fwbm-garance-dore

Ce coup-ci, je pensais être en phase masterisation. Fashion Week Monster sous contrôle, une garde-robe faite de mes vêtements préférés et de quelques nouveautés cool, mais portables, ambiance totale the new Garance.

Venez, on ne parle même pas de ma nouvelle coupe de cheveux, et des millions de commentaires adorables que vous avez laissés qui m’ont fait ressentir pendant trois minutes (ok, trois heures) (ok, trois jours) ce que ça doit faire d’être Gisele.
Non mais ça va pas d’être aussi gentils ?

(Non, je rigole, continuez tant que vous voulez.)

C’est donc sur mon petit nuage que je me suis dit qu’avant de décoller pour Paris, j’allais me faire un petit trip beauté.
Rien que l’expression franchement, j’aurais dû me méfier.

J’ai pris rendez-vous chez le dermato, chez un coloriste parce que j’avais envie d’une nouvelle couleur, et aussi, je me suis dit qu’une fille aussi cool et organisée que moi ne saurait partir sans une petite épilation, histoire de ne pas avoir à sortir mon rasoir une seconde pendant la fashion week et de pouvoir ne penser qu’à une chose, être divine et fabuleuse.

#MAISQUELLECONNE

#1 Retro-Laser

Rendez-vous pris chez le dermato pour un petit laser. Ma peau est du genre à faire des imperfections, on appelle ça je ne sais plus comment mais – âmes sensibles, arrêtez de lire tout de suite – en gros, c’est comme si certaines de mes glandes sébacées s’excitaient et créaient de petits kystes qui n’attendent qu’une chose, être zigouillés au rétro-laser. Beurk, ouais.

Une fois que j’ai montré à mon dermato les zones à atomiser, cet amour s’en est donné à cœur joie. Bzzz, krshhhhhh, ziiiiioommm, je suis ressortie gaie comme quand on se débarrasse d’un groupe d’invités envahissants. J’allais vraiment être trop belle.

Le lendemain, je croise mon profil dans la glace et, dans un mouvement habituel depuis que je me prends pour Gisele j’ai les cheveux courts, je checke et remets ma mèche en place.

C’est là que je les vois.
Les croûtes. Les croûtes du laser, aussi moches que le mot lui-même (croûte, un mot moche parce qu’il désigne une chose moche ?) (Ou le contraire ?)(Qui de l’oeuf ou la p… Ok) et qui me font ressembler à Garance, 15 ans, passe-moi le Clearasil et remets ce CD (oui mesdames et messieurs, ce CD, on n’était pas du genre à écouter des cassettes, nous.) des Cure.

Argh. Prise dans mon élan beauté, j’avais complètement oublié l’effet secondaire du laser, la croûte.

#2 I don’t care if Monday’s blue, Tuesday’s grey and Wednesday too.

Tant pis, me disais-je, une sublime couleur sur ma sublime coupe de cheveux fera diversion. Et il y a peu de choses qu’une couche de 4 millimètres de fond de teint ne peut cacher, n’est-ce pas, Robert Smith, et j’étais encore galvanisée par le triomphe capillaire des jours précédents.

Direction un coloriste dont je tairai le nom mais qui m’avait été chaudement recommandé. Tellement chaudement que j’y suis allée les yeux fermés.

Je lui ai donné mes cheveux sans y réfléchir, en ne lui donnant qu’une directive :
“Tout ce que vous voulez mais pas plus foncé”
et en étalant sans aucune modestie mon désormais légendaire courage :
“Au printemps, on fera blond platine. Mais si, bien sûr que j’oserai !”.

#LAFILLEINSUPPORTABLE

Deux heures plus tard, après un shampoing et un séchage, je découvre ma couleur dans le miroir et là, /// soudain, une crampe magistrale me tord le ventre. En face de moi, c’est certes un peu moi, mais enfin c’est surtout…

Robert Smith.
Si, si je vous jure.
Touffe noire corbeau avec quelques touches caramel sur les pointes, le truc le moins flatteur (Bonjour les cernes !!! Ça va ?) et le plus déprimant de la vie.

Là j’ai eu envie de pleurer mais je n’en ai rien fait. J’ai ramassé mon courage étalé au sol et j’ai demandé gentiment qu’on me recouvre ces mèches qui donnaient à mes cheveux un air brûlé à l’acide. Puis je suis allée noyer mon chagrin dans la drogue, le sexe et le rock’n roll des millions de textos à mon armée de copines expertes qui ne se sont pas fait prier pour envoyer les directives :

“Refais-toi une couleur !” (Traduction : éclaircis-les) (Traduction : Brûle définitivement tes cheveux)
“Lave-les avec un shampoing anti-pelliculaire !” (Traduction : Qu’est-ce que tu sous-entends par là ?” “Non, rien, paraît que ça fait partir la couleur !” “Ah, non parce que je crois que tu sous-entendais que j’avais des pellic…”)
“Fais-toi un shampoing à l’eau oxygénée !” (Traduction : #fausseamie)

Bon, j’ai pesé mes options, puis décidé de m’attaquer à l’antipelliculaire, ce qui n’a pas fait grand chose. En gros, j’ai décidé d’attendre que ça passe et que ça repousse, live and let live.

