j’imagine que tout dépend du milieu où on évolue… Par contre un point commun: la tolérance! Et ça je trouve que tant qu’on ne l’a pas vécu, c’est très difficile (surtout pour un français?!) d’imaginer un monde sans jugement (a priori en tout cas)…
    Mais non pas de juice cleanser…

  • lili tebaldi 5 février 2013, 11:08 / Répondre

    Garance! tu fais des compotes de pommes pour le studio,quelle chouette attention pour ton staff, j adore

    la bise from freezing London

  • Lilena 5 février 2013, 11:08 / Répondre

    Tu as parfaitement resume tout ce que j’aime a New York.
    En debarquant la-bas de France, j’ai ete soufflee par la liberte et la tolerance qui y regne. Ne serait-ce que d’un point de vue vestimentaire, le “fashion faux pas” n’existe pas vraiment, tout est plutot l’occasion d’experimenter, de s’amuser. Personne ne te regardera de travers parce qu’un jour ta tenue n’est pas parfaite, ta jupe est trop courte, ou tu n’as pas mis de chaussettes avec tes chaussures ;)
    Je ne te raconte pas le creve-coeur que ca a ete quand il a fallu repartir !

  • Anne-Laure 5 février 2013, 11:08 / Répondre

    Wouah. It makes me yearning for living in New York!

  • Sevan 5 février 2013, 11:13 / Répondre

    Ce post m’a rappele mes premieres annees aux U.S. lorsque je n’arretais pas de comparer avec la France,
    que tout me semblait extravagant, excessif, tout blanc ou tout noir, rien entre les deux.
    Apres 30 ans de vie en Amerique et de nombreux demenagements dans differents etats, je me suis habituee a tout mais je n’ai pas cede a tout. Mon coeur reste francais.

  • Aurelie 5 février 2013, 11:15 / Répondre

    J’adore ! Ca m’a bien fait rire, et ça donne à réfléchir…

  • The Stylist 5 février 2013, 11:17 / Répondre

    hahah, such a great post! I would fit right into NYC :)

  • Alice 5 février 2013, 11:18 / Répondre

    New York is great. It makes me feel unique, powerful and suuuper motivated. But sometimes it’s hard to see through all the craziness (such as living on liquid or missing sleep because that new workout guru on Madison Ave does woooonders to… shoulders(??!!)) and keeping your feet on the ground

  • Virginie/mode9 5 février 2013, 11:20 / Répondre

    C’est drôle ! Mais moi j aime l art de vivre à la française : pose dej qui dure 3h, pas d hygiénisme forcené- On peut encore fumer et boire sans être (trop) taxé de suicidaire ! Et puis cette course à la réussite ou au développement personnel, c’est fatiguant, non?

  • Sandra 5 février 2013, 11:31 / Répondre

    Presque pas de vacances, c’est à dire ? Les vacances des NY c’est quoi ! …..j’aime bcq quand tu écris sur ces gens un peu étranges.

  • azrakun 5 février 2013, 11:32 / Répondre

    Some of these little tiny bit remind me of San Francisco.. but New York is so huge! SF is small.. Everyone does a cleanse here (I can’t do it! I don’t even try).. but i love spin (or force myself to love it). NY is just so huge!!

    http://www.azrakunworld.com

  • modebea 5 février 2013, 11:35 / Répondre

    C’est génial de pouvoir vivre dans différents lieux et de profiter des différences !
    Garde la main pour la cuisine… ! Tout l’intérêt de la “française”…
    Ton post me rappelle la vie à Mexico, plus précisément dans la colonia Condesa. Les promeneurs-éleveurs-gardiens de chiens au parque Mexico, l’offre de jus de fruit totalement démente pour une Européenne, les salles de sport avant 8h, les repas pris ou commandés à l’extérieur, grand frigidaires parfaitement inutiles !
    Le tout dans un décor plus vert et certainement avec moins de voitures et plus de misère visible… qu’à NY
    Ce qui est le plus surprenant quand on revient en France, c’est de découvrir qu’il y a beaucoup plus d’obèses que lorsqu’on en est parti, et de constater que dans des pays champions en la matière, il y a des quartiers où tout le monde est mince… et on passe sous silence, les visages “jeunes” liftés ou botoxés… Mais ça aussi, il y en a de plus en plus dans notre petit hexagone….

  • IceC 5 février 2013, 11:41 / Répondre

    Mais, dans quel monde Newyorkais vis-tu? C’est pas bien de généraliser… :-)

  • emrose 5 février 2013, 11:42 / Répondre

    LOLOLOLOLOL… but you left out the part of how many years does it take before you start calling yourself a New Yorker…most people who live in NY are not from here.

  • Nini Piccola 5 février 2013, 11:44 / Répondre

    Great post! And please do NOT adapt!!!! That would be the end of your hilarious character… Ad NO dogs!!!! The dog thing is so out of control with what people spend… Dogs are treated better than humans nowawadays…

  • Cynthia 5 février 2013, 11:46 / Répondre

    En même temps le take out n’aide pas du tout à rester svelte! Mais je comprends très bien qu’il n’y pas assez d’heures dans la journée et une fois à la maison cuisiner c’est difficile!

