Quand il fait froid et qu’il n’y a pas de soleil, le bonheur, en fait, c’est un manteau de couleur. Ça remonte le moral de tout le monde et ça fait du bien au teint. Rouge, c’est parfait.

D’ailleurs hier, comme je n’en pouvais plus d’avoir une tête de zombie, c’est ce que j’ai fait, donc voici une photo de moi prise par Scott.

Le truc évidemment, c’est qu’au moment où j’ai décidé de prendre de grandes mesures anti-tête cadavérique, le soleil est revenu. Of course.

(Bon, ça va – je sais – le sac blanc avec les chaussure blanches, ça ne va pas du tout dans les codes internationaux de bonne conduite de la fash : c’est achement trop matchy matchy, c’est la lose, la vraie – mais ce n’est pas ça, le sujet. Le sujet, c’est le rouge. C’est juste que je n’ai pas eu le temps d’attraper mon autre sac, en fait, sans vouloir me justifier, hein. Mais bon, toute façon, le sujet, c’est LE ROUGE ! )

Bon, et à part ça ? En ce moment, j’adore les chaussures blanches en général. Et ce sac en particulier. Je vous en reparlerai.

En attendant, pour une leçon de perfectitude manteau rougesque, retournons à notre Joanna Hillman

Pfffffff… Si c’est pas du post décousu de fin de course de fashion week, ça, je ne sais pas ce que c’est.
Allez, plus que trois jours de marathon !!! I will survive ! (Maybe not?)

PS: Manteaux, Kenzo; Sac, Valextra; Talons, Christian Louboutin; Jeans, Zara; Pull, Uniqlo; Lunettes de Soleil, Ray Ban