#3 L’épilasteakation.

Donc. Là, ça n’allait vraiment pas fort.

Je me suis quand même matérialisée (c’est comme cela que l’on apparaît aux gens quand on rase les murs) au spa en bas de chez moi, la peau d’une ado de quinze ans, les cheveux de Robert Smith, le moral dans les chaussettes et mon ego remis à sa place définitivement sur trois générations.

J’ai renoncé direct à me faire laquer les ongles en rouge, non mais pour qui je me prenais de croire que j’étais une fille au courage beautifical, moi.

Quand même, il restait au fond de moi une dernière étincelle d’amour-propre.
J’ai décidé de faire l’épilation. À défaut d’être soublaïme, je me sentirais nickel.

Je rentre dans la cabine, me mets à moitié à poil et l’esthéticienne commence son travail quand soudain je me souviens…

[Interlude : Nail Spa New Yorkais.
Bon, dans les nails spa new-yorkais, souvent les esthéticiennes ne parlent pas bien l’anglais, mais en revanche, elles parlent très bien leur langue /// et ne se privent pas de la parler devant vous pour que vous ne compreniez pas ce qu’elles disent, du tout. Et allez savoir pourquoi, elles n’ont pas, mais alors pas du tout aimé ma coupe de cheveux et m’ont fait des GRIMACES, oui des grimaces quand je répondais à leur question : “cut your hair ?” donc des grimaces (bon, soit, chacun ses goûts, me disais-je, philosophe), puis elles parlaient ensemble dans leur langue et ensuite, éclataient de rire en me regardant. Je me suis abstenue d’essayer de comprendre leur langue, ou d’en tirer quelque interprétation que ce soit, mais quand même :

#MORTDELEGO
(Pas mort des Legos, mort de l’ego)]

… que mes jambes ne supportent pas l’épilation.
Que la bonne, très bonne raison pour laquelle je me rase c’est que ma peau sensible… s’arrache sous la chaleur.

Coincée sur la table, je demande à l’esthéticienne (qui ne comprend pas un seul mot de ce que je lui dis, bien entendu) de faire hyper méga attention. Elle change trois fois de cire. J’essaye de croire que tout va bien se passer.

Inutile de vous faire un dessin. Me voilà, 45 minutes plus tard, imberbe du sol au plafond, certes, mais la peau aussi appétissante que Freddy des Griffes de la Nuit.(pardon pour le post tout en références 90’s, les enfants, il faut bien que quelqu’un se charge de vous inculquer les principes de base de culture générale).

Je ne pourrai donc même pas utiliser mes jambes pour distraire de ma tête, pendant cette fashion week. Moi qui croyais m’être débarrassée du Fashion Week Monster, il faut que je me rende à l’évidence :

#CECONNEMEURTJAMAIS

———

Épilasteakalogue.
(épilogue, quoi)

Bon. Quelques jours et 243 shampoings anti-pelliculaires plus tard, on va dire que ma couleur s’est adoucie. Maintenant on dirait plutôt Kris Jenner, en quelque sorte, ce qui, croyez-le ou non, est définitivement une amélioration. Je supporterai mon noir jusqu’à la repousse. Quant à mon “acné”, ça a fini par cicatriser (une prière pour toi, oh organe magique qu’est la peau) et ma peau est définitivement soublaïme (enfin aussi soublaïme que ma peau puisse être), je vous promets de vous parler de mon nouveau dermato.
Quant à mes jambes, j’ai décidé que de loin, la steakification n’était pas trop visible et que je m’autorisais à porter des jupes, tant pis. (maintenant c’est au tour des poils incarnés de montrer le bout de leur nez)(Oh, joies de la féminité).

Et puis surtout, surtout, ça ne sert à rien d’en faire un drame. Ça repousse, ça se remet en place, ça change. Et ça fait des histoires à raconter !!!

115 comments

Ajouter le votre
  • Lea 1 octobre 2013, 4:50 / Répondre

    Garance, j’ai le meme probleme que toi quant a la peau trop sensible pour l’epilation et j’ai teste l’IPL (d’abord en salon puis je me suis acheté le Philips Lumea) et ca m’a changé la vie! Highly recommended! Voila, bonne journée et bonne fin de fashion week :)

  • andreea 1 octobre 2013, 4:50

    dur dur d’etre… femme! :)

    http://littleaesthete.com

  • CORY SCOTT 1 octobre 2013, 4:50

    You poor thing!!! It’ll be better soon, dn’t worry.
    Have you seen the episode of Sex and the City where Samatha gets a skin treatment and ends up losing one layer of skin?
    http://www.youtube.com/watch?v=WgpFKCVZmVU

    Well, it happened to my cousin! She felt bad for a couple of days but then her skin was perfect, like a baby!

    http://www.thedeepbluecory.com/2013/09/leather-pants-in-new-york.html
    Xoxo! Cory

  • Ann 1 octobre 2013, 4:56 / Répondre

    Tellement rassurant de se rendre compte qu’on n’est pas la seule à avoir tous ces petits (gros) soucis de femme ;)

    (tu fais epilation laser + cire … comment ca ?