  • Denisa 5 février 2013, 11:52 / Répondre

    Great post and that illustration is amazing. You are so talented. Have a nice day.

    http://www.fashiondenis.com/

  • So 5 février 2013, 11:52 / Répondre

    J’ai grandi à Londres, et j’habite en France depuis l’âge de 11 ans. J’ai maintenant 20 ans et mon rêve est de retourner vivre dans un pays anglo-saxon, Londres ou New York mes tops destinations. La tolérance et la liberté de faire ce que tu veux, ca me manque. Même si Paris à de nombreuses qualités, pour quelqu’un qui a connu la mentalité outre-manche/outre-atlantique, l’atmosphère y est vraiment pesante.

  • Juliana 5 février 2013, 11:57 / Répondre

    It seems there are are some silent social intolerances, like being fat or not being eco or not believing in astrology.

    I would love to read your comments on such matters about Paris too.

    Best regards!

  • Bike Pretty 5 février 2013, 11:57

    Yes, like ordering a steak is considered so naughty.
    Doesn’t sound like tolerance to me.

  • Céci 5 février 2013, 11:59 / Répondre

    Ah merci! Ça m’a fait un bien fou!

    Être à la fois réaliste et décalée sont les plus belles qualités que tu mets à l’honneur sur ton blog.
    Une banane qui grandit au fur et à mesure de la lecture du post, c’est bon!

  • kris 5 février 2013, 12:00 / Répondre

    another great post…..xo

  • Soph' 5 février 2013, 12:05 / Répondre

    Ah la tolérance, est-ce qu’un jour en France cela existera ? Pour l’instant j’ai pu vérifier que cela n’existe ni à Lyon, ni à Perpignan, ni à Paris, à différents degrés bien sûr…

  • sandra 5 février 2013, 12:05

    Effectivement faut penser à partir Lol……..Faut pas oublier que l’élégance à la française fait toujours son effet….et puis nous sommes les reines sur les plages pour l’étalages de mamelons qui sautillent….nous avons finalement nous aussi à notre manière ces extrêmes dans notre façon de nous vétir suivant les lieux publics.

  • Rock n Mode 5 février 2013, 12:08 / Répondre

    Très drôle ton post, il m’a fait beaucoup rire :)
    Le truc du lavage d’estomac ça reste quand même très…spécial o_O
    Bises !

  • Laura 5 février 2013, 12:13 / Répondre

    I live in Los Angeles. You could totally stick out New York and write in Los Angeles for each of your examples.

  • princessglee 5 février 2013, 12:13

    I think you might be right except the part about cooking. L.A. people cook at least on the weekends, perhaps. I think it has a lot to do with the super markets in L.A. They’re great! Compared to NY markets they’re huge, available, clean and well-stocked. I’m talking Ralph’s and not your Gelson’s or Whole Foods type gourmet/specialty markets. So yeah, in most regards LA/NY–same.

  • Sonia 5 février 2013, 12:16 / Répondre

    Tu viens de decrire San Francisco!! Dans ma rue, il y a meme une patisserie pour chiens…

  • Camille 5 février 2013, 12:20 / Répondre

    Honnêtement, c’est juste totalement flippant.

    La bouffe koala : un humain est a priori fait pour manger de TOUT, et un animal qui bouffe que de l’herbe si il est omnivore, je suis pas sure qu’il fasse le malin. Ca ne veut pas dire que manger veggie est absurde, seulement pour le reste, sauf maladies, je vois tellement pas l’intérêt à part perdre le goût des vraies choses de la vie.
    Bien sûr que c’est top de pouvoir manger dehors tout le temps, mais ça dénote juste un ENORME probème de bouffe aux Etats Unis, à savoir que les produits sont plein de bidules additifs dégueulasses, que trouver des laitages, des légumes, des fruits de saison, frais et nature relève du parcours du combattant. Perdre le plaisir des repas maison, je trouve ça vraiment super triste.

    En fait, je trouve ça tellement plus superficiel, dans le paraître que le mode de vie européen, parisien, londonien ou autre, je suis bien contente de pas habiter à NY juste pour ça. Cette ambiance totally freaking out !

  • Panos 5 février 2013, 12:22 / Répondre

    LA isn’t much different in this regard, although the diets get crazier because it is always bare arms and shorts weather for the ladies, and even less for the less than ladies ( i kid, i kid). Just today 3 girls in my office started another 3-4 days juice cleanse cycle. Our visiting colleague from the Ohio office was looking at them like they were crazy!!

  • Virginie/Mode9 5 février 2013, 12:26 / Répondre

    Pardon “pause dej” et non “pose” mais oui je pose aussi durant le déj !!
    Je ne réside pas à New york pourtant j’en perds mon français :-)

  • The slow pace 5 février 2013, 12:27 / Répondre

    I don’t think I could live in New York. I won’t have friends because I love eating and spending time with my dog and I hate exercising… I would be a social pariah!

  • Inga 5 février 2013, 12:37 / Répondre

    Tolerance is always much appreciated. But otherwise, if it’s really like you describe it, I think it’s much more preferable to stay European and only visit New York from time to time. New York, in my experience, is a tourist’s paradise!

  • Francisco 5 février 2013, 12:37 / Répondre

    I’ve never been to New York, but still I’ve always had the impression that this: “Tolerance.
    New York is really a place where you can be who you are.” is totally true, maybe from seeing all the strange people and trends that come out of there. Sounds like a dreamland.

  • Bike Pretty 5 février 2013, 12:37

    I moved to New York and found the people to be majorly uptight! It’s the place to go if you want to be a Sex & the City clone, I guess. But anything outside of that point-of-view and you get aghast looks.

