Je ne sais pas si je me servirais jamais d’une huile pour les ongles (il paraît qu’il faut, d’après la nailaholic Alex)(mais moi je ne ne sais même pas appliquer correctement un vernis transparent, donc, euuh) mais j’ai craqué pour ces huiles japonaises en roll-on trouvées au nail bar du BHV.

D’abord pour le packaging, soyons honnêtes, mais aussi parce qu’elles sentent tellement bon qu’en fait on peut les utiliser en parfum.