Hier je suis allée visiter certaines des adresses que vous m’avez recommandées. C’est DINGUE comme Paris a changé en trois ans, nouvelles boutiques, nouveaux cafés… C’est vraiment chouette.

J’ai vraiment aimé The Broken Arm, merci de me l’avoir recommandé.

Vraiment cool, une super ambiance, un espace inspirant dans un quartier que j’ai toujours beaucoup aimé (je n’habitais pas loin à l’époque), le Haut Marais.
J’aime bien la scène qui se retrouve au café, un mélange de tribus mode, arty, street. On s’y sent accueilli, c’est chaleureux. Niveau mode, ce n’est pas exactement mon style mais ça ne m’a pas empêchée de me sentir inspirée par les collections de Carven, Jacquemus et d’autres créateurs à aller découvrir.

Juste à côté, il y a le Café Pinson, et ça me fait plaisir de voir une nouvelle vague de restaurants healthy et chaleureux s’installer dans la capitale, même si mes boulettes de quinoa aux câpres étaient carrément trop salées (pas leur faute : ça m’apprendra à commander des trucs aux câpres) et qu’en fait on était moyennement bien assises (oh la la la râleuse professionelle). Mais il y avait plein de gens cools, ça parlait toutes les langues et quelques personnes installées là avec leur ordi, ce qui est toujours un bon signe pour la qualité d’accueil.

Aparté 2.0 = Ça doit être le truc le plus dur quand on tient un café, en fait. Laisser les gens venir avec leur ordi mais ne pas devenir un “café à ordis”, c’est à dire un endroit où tout le monde est plongé sur son écran en mode autiste avec ses écouteurs sur les oreilles et reste assis trois heures en consommant un seul café. C’est peut-être la raison pour laquelle si peu d’établissements à Paris proposent la wifi ? Dommage. BREF.

Ah et aussi, même quartier mais pas nouveau mais toujours aussi cool, la Galerie OFR où l’on peut trouver tous les magazines de mode et d’art du moment, et même de très vieux Interview Magazines.

Ofr Bookstore Photo

Un peu plus tard, je suis aussi allée chez Chanel (oui madame) et chez & Other Stories, mais je vous raconterais ça plus tard…