  • yza 5 février 2013, 12:41 / Répondre

    Tout Cela est tellement vrai – C’est drôle j’en discutais ce midi avec un ami qui était sur l’idée pré-concue que l’on mangeait mal à NY – Bien sur on peut mal manger partout mais pas plus qu’à Paris, je lui disais plutot que ce qui était surprenant c’était que ca coutait moins cher d’aller au resto de prendre take away ou deli en tout genre que de faire ses courses – la 1ère fois que j’ai ouvert le frigo de ma co-loc il n’y avait que du champagne – dans ses placards pas grand chose – Même pour son petit dej elle allait au deli au bas de son immeuble – j’ai trouvé ca bizarre pendant 15 j – en rentrant à Paris, je pestais de ne rien trouvé d’ouvert très tard le soir !! sinon le truc qui m’a étonné ce sont les psychic qui ont des vitrines comme des boutiques – c’est peut être à cause de l’astrologie -(ce que je ne savais pas) – Par contre, je n’ai pas vu de crèches ni hotel pour chien mais des baby sitter qui promènent 2/3 chiens à la fois – Sinon manger comme un koala je ne suis pas restée assez longtemps mais j’ai gouté les repas koala – d’ailleurs j’étais la fille exotique à table car je mangeais du pain en attendant les plats

  • Eunice 5 février 2013, 12:47 / Répondre

    J’adore ce billet! Ça donne envie de vivre à NYC!!!

  • Emeraude 5 février 2013, 12:49 / Répondre

    Super article, merci, ça m’a carrément coupé l’envie de vivre à NY !

  • jicky 5 février 2013, 12:49 / Répondre

    mais tu sais que la fille de “sea of shoes”, elle met du vernis aux ongles de son caniche? (bon, ok, elle est Texane, mais qd même…)

  • Gigi 5 février 2013, 12:52 / Répondre

    Chère Garance jadore ton post (comme d’hab’) et en même temps ça fait réfléchir… Certains comportements que tu décris frisent le délire, je crois que le pompom ce sont toutes ces habitudes alimentaires, gluten free, restriction, contrôle. Et puis ces colonics dont tu parles… Nan mais franchement… A priori notre corps est super bien fait (sauf cas de maladie), il sait quoi éliminer et quoi conserver, il n’a certainement pas besoin qu’on le malmène de cette façon. Pfiou, comment peut-on vivre en paix avec tout ça?

    Il ya quelques jours, je me suis presque fait engueuler par la fille d’une de mes patientes, qui me reprochait de ne pas mettre sa mère au régime qui a pris du poids, en sachant que ma patiente a … 87 ans! Elle m’expliquait trés sérieusement qu’à New york “c’était comme ça”! C’est à dire que, la prise de poids est une chose inimaginable voire intolérable, et est signe d’un certain laisser aller et d’une mauvaise hygiène de vie. Dans le fond j’étais d’accord avec elle ;) … mais qu’elle veuille l’appliquer à une octogénaire, j’ai trouvé ça fou! Et là je me suis dit “Ok, les New yorkaises sont complètements hystériques et obsessionnelles!”

    Enfin Garance, je pense que tu parles de TON New york, pas sûr, que la population qui vit dans le Queens ou le Bronx, se prennent la tête avec ce genre de considérations alimentaires ou autres ;)
    New york,? Lequel? :)

    Des bises Garance
    G.

  • Eglantine 5 février 2013, 12:56 / Répondre

    Et le yoga à 7 h du mat?
    Parce qu’il me semble que yogater à 7h du mat’ c’est très NY dans le genre. A cette heure là, à Bruxelles, au mieux je dors, au pire, je bois un thé. Noir, pas vert. Et sucré. Avec un pain au chocolat. Hum.

    http://www.yopshopper.blogspot.be/

  • Claudine 5 février 2013, 1:11 / Répondre

    Coucou Garance !

    Et YO !!!! Pas de juice cleanse !

    Perso, je comprends trop pourquoi les gens ont des chiens. J’ai un chat et vis à Paris, et depuis que je l’ai, j’en suis dingue, il donne de la vie à mon appart et à ma vie ! Alors un chien, ça donne encore plus ! Et NY, on peut vite s’y sentir seul tellement c’est peuplé.
    Et comme les gens bossent comme des fous, c’est pas facile de rencontrer qq’un, vivre avec… alors un chien, c’est “presque” comme un enfant (je dis bien presque) sans trop de contraintes… et un chat, c’est fingers in the nose, et c’est GENIAL !!!
    ANIMAN = AMOUR FACILE

    Et oui c’est vrai qu’à NYC, les cuisines, on se demande à quoi elles servent… Et de retour à Paris, on se demande pourquoi elles sont suffisamment grandes pour y mettre un lave linge. Je regrette trop les laundry ! C’est chiant de laver son linge et de le faire sécher sur l’étendoir qui prend toute la place, trop de place !
    Enfin, je suis OK avec toi, à NY, on se sent libre d’être qui on est. On peut totalement s’affranchir des conventions, du regard des autres. Et c’est une sacrée liberté !!! A Paris, tout le monde se ressemble et ceux qui se la joue différent, ont des airs de “je me la raconte”… Trop d’étiquettes !
    NYC = LIBERTE, ENERGIE, FACILE… but $$$

    … et puis les NYkais ne vous poussent pas pour se jeter sur les places libres dans le métro !

