Est-ce qu’on peut parler deux minutes de cette tendance ? Que j’étais sûre de ne jamais revoir ? Depuis les années 90 ? Où déjà, ma morphologie (de rêve) (ok, plutôt d’adolescente en pleine explosion hormonale) m’empêchait même de caresser le rêve de pouvoir un jour arborer fièrement mon nombril en pleine rue ?

J’aurais pu vous faire un post genre, pfffffff, c’est une mode de magazine, ça, on n’en verra jamais dans la rue !
Mais c’est super faux ! Il suffit qu’il fasse chaud trois minutes et tout de suite le cropped top pointe le bout de son nez.

BON, SOYONS CLAIRS, CERTAINES N’ONT PAS LA MÊME MODESTIE QUE MOI QUAND À LEUR (MANQUE DE) CEINTURE ABDOMINALE.

J’ai vu quelques joyeuses bouées de sauvetage samedi après-midi alors que je me baladais dans les rues de Soho (mais non, je ne critique pas les bouées de sauvetage, mais par contre, pouvons-nous tomber d’accord sur le fait que nous ne sommes pas obligées de les exposer au monde entier ?).

Bref, donc à part ces quelques accidents de parcours, il faut que je vous dise : je suis plutôt favorable à l’idée du cropped top.

Ça change, c’est joli, c’est frais* et puis…
Ça fait années 90, ce qui, (répétez après moi) est le but de l’été 2013 !!!

* C’est frais = facile à dire, meuf. Parce que pour que ce soit frais :
Vaut mieux être jeune. Vaut mieux être bien roulée niveau abdos. Vaut mieux pas avoir de salamandre tatouée en bas du dos (méga clin d’oeil à ma copine S qui se reconnaîtra) ou avoir de piercing (sinon ça fait 96, l’année où toutes les tops ont commencé les piercings nombril avec énormes bijoux !!! (horreur) Vaut mieux pas porter ça avec une mini jupe, vaut mieux pas avoir trop de monde au balcon, vaut mieux…

Hééééoooooo ? Il reste quelqu’un pour porter un cropped top ?

Héhé. Qu’est-ce que vous en pensez, vous ? Yes ou no way ?