gel-manicure

Voici un extrait d’une conversation avec Alex sur Skype à propos de sa manucure démente

Garance : Au fait, Alex, et cette manucure gel, alors ? Comment ça s’est passé ? T’étais complètement flippée ou bien ? Ça t’a pris UNE ÉTERNITÉ, non ? (Oui bon ok je ne suis pas trop fan du truc.)

Alexandra : Je sais, j’étais un peu stressée, surtout parce que j’aimais trop mes vernis à ongles pour les sacrifier à deux semaines de vernis identique… Et puis j’avais aussi peur que ça abîme mes ongles (j’ai entendu plein d’histoires atroces) mais finalement, j’ai décidé de sauter le pas.

Garance : C’est l’effet Fashion Week, ça. On en connaît, des gens qui ont opéré des changements radicaux avant une FW…
Bon, alors, récapitulons : T’es partie sur du Dries Van Noten. Mais comment ça se passe ?
T’es arrivée avec des photos du défilé ?

Alexandra : Comme j’avais passé des mois à fantasmer sur la collection tout en sachant que je n’étais pas près de la porter, j’ai pensé que c’était une bonne alternative. J’ai montré deux photos de la collection, et BAM, la nana a eu plein d’idées.
Tout le truc a pris une heure, ce qui, vu le résultat, n’est pas si long. Et cette nana, c’est vraiment la Van Gogh des ongles.

Garance : C’est une artiste, cette fille. Ça fait bizarre d’être une artiste ONGULAIRE, mais c’est vraiment ça.

Garance : Juste pour être sûre de bien comprendre : pourquoi est-ce que ce genre de motifs, ça ne marche qu’avec du gel ? C’est quoi, en fait le gel ?

Alexandra : Avec le gel, entre chaque couche de vernis, on passe tes ongles dans un séchoir qui utilise une lampe à LED pour les sécher, les ongles en ressortent complètement secs au bout de 20 secondes. Du coup, on peut appliquer une deuxième couche ou dessiner un autre motif dessus sans que ça fasse un gros pâté.
Avec du vernis normal, ce genre de manips, ça prendrait une éternité.

Garance : Ah ok. Et du coup, là, il y a combien de couches en tout ?

Alexandra : Je crois qu’il y en a environ cinq… Je sais, ça peut sembler beaucoup (imaginez cinq couches de vernis normal… beurk !) mais le résultat n’est pas trop épais, c’est cool.
Et le truc c’est que quand je me fais une manucure normale, mon vernis s’écaille toujours au bout de deux jours. Avec le gel, mes ongles ont tenu nickel pendant toute la fashion de Paros.

Garance : ET FRANCHEMENT, ÇA C’EST TOP. Un peu dingue, mais vraiment cool.
Un peu du genre obsédée des ongles, mais une obsédée vraiment super chic.
Et tout le monde a scotché sur tes mains.

Alexandra : Dès que je posais une main sur une chaussure ou une fringue, il y avait quelqu’un qui s’extasiait.

Garance : lol
Bon, et comment vont tes ongles maintenant que c’est fini ?

Alexandra : Bien. Franchement, je redoutais le moment où on allait tout me retirer, parce que tout le monde m’a dit que c’était vraiment le passage critique.

Garance : On peut pas enlever ça toute seule, c’est ça ?

Alexandra : Non. En gros, ils te mettent des gros morceaux de coton imbibés d’acétone sur chaque doigt et ils les enroulent dans de l’alu. Look d’E.T. garanti pendant 10 minutes…

Garance : Argh…

Alexandra : J’ai passé tout ce temps à stresser sur l’état de mes ongles, parce que l’acétone, ça peut faire peur. Mais, hourra, ils ont survécu !! Et là, ils arborent une toute nouvelle couche de vernis Chanel, celle qu’ils nous ont donné au défilé.

Garance : T’es une vraie pro. Tu le referais ?

Alexandra : Je crois que ça va devenir mon petit rituel de la FW, parce que c’est bien le seul moment de l’année où j’ai pas envie de penser à mes ongles. Qui sait, la saison prochaine, j’opterai peut-être pour des ongles Kenzo ?

Garance : J’adore.

PS : Le gel d’Alex a été réalisé chez Valley Nails à Soho, demandez Mei!


Vous devriez également aimer

  • A beauty minute with Jessica
    Beauté
    A beauty minute with...
  • All Made-Up
    Beauté
    All Made-Up
  • Nice Brow!
    Beauté
    Nice Brow!
  • Beach Blonde
    Beauté
    Beach Blonde

53 comments

Ajouter le votre

In The Spotlight