    J’ai aimé vivre à NY, maintenant, j’aime y prendre mon shoot d’énergie

  • Juli 5 février 2013, 1:12 / Répondre

    Garance! Don’t get sucked into the vortex that is being a woman in NYC!

    SoulCycle is popular but read this article that appeared in the LA Times…

    http://articles.latimes.com/2011/nov/28/health/la-he-fitness-soulcycle-20111128

    In the Los Angeles where woman love the “next big thing” the LA TIMES came out with this scathing health review.

    Be careful when you get on those bikes!

  • Stephanie 5 février 2013, 1:24 / Répondre

    Garance, je ne me lasse jamais de tes articles! Bises
    Stephanie de Jerusalem

  • Pauline 5 février 2013, 1:31 / Répondre

    Hihihih merci encore j’ai bien ri et je retrouve quelques uns des trucs que j’ai eu du mal à accepter en arrivant en Angleterre – en bien moins intense! Question: les take outs, on en trouve pour koala? Gluten-free, dairy-free, raw vegan? J’imagine que oui mais vu d’ici j’ai du mal à me le représenter, le fish n chips et les chinese take away règnent toujours en maîtres!

  • Chrystal 5 février 2013, 1:46 / Répondre

    Move to Chicago! You get the best of both worlds without the weirdness of colonics…

    There are dogs abound. And dog parks. And loads of neighbourhood groceries with good produce. We have some of the best steaks, and you are expected to eat with no shame.

    Plus your rent is way cheaper. Sold?

  • Stephanie 5 février 2013, 1:48 / Répondre

    This is so funny Garance!! Except for the doggy thing. I live in LA and we LA-ers love our dogs that we have doggy strollers to push them around in! ;)

    -Stephanie
    @LaminLouboutins.blogspot.com

  • SylviaETC 5 février 2013, 1:50 / Répondre

    loving the illustration, a Parisienne in nYC!!!

    http://www.sylviaetc.blogspot.com

  • Vanessa 5 février 2013, 1:58 / Répondre

    Oh, super post, j’ai tellement ri ! C’est justement cette liberté de pouvoir être qui l’on veut, de choisir son propre style de vie qui me fait toujours trèèèèès envie quand je pense à New York.

  • Carolina 5 février 2013, 2:04 / Répondre

    Brilliant! Definitely was laughing out loud with this post. Xx

  • Elna 5 février 2013, 2:13 / Répondre

    Due to tge series SATC, every single lady wants to live in NY. I thought so. Ive never been to NY but I would prefer to live somewhere in Europe. If Im in my 20s or 30s…maybe I can survive NY.

    http://thekaloka.com

  • Virginia L 5 février 2013, 2:13 / Répondre

    Impression de voyager à distance. Cool.

  • Marie 5 février 2013, 2:27 / Répondre

    Oh, ton article donne envie de prendre un billet pour new-york là tout de suite!!!
    http://le-petit-boudoir-de-marie.centerblog.net/

  • Manon 5 février 2013, 2:33 / Répondre

    Noooon Garance!! Pas de juice cleanse à un Chien!! J’ai hâte que tu en aies un: ça sera un plaisir de lire ce que tu auras à dire sur lui, de voir tes photos, tes dessins de lui!!

  • Gustavo 5 février 2013, 2:40 / Répondre

    Great Garance, as usual. J’adore ta sincérité et energie! Go on,

    Un gros bisous from Portugal

  • Ami 5 février 2013, 2:46 / Répondre

    very good, very very good

  • CarolineJ 5 février 2013, 2:52 / Répondre

    j’ai tellement tellement envie d’aller a new york, rien que pour cette ambiance qui a l’air a mille lieues de l’air parisien !

  • Alicia 5 février 2013, 3:14 / Répondre

    Well said!!! :)

  • Céline T 5 février 2013, 3:29 / Répondre

    Nan mais c’est n’importe quoi! le take out ne remplacera jamais une cuisine, ces gens sont fous, et vu que je ne suis pas new-yorkaise, moi je juge: et ne pas cuisiner c’est MAL.
    et “la cigarette électronique” ça aussi, grosse GROSSE blague, si on va part la a quand le chien electronique?

  • Noemi 5 février 2013, 3:29 / Répondre

    I’ve never been in New York, I wish to go there, sooner or later (hopefully sooner and not later), but every time people I know tell me about this city, it seems like another… planet, so different from Europe.

  • Emilie L 5 février 2013, 3:51 / Répondre

    Wouhouu, ce genre de post me conforte bien dans mon idée: je suis trop Parisienne/Européenne pour vivre à New York (ou en Amérique d’ailleurs aha), mais bel article!

  • christine 5 février 2013, 4:06 / Répondre

    J’adore quand tu raconte la vie new-yorkaise !!! Et ta façon de le faire avec tes anecdotes ! ;-) J’y étais qu’une fois en vacances mais déjà hâte d’y retourner un jour …

  • alice ritter 5 février 2013, 4:31 / Répondre

    hahahahaha, mais c’est tellement vrai!!! A NYC depuis mille ans (14ans), je ne me rends meme plus compte!! J’ai un teckel qui j’appelle mon enfant, un dog walker pour l’apresm quand je suis au bureau, je cours 3 fois par semaine, fais du bikram comme une zinzin, aie fait plusieurs detox dont le blue print ( intense, 3 jours de juice! Tu crève!), et oui j’ai une astrologue favorite, Susan Miller, elle est genius… Oh la vache!

