Pfffffff, parfois, vraiment, on s’installe dans son confort. Enfin moi en tout cas, rien ne peut m’endormir plus vite que la routine. J’adore la routine, je me roule dans la routine, j’en fais une couverture et je me rendors.

Mais là, ça faisait trop longtemps que ça durait, ma vie de femme qui ne s’entretient pas. Ma vie de mec en fait. Ah non mon mec s’entretient, mieux que moi. Ma vie de, euuuuuuh, téléphone portable (???) (C’est juste que telle que je vous écris, je cherchais un truc qui ne s’entretient pas, et mon téléphone portable est en face de moi), ah non.
Même mon téléphone portable a des updates plus souvent que moi.

Non mais en plus, franchement, les filles, ne pas s’entretenir, ça veut dire quoi? Qu’on ne s’aime pas ? Si j’entretiens mieux mon blog que moi-même, c’est que j’ai un problème, moi je dis.

Parce que là, c’était grave, ambiance non mais allô quoi.

Toutes mes bonnes habitudes s’étaient envolées, j’étais repartie dans un cycle sport une fois par mois (Sourire gêné à ma prof de yoga) et scones tous les jours (Sourire gêné à la vendeuse du Pain Quotidien). Mes cheveux étaient revenus à la case départ (ou plutôt à la boule départ, j’ai nommé mon chignon) et de nouveaux trucs étaient venus s’ajouter à ça : ma peau par exemple, avait grand besoin d’aller faire un tour chez le dermato.

En plus, je pense depuis quelques temps à un léger blanchiment des dents, à une bonne couleur de cheveux, à essayer d’avoir les ongles nickel, et bon, bref, vous avez compris : à prendre soin de moi.

J’y pense, mais je ne fais rien… C’est du boulot tout ça !!!
Être au top, c’est un job à plein temps.

Puis un jour, pendant la fashion week, je me suis dit que ce n’était plus possible.
Je commençais à ne plus pouvoir me voir en peinture. Ça me déprimait de me regarder dans la glace, ça ne pouvait plus durer.
J’ai décidé que ce printemps, ce serait Garance Update time (makeover quoi), et que ce serait fun.

Voici le menu :

Corps

1/ Une diététicienne est entrée dans ma vie.

Comme je vous l’ai déjà dit, j’adore manger et je ne cherche pas à être skinny… Mais juste à rentrer dans mes fringues (ce n’est plus le cas, au secours, mon boyfriend jean me moule, ce qui est l’insulte ultime qu’un boyfriend (jean) peut vous faire)) et à manger sconement sainement.

Mon problème, c’est que j’ai tout le temps faim, tout le temps !
Manger, c’est mon état naturel. Quand je ne suis pas en train de manger, j’ai l’impression que j’ai oublié un truc.

Vous êtes d’accord avec moi, ce n’est pas une situation idéale, si on veut rentrer dans son boyfriend (???).

Pourquoi voir une diététicienne ? Je connais aussi bien que vous les bases d’une nourriture équilibrée. Mais c’est pour arriver à trouver un programme personnalisé et surtout pour le suivi et l’encouragement.
Je vois ma diététicienne toutes les semaines en ce moment, et on fait de micro changements dans ma façon de manger, c’est motivant.

Je n’ai pas encore vraiment minci, mais je préfère aller doucement. Je vous en reparlerai si ça vous dit. Allez avouez, ça vous dit :)

2/ Sport : alors là, n’importe quoi.

Prenant comme constat de départ que mon but dans la vie, c’est d’en faire le moins possible, ou alors de m’amuser comme une folle en faisant du sport (c’est pour ça que j’adorerais me mettre au surf!)(mais j’ai peur !)(alors je dessine des surfs !) et que je déteste aller à la gym, ce week-end, je me suis dit que ça pourrait être une bonne idée de télécharger une vidéo de fitness.

Il n’y a pas beaucoup de choix sur iTunes donc j’ai téléchargé Jillian Michaels, ce qui est la honte sur trois générations (oui, parce que c’est la coach de The Biggest Loser qui fait peur et qui vous dit “you’re gonna sweat, you’re gonna cry !!!” – vous allez transpirer, vous allez pleurer !!!”) et franchement… C’est hyper fun, rapide et il faut que je vous fasse un post pour vous raconter.

En ce moment même, j’ai mal partout (je marche à deux à l’heure et je ne peux pas lever les bras tellement ça brûle, les courbatures qui prouvent qu’on a fait du sport, synonyme d’orgasme intellectuel (restons polies) pour la femme moderne) tellement son truc est efficace.

Elle dit de le faire 6 fois par semaine, mais c’est court, 20mn, donc on n’a pas le temps de se rendre compte qu’on la déteste. Si ça donne de bons résultats je vous dirai.

Makeover corps : Va prendre huit ans et demi de retrouver la forme, mais m’en fous, ai toute la vie devant moi. Je vous tiendrai au courant.

