Je sais que ces chaussures n’auront pas le même effet sur tout le monde, mais je vous avoue que j’ai eu un tel coup de foudre quand je les ai découvertes que j’ai (sérieusement) fait retourner la terre entière à Michel Vivien pour trouver la dernière paire dans ma taille.

Pourtant, c’est pas comme si je manquais de mocassins, mais celles-ci, leur forme idéale, leur blanc parfait (du python), leur semelle brun clair, hyper fine, bref, leur pureté m’en a fait tomber complètement amoureuse.

Le modèle n’a pas été reconduit pour l’hiver, sinon ça elles passeraient direct dans mes classiques de toujours.

En fait, ni vu ni connu, je suis en train de militer pour leur retour, quoi ;)