  • Roxanne 5 février 2013, 5:06 / Répondre

    Ah ! Super article Garance ! Tu me fais bien rire ! C’est toujours rafraîchissante de te lire ! Intriguant, ces New-Yorkais… Quand on est là, on ne s’en rend pas vraiment compte mais à bien y penser… Merci ! En plus, super chouette l’illustration !

  • Sanam 5 février 2013, 5:20 / Répondre

    Ahahha merci Garance, je viens d’avoir un fou rire devant mon ordi grâce à l’anecdote des chiens! ;)

  • Annika Tibs 5 février 2013, 5:29 / Répondre

    So true and too funny!!!

    Although Garance, if you are open to considering juices into your diet you should check out this book, “The Beauty Detox Solution, by Kimberly Snyder. Wait wait though before you disregard, this is not a 3 day detox or any short term thing you suffer through and believe that you brand new after… No no, its more like a way of life. The author talks in detail about the different food groups- how they provide certain nutrients, how to optimize energy and beauty, talks about food pairing and which foods are best eaten together and very importantly about digestion. She has a list of great recipes in the back and of course she is famous for her Green Smoothie. The best part is, the author doesnt say you must follow this diet in order to achieve results. It is about slowly adapting it to your lifestyle to a level that is best for you.

    Any who, its worth checking it out :)

    Here is the site: http://kimberlysnyder.net/blog/the-beauty-detox-solution/

    XX

  • Salut 5 février 2013, 5:29

    In response to this comment made above about the Kim Snyder diet — The Kim Snyder diet is basically a gateway to becoming orthorexic. Being super thin is not healthy. That diet might appeal to people who have struggled with food, image and diet issues but it dangerously enables eating disorders. I wouldn’t promote it. It’s not any less extreme than the other fad diets.

  • Ana 5 février 2013, 5:49 / Répondre

    That’s really correct! Cooking, so normal for us in Europe, is more like an art in the US!

  • Aska Wolf 5 février 2013, 6:30 / Répondre

    Damn, if you weren’t a woman and taken, and if I wasn’t married- I’ll married you! Besides me, you’re the only perceptive enough to make me smile!

    xx

    Ok, I’m a liar blog

  • Lu 5 février 2013, 6:45 / Répondre

    Girl, just keep the best of both worlds in yourself and enjoy life! Right?

  • Monica 5 février 2013, 6:45 / Répondre

    Mais comment c’est triste!
    Cuisiner c’est du bonheur! Et manger comme un koala biensur ce n’est pas très intéressant… Comment fais tu?

    :)

  • Alisa Sondhi 5 février 2013, 7:09 / Répondre

    Hahaha.. I LOVE this post!!! I’ve never been to NYC before but I’m dying to go there and I will one day. But reading your post is just hilarious! I couldn’t stop laughing about sweating in the morning and how that took you 5 years and also the whole dog thing. Crazy!
    Absolutely love this post. It’s like a warning/introduction to what I can expect to find in NYC when I visit it one day :)

  • Mascha Lina 5 février 2013, 7:26 / Répondre

    Lov´ your blog! Whats the name of your font? Really cool!

    Xo maschalina (maschalina designs)

    http://maschalina.blogspot.co.at/

  • Barbara 5 février 2013, 8:42 / Répondre

    Very funny. But thank God for Europe, and for tolerance we always have London.

  • Emilie C. 5 février 2013, 9:29 / Répondre

    Faut pas oublier que New York fait partie des des États-Unis, ça remet le tout en perspective : ”Une ville folle et excitante et accueillante et tellement sûre d’elle que pas une seconde elle ne remet en question le fait que ses us et coutumes ne sont pas forcément approuvés et adoptés partout ailleurs”. C’est pas mal les US au complet :)

  • Maude 5 février 2013, 10:10 / Répondre

    Hahaha alors la Garance je dois dire que tu m’a fait TROP marrer et je pense que tu as TROP raison! Ça fait qq années que je vis à NY et je me fait les même réflexions.. Le piiiire c’est les colonics, j’avoue je ne m’y fait toujours pas! Je n’ai pas encore teste le juicing mais chaque été je suis sur le point de craquer, tu craquera sûrement aussi ;-)

  • Lisa 6 février 2013, 12:10 / Répondre

    Great write up. Everything you said about NY is very true and also applies to California. Come to the West coast.. it is warmer.. :-)

  • Sara N. 6 février 2013, 12:49 / Répondre

    I love how specific – and valid!- each of these examples are! Really a great job pinpointing the characteristics of a New Yorker! Having lived here since I was 9, I agree with a lot of what this is saying – we must be a little insane. But that’s just how it is in New York, and at least we can laugh about it!

    stylesaranwrapped.com

  • Suneyla 6 février 2013, 12:56 / Répondre

    Lived above a ‘dog store and spa’ on Thompson Street in SoHo, and was always amazed and entertained by everything the dog owners would do, from buying raincoats for their dogs, to organic cookies and believe it or not even having grown up conversation with them! I think something about the solitary character of New York makes dogs New Yorkers’ best friends.

  • Emmanor 6 février 2013, 3:27 / Répondre

    A part pour ce qui est de la tolérance, le reste ne me donne pas trop envie d’aller vivre à New York !
    L’efficacité et la productivité dans tous les domaines, y compris son propre corps, cela me parait un peu excessif !