Peau

Direction le dermato, attention, à NYC, les prix des dermato c’est du délire, j’ai eu un arrêt cardiaque quand on m’a dit le prix, mais en même temps, j’ai un arrêt cardiaque à chaque fois que je vais chez le dentiste ici, c’est tellement cher qu’il faut renoncer à s’acheter des Vans Céline et s’acheter des Vans tout court, trop dur.

Bref, passé le choc, j’ai montré mes petites imperfections (comme des micro-boutons qui ne s’en allaient jamais, mais pas des micro-kystes, juste, enfin, je ne vais pas vous raconter la vie de mes pores, j’ai envie que vous continuiez à me lire quand même) et mon bon docteur m’a lasérisé tout ça – j’en avais 5 ou 6.

Ça pique un peu, mais quelques jours après, ma peau est lisse, les petites croutes sont parties et je suis TROP contente !

Makeover Peau : Mission accomplie, 5/5 !!!

Cheveux

On en a parlé la semaine dernière et après avoir bien réfléchi, j’ai pris rendez vous chez le coiffeur pour mercredi : coupe et kératin treatment, mais souple, ce qui veut dire que mes cheveux devraient sortir de là ondulés et mi-longs. ÇA VA PRENDRE 5 HEURES.

Pour celles qui me disent de garder mes cheveux au naturel, je vous le disais, j’ai essayé…. Et ça finit irrémédiablement en bun. J’en ai marre !

Makeover Cheveux : Je piétine d’impatience !!! Ça me donne envie de manger tiens ! :))

Mains

J’ai décidé d’arrêter les Nail Spa. C’était top au début mais mes ongles ont failli y passer. J’avais beau leur dire de ne pas couper les cuticules et de ne pas les polir à outrance, au bout d’un an, ils étaient cassants, se dédoublaient, ils étaient trop moches.

J’essaye de reprendre les choses en main et je suis nulle, surtout niveau cuticules. Mais je vais m’améliorer, et je me suis fait la promesse de m’en occuper une fois par semaine, ce qui n’a pas l’air d’être le bout du monde pour vous, mais pour moi, c’est comme dire que je vais grimper l’Everest à poil et sans mon iPhone, CHAQUE SEMAINE.

Dents

Ah bah oui, j’aime le café, le vin rouge, et tout plein d’autres bonnes choses de la vie et forcément, ça finit par avoir un effet sur l’émail (Là je me dis qu’à force de vous raconter tous mes tracas, le jour où vous allez me rencontrer, vous allez voir tous mes défauts ALORS QUE J’AI PLEIN DE TRUCS QUI SONT BIEN HEIN je ne suis pas un cas désespéré) bref.

J’ai les dents hyper fragiles et je passe ma vie chez le dentiste, comme vous l’avez appris deux crises cardiaques plus haut et donc, je ne ferais jamais rien qui les fragiliserait. En plus je n’aime pas les dents extra blanchies à la Tom Cruise, ça me fait peur, j’ai l’impression qu’elles vont phosphorescer dans la nuit et qu’il va me tuer avec ses rétro-lasers.

Du coup je me suis toujours méfiée des blanchiments et n’ai jamais rien fait.

Mais là ça va un peu. Oh. Il y a un moment où on ne peut pas laisser la nature prendre le dessus.

Ma dentiste, qui est raisonnable (raisonnable : le maître mot pour choisir votre médecin) m’a dit que la vérité, c’est que les Crest Strips – de micro bandelettes que l’on place sur ses dents tous les soirs pendant une semaine – étaient efficaces et pas dangereux si utilisés correctement.

N’empêche, je me méfie toujours (j’ai passé 18h sur Google à lire des horror stories l’autre jour, c’était gore, il y a des nanas qui deviennent complètement accro à ce truc) (Non mais qu’est-ce qu’ils ont, les gens, à devenir accro à tout ?) et je voulais avoir votre avis.

Ce matin, au bureau Alyssa m’a dit qu’elle utilisait le bain de bouche de Crest et que c’était top et que ça ne faisait pas mal du tout, mais quand même, j’ai bien envie d’essayer ces strips. Vous avez essayé ?

Makeover bouche : on y est presque.

Cheveux

Cheveux édition 2, couleur : Ça, je ne sais pas, je n’ai pas encore attaqué le sujet. Encore une fois, j’aimerais bien pouvoir gérer ça toute seule sans un spécialiste (j’ai déjà beaucoup trop de spécialistes dans ma vie) mais je n’ai ni trouvé, ni essayé la formule magique. Je demanderai conseil au salon demain.

Makeover cheveux : niveau 0. Moins que 0.

CONCLUSION

Beaucoup de ces trucs tiennent du makeover, mais la plupart sont aussi question d’entretien et de temps, chienne de vie.
Il FAUT y mettre du sien pour s’entretenir et le vrai challenge, pfffffff, c’est ça, tenir sur la longueur ! Arriverais-je à m’entretenir mieux que mon téléphone portable ? Mais moins que Tom Cruise ? C’est mon challenge.

Je vous invite à suivre mes aventures ET à me donner autant de conseils que possible, please !!!