J’adore la lingerie et je suis en cauchemar pour les vendeuses de lingerie tellement je suis précise en ce qui concerne les coupes, les matières, les tailles.

J’attends de mon soutien-gorge qu’il minimise tout en push-upant (oui c’est contradictoire, et pourtant ça existe) de mes culottes qu’elles soient aussi confort qu’une Petit Bateau tout en étant aussi sexy qu’une Agent Provocateur (là par contre c’est plus difficile, mais ça se trouve) ah, et aussi que le tout soit invisible sous mes vêtements, évidemment…

Et en plus, je ne lave rien à ma main, non mais ça ne va pas la tête on est en 2013.

Ah, j’oubliais. Je déteste que la lingerie me serre trop, je la prend souvent une taille au dessus, au grand dam (non mais l’expression à de 1838 quoi) des vendeuses qui me soutiennent (ahahah) qu’un soutien-gorge doit être beaucoup plus serré que ça (disent-elles en tirant trois grands coups sur l’arrière de mon soutien-gorge et en me regardant comme si je si j’avais commis une faute de lèse-majesté) (Wouh ! expression de 1738, allez !).

Du coup pour moi, les virées shopping de soutif sont des voyages au bout de la nuit, ça peut prendre DES HEURES. Si je vous demande de faire une virée achat de lingerie avec moi un jour, DITES NON.

Je :

  • Commence par mettre trois heures à retourner tout le magasin pour trouver mes modèles préférés.
  • Râle parce que rien ne me plait.
  • Essaye chaque modèle en au moins trois tailles.
  • Ricane quand la vendeuse me conseille un modèle, parce que, pfffffff tu comprends, elle ne peut pas comprendre ma morphologie, personne ne peut comprendre ma morphologie. À part moi.
  • Une fois en cabine, sors un Tee-Shirt Spécial Essai De Soutif, que je vais essayer par-dessus chaque soutien-gorge pour voir si la forme me convient. Mais oui, tu savais pas ? un soutien gorge qui écarte trop les seins peut te faire prendre trois kilos en une seconde !

… ETC. Mais avec un peu de chance, je sors de là, deux heures après, transpirante et heureuse d’avoir trouvé de nouveaux meilleurs amis (je parle des soutien-gorges, là, oui oui.)

Voilà !!! Vous avez des techniques spéciales pour la lingerie, vous ? Vous l’achetez où ? (Si vous me dites online, je fais une syncope.)

——-

En photo, les créations géniales de Yasmine Eslami que j’ai prise en photo sur la sublime Milagros il y a quelques jours à Paris.

C’est hyper beau et essayé et approuvé par moi, la monomaniaque du soutien-gorge.

Cliquez sur les flèches pour voir toutes les images de les créations …