  • Pepperoncina 6 février 2013, 3:37 / Répondre

    je suis restée à new York pendant quelques mois et c’est vrai que ce n’était pas le même new York. Selon le quartier ça varie beaucoup!

  • vanessa 6 février 2013, 3:41 / Répondre

    Chère Garance, comme tu le dis à la fin de ton poste je pense que ceux qui ont un problème ce sont les personnes qui jugent la façon de vivre des autres… Très frenchy et surtout très insupportable, seul (e) s les émmigré (e) s comme nous peuvent comprendre le bonheur de faire ce qu’on veux quand on veut et surtout qu’on s’en fout se savoir si les autres font comme nous, donc petit conseil: si le cleans juice te tente, fais-le ! Je suis végétarienne et je ne me considère pas comme boring, d’ailleurs je ne vois pas ce que ça peut …. aux autres ce que je mange, ou pas, et je trouve que les jus en général sont très sains et bons pour la santé. Pas la peine d’en faire un drama si on n’est capable, ou pas, de tenir toute une journée voire trois jours… Le principal c’est d’écouter son corps et pas ce qu’en pense les autres.
    Merci pour nous ouvrir l’esprit, à bon entendeur… xxxxx

  • E. 6 février 2013, 4:51 / Répondre

    I’ve only been to NY once and I loved every minute of it! I don’t understand how you can write about tolerance though, when what you describe sounds rather dogmatic….

  • 40 and so what 6 février 2013, 5:18 / Répondre

    Rhaaaaaaaaaa tu me donnes envie d’aller m’installer à NY ! J’ai failli franchir le pas. Paris, je n’en peux plus et rien que la tolérance dont tu parles, ça me parle !

  • L. 6 février 2013, 5:30 / Répondre

    Merci Garance, comme tout le monde ici, j’ai bien ri !

    Depuis un petit bistrot parisien du 4e arr. (qui sert des steacks juteux), bisous.

  • Violet Stained 6 février 2013, 5:45 / Répondre

    I just left New York for London two months ago. I spent seven years in that city and it seemed like seven minutes and seven decades at the same time. It was great but I don’t know how I did it!

    All of these things are true and I look back on your post and remember the $6 a pound kale rotting in the fridge, living on four hours of sleep, living on Balthazaar, iced coffee (drinking while walking) , Spice Thai, and $10 pressed juices.

    Now I cook every day…sometimes I make steak!!!, get eight hours of sleep a day and get this…I EAT BREAD!!!!! After a trip to Paris as it is two hours away, I know why the women are so beautiful…a better lifestyle!

    And I no longer need to read my horoscope because hey everything’s gonna be great…I’ve seen the future and there is pie and a good beer!!

    P.S. You forgot drinking coffee on the street! On the way to work, on the way home, on the way to they gym, etc!!! Nobody drinks coffee on the streets in Europe…they drink it in a cafe and day dream!!!!

  • E. 6 février 2013, 5:45

    I hate to sound like one of those ‘Europeans’ who stress that Europe is a continent and not one country, but it’s true. There are 27 countries in the European Union and they are all different. There’s more to Europe than Paris, London, Berlin, Amsterdam and Barcelona! And yes, I live in one of these cities and drink coffee on the street (and in the train).

    Garance seems to have enjoyed her steak and croissants ;), but trust me, not all French girls are like that. Just as not all NY girls do juice cleansing, Dutch girls smoke pot or German girls drink beer. It’s just the stereotypes.

  • Catherine 6 février 2013, 5:59 / Répondre

    Re colonics: you have to see “L.A. Story,” from 1991 with Steve Martin and Sarah Jessica Parker. SJP plays a ditz named SanDeE* (yes!) who talks him into colonics. Too funny.
    I so agree on your point about tolerance in NY. It is a special place in the world.

  • Laura 6 février 2013, 7:02 / Répondre

    Ce post est vraiment génial! Moi qui suis dans une petite ville de Belgique perdue ! J’adorerais pouvoir faire ce que bon me semble sans que personne ne me juge! New York ou le rêve quoi..

    Bisous
    http://Lauralexo.blogspot.com

  • Jeannine 6 février 2013, 7:32 / Répondre

    Il me parait que le point fort de New York (tolerance) se trouve facilement dans chaque grande ville Néerlandaise, mais alors sans les inconvenients :-) En tout cas, je me moque éperdument des ‘faddy diets’ (juice cleanse inclus), j’adore cuisiner et bien manger (assez souvent végétarien même), j’aurai un chien le jour ou je démenage pour la campagne (avoir un chien en ville, c’est cruel) et j’ai ‘more than a fleeting suspicion’ que des journées au bureau de plus de 10 heures ne sont rien d’autre que du ‘presenteism’. Je me jeterais d’un gratte-ciel avant de faire du sport 6h. du matin, peu importe la quantité de café offerte. Mais j’aimerais bien visiter New York un jour, me promener dans Central Park, voir le Chrysler Building, visiter China town, ce serait vraiment super.

  • Noé 6 février 2013, 7:54 / Répondre

    Est-ce que le PDG d’une multinationale de… que sais-je… de fabrication de juice tiens, pourrait incorporer dans une de ses boisson un petite statue de la liberté en or (qu’il faudrait éviter d’avaler en buvant son juice) qui permettrait de remporter un ticket pour Planète New York ?
    Non parce que, bon, mes espoirs d’avoir un jour la chance de décoller pour cette destination onirique sont réduits à ça.