  • Jessica 1 octobre 2013, 4:56 / Répondre

    Pour les poils incarnés, le top c’est la crème corporelle Avène “Akérat” qui est radicale!

  • A 1 octobre 2013, 4:59 / Répondre

    ohhh Garance!

    You got a fabulous haircut which now shows off your beautiful face.

    You are gorgeous….. everyone can see that. dont try to hide it/compensate with all this other ‘stuff’.
    Just Glow.

  • Laura 1 octobre 2013, 5:01 / Répondre

    Garance, tu me fais rêver.
    Quoi de mieux à lire de bon matin avant de bosser ?
    On a toutes des lubies (comme aller chez le coiffeur) et on en ressort déprimé et on se disait qu’en fait c’était bien (mieux) avant et qu’on aurait pas du se presser tant que ça.

    Pour les poils incarnés, j’ai une idée: lançons la mode des jambes poilus (parfait pour l’hiver non ? ^^)

  • Nathalie - AppsPourLesFemmes 1 octobre 2013, 5:03 / Répondre

    Waouh! Quelle aventure! Finalement tout est bien qui fini bien! Fin prête pour la fashion week…

  • Elizabeth 1 octobre 2013, 5:09 / Répondre

    Never let colourists have a free hand, they don’t have to live with the consequences. Demand swatches & describe very clearly what you want. they are visual so bring pictures. My wonderful colourist wanted to see a picture of my hair when I was pre-teen & it was very blonde so that she could understand the shades that suit my skin.

    I have had to learn not to have any skin treatment close to any important occasion & to avoid facials in general. I really sympathise.

    I had IPL because I was very sensitive to waxing. I worked out that it only had to work for 2 years to justify the cost. Actually 10 years on it’s still very good & the time saved is priceless (& no more waiting for the hair to be long enough to wax)

    Time is a great healer, though so enjoy what’s left of fashion month

  • Victoria 1 octobre 2013, 5:17 / Répondre

    Allez bon courage je suis sûre que la fashion week parisienne sera quand même “magnifyyyyque”.
    Ton post est très drôle!!!!
    A quand la list des tenues indispensables pour une fashion week?

  • L'Oliphant 1 octobre 2013, 5:20 / Répondre

    Très drôle! tu me rassures! je ne suis pas la seule à revenir avec la larme à l’oeil de chez mon dermat et coiffeur! enfin, vu que ta coupe est superbe, c’est pas grave! ;)

  • elodie 1 octobre 2013, 5:22 / Répondre

    Bel épilogue ! merci pour ce moment de vie !

  • Laura 1 octobre 2013, 5:24 / Répondre

    Je suis triste de voir que tu t’infliges tant de choses désagréables “parce qu’il faut bien”. C’est plutôt un “estime de soi” monster (qui te bouffe a répétition) qui me semble à l’oeuvre ici.

  • Geneviève 1 octobre 2013, 5:24 / Répondre

    Ah, Garance, la perfection à l’Américaine -j’ignore en fait s’il faut une majuscule, mais cela donne une indication de mon état d’esprit- est hors de portée, pour nous “petites” françaises!
    We shouldn’t try the american perfectionism, we are born french!
    ;-)

  • MsDMC 1 octobre 2013, 5:32 / Répondre

    Garance, when are you going to show us your new haircut? I saw the little video but nothing since, have I missed it? Do you have any regrets yet? I’d like to get mine cut but I start trying to grow it out the very next day, so I am waiting…waiting…

  • anne 1 octobre 2013, 5:34 / Répondre

    Aw, so sorry to hear all this Garance. You have a great attitude about it though. Since I went to a hairdresser one day before starting high school, and asked to have hair like Kelly McGillis from Top Gun, but ended up with a white girl afro aka Merino sheep look, I am a total control freak at the hairdressers. I get involved in everything, even have my glasses on during an (extremely complex) highlighting procedure. You just can’t trust those people :D

  • Margaret 1 octobre 2013, 5:34

    Haha! I had the exact same experience. My high school picture from that year was dubbed the “Chia Meg” picture – as in the Chia pet.

  • Nathalie, L'heure d'été 1 octobre 2013, 5:41 / Répondre

    ;D Tellement désopilant !
    Vis-ma-vie de Garance : je suis à la fois désolée pour