    Je suis déjà initiée au rite du koala, ça me fera un point commun avec les autochtones. Le sport et les chiens, c’est pas mon truc, sauf si le yoga c’est du sport et que les chiens peuvent être remplacés par des chats.
    Pour l’horoscope, je ne sais pas. Depuis le temps que je lis que les natifs du signe du lion sont des leaders ambitieux et arrogants, et que je suis du genre à m’excuser quand quelqu’un m’écrase le pied dans le bus, je doute du sérieux de la chose. Sauf si les horoscopes chinois sont aussi considérés là-bas; j’adore mon signe de la chèvre.
    Pour le reste, je m’habituerai, je ne mange jamais dehors mais ça doit être sympa de se retrouver tous les midis à l’extérieur entre amis. Et ça évite de faire la vaisselle.

    Pour l’histoire du juice… Je crois que c’est un phénomène de mode, simplement.
    Ce n’est pas bon de ne boire que du jus toute la journée, il faut des choses solides pour que le corps fonctionne. Si on a prit, par exemple, un petit dèj’ copieux et qu’on ne ressent pas la faim le midi, on peut boire un jus et se faire une collation plus tard dans l’après-midi. L’important est d’écouter son corps, et surtout d’écouter sa faim. Le corps sait ce dont il a besoin et il nous le fait savoir.
    Je crois qu’on essaie trop de suivre un schéma précis de l’alimentation qu’on veut adapter à tout le monde (alors que nous sommes tous différents). Manger quand on a faim, ni plus, ni moins, c’est la règle. Si tout le monde faisait ça, on aurait tous notre poids normal, la morphologie qui nous est dédiée. Pas besoin obligatoirement de 3 repas par jour; ça dépend des gens, de leur activité physique etc. Il faut penser selon soi, pas selon les coutumes établies.

    Ah et la tolérance, un grand oui : c’est une belle chose qu’il manque dans notre cher hexagone.

    Noé,
    Couleur Spleen.

  • capelli 6 février 2013, 8:36 / Répondre

    Tellement drôle mais ça fait pas tant rêver que ça finalement NYC…

  • Gabriela 6 février 2013, 10:03 / Répondre

    You are hilarious! I’m sitting here in my office and laughing ?loud!!! :D
    I’ve only seen what you are talking about in the movies (like sex and the city) and can’t believe that it is really true… :)

  • therealblonde 6 février 2013, 11:37 / Répondre

    Garance, I HEART this illustration so much! Please make this one of your posters!

  • Kaity 6 février 2013, 11:52 / Répondre

    Lovely post. So true! Born and bred New Yorker here and must say I find that most people fall in love with her and never leave!

  • MARTINA_mdotblog 6 février 2013, 1:05 / Répondre

    Haha .. seriously funny! Interesting read! I love to hear European point of view about NY living.

    I’ve never lived there, only visited. And though I have great, the best memories, I can’t shake this strange feeling that I’ve never been to a city that is so controlling. It’s like every day people know what they should do, what they should wear, drink, go to … and if maybe someone wouldn’t know what to do/wear/go .., I’ve had a feeling that some “voice” would presented itself to tell them. Strange, I know … but that’s what I felt it and I was a tourist there for like 12 days.

    We want more of these stories : ) Thanks for sharing.

    M.

  • Christine 6 février 2013, 3:59 / Répondre

    love love LOVED this post! so funny and sincere! so garance!

    xoChr

  • hol 6 février 2013, 7:05 / Répondre

    hmmmmm….kale juice, only with my big juicy steak, dog – so i have an excuse to leave work, spin all that sweat and steam in a confined space bacteria breeding – no thanks. kitchens – how about a real bathtub and a bidet.

  • Liza 6 février 2013, 8:28 / Répondre

    Ça me fait tout drôle de lire ça! Je suis à Grenoble (et a la base je suis de Montréal, Canada) et je pense vivre à New York pendant quelques années pour faire mon master. Ça tombe bien de lire ce genre de descriptions vraies et drôles surtout d’une française qui connais la vie Nord Américaine!

  • Rin-On 6 février 2013, 9:40 / Répondre

    I just moved from New York and this made me really miss it!! Love it there!

  • Amanda 6 février 2013, 10:33 / Répondre

    I completely agree with all of this! However, after living here over 10 years I still can not get my ass to sweat every single morning of the week from 6 to 7 and adore it.
    http://www.behindthemirrorblog.blogspot.com/

  • flyova 6 février 2013, 11:24 / Répondre

    Love. Although I think this describes a certain sort of creative class, self-involved urban person in a lot of places. I live in little Mpls and we have dog daycare, packed spin classes, et al. However, we definitely aren’t afraid to eat.
    PS I’m a Sag with Virgo rising and Aquarius moon.

  • Nina 6 février 2013, 11:54 / Répondre

    I can’t believe how true this is lol. I moved to NY six months ago and in the last 2 days have seriously considered buying into my first juice cleanse for 3 days. It really is normal and everyone goes to spin. Before moving here I had never ever considered spin class. EVER. Hah!

  • debiparna c 7 février 2013, 4:10 / Répondre

    the only i feel like is good here is the thing about gays.the rest seems slightly psychotic to me.my grandfather was a well respected astrologist, it is actually considered a scientific study of planets that must be done accurately and by someone who knows what they are doing.most of them are fakes out there and another funny thing was my grnadfather had several crazy clients who took it way too seriously.even “real” science is not 100% accurate.

  • Paola 7 février 2013, 4:47 / Répondre

    Super cet article Garance !

    S’il te plaît, parle nous de New York plus souvent !!! J’adooooore !!

    Une autre petite “demande” : tu nous parles souvent d’ALEX et EMILY mais tu ne nous as jamais fait de portrait d’elles !! Je pense que beaucoup d’entre nous aimeraient les connaître mieux !
    Voilà voilà c’est juste une petite idée, juste comme ça … !!

    Bises,
    Paola.

  • Sabaa 7 février 2013, 10:19 / Répondre

    I love you point of view on thing, and this was fun read.
    http://sabaaphotography.blogspot.com/

  • Clara 7 février 2013, 4:01 / Répondre

    Loved this post! Great writing, very funny and inspiring!

  • Cony 8 février 2013, 9:34 / Répondre

    I’m not sure this is the right comment to do in the right post but I’ll go ahead anyway. I had to say something only to defend my posture and maybe it has nothing to do with this, but… the juice thing and the comments all over the posts about “not getting skinny” and stuff.
    I eat gluten free because I am Celiac. The things is, when I didn’t know I had the disease I used to eat full time gluten stuff. I mean honestly, I didn’t know how to stop, and I had some overweight. But then I had two or three tough years of a lot of medical studies, tests and stuff like that and they finally discovered it.
    I’m going to jump straight to the point. The thing is I’ve been treating this subject with a doctor that is actually an “obesity specialist”. I’ve learn so much with him! And after loosing nine pounds (which to my body is a lot!) I realized that eating healthy it’s very important. He taught me that obesity is a global disease, and I’ve learned how to eat in a way I can have energy, a nice mood all the time, he taught me how to detox my body and it actually really doesn’t have anything to do with juices and stuff like that, though they help for a while.
    Thing is, I’m against the “Embrace you’re fat, that’s just who you are” because I’m not saying you should have a model-like body, but every pound your body has on excess means a less healthy body, and more things to worry about. Don’t get me the wrong way! I’m not saying turn into a bulimic or anorexic! I’m just saying it’s not healthy! It really isn’t! And this is coming from a person that actually suffered the side effects of overweight!
    And going back to the juices thing, I don’t think that’s a good idea either. You need to eat! Those things are invented by people who only want to make money. So if you really want to loose some weight, stay foot to a single diet. Because truth is diets won’t work unless you stay true to them. Though I do love to try things out and I get why you did it! Haha I once tried a green juice that blew my mind off!

    http://pilanaandcompany.blogspot.com.ar/

  • Loan 14 février 2013, 11:18 / Répondre

    I could say the same about Sydney and Australia!! This post cracked me up Garance!!
    In Sydney, you are not in when you’re not into detox, I’m talking juice and herbs detox, working out from 6am to 7am EVERY morning, organic living and food, gluten free muffin, coconut water, super foods etc!! Etant francaise cela m’a pris du temps pour m’adapter mais maintenant je suis comme eux! Par contre quand je rentre en France pour les vacances mes copines me regardent avec des gros yeux et se demandent qui est cet alien!! Ahahah

  • elisa 16 février 2013, 2:46 / Répondre

    Ca me manque tellement NYC a cause de tout ca !!!! bouhou…. Pour me consoler je me fais des cleanse juices presque tous les jours… avec des tartines et je lis Susan Miller horoscopes par ce que c’est le minimum
    Me souvenir de NY, de cette liberte et de tous ces delires, c’est la deuxieme raison pour laquelle je lis ton blog, je le lisais deja quand j’y etais !
    1. tout est beau ou quasiment tout m(_ _)m
    2. tu écris pleins de trucs marrants et si vrais sur NY
    3. et puis c’est mega bien, les objets sur tes dessins sont encore plus beaux que les vrais
    xxxx

  • Cristina Bergamini 16 février 2013, 5:18 / Répondre

    So nice to read your posts Garance…keep always being authentic like this, please.

  • Capucine 13 mars 2013, 2:40 / Répondre

    C’est article est génial! Etant française (vivant en Californie) et étant probablement future habitante de New York (si je suis acceptee a NYU), j’ai savouré ton article (tres bien ecrit par ailleurs) et pris des notes pour ma future vie de New Yorkaise!
    Merci pour cet article a la fois instructif and divertissant!

  • madeau 3 juin 2014, 2:24 / Répondre

    and once again you hit the nail on the head, garnace!
    I am going through the same changes since my move to planet new york last year.

    http://madeausynot.blogspot.com/2014/02/its-my-first-biiiiirthdaaaay.html

    I used to “role my eyes when i heard “juice cleanse”. …… the girls at juice press on rivington are now my buddies and i even have a membership”

  • iris 3 juin 2014, 3:15 / Répondre

    Hanven’t read this post.
    All I can say is: Stay french. :)

  • Mi. 1 juillet 2014, 5:03 / Répondre

    Somehow I missed that post! It is hilarious! but I found out that partially I am little crazy newyorker – gluten free, wakes up at 6 for pilates…yeah, crazy but I love it, but I still cook, do not rely on horoscope and do not have a dog, coz I would feel sad to leave him alone at home while I am at work. And I live in England :) Enjoy your NY. I miss it! :***

In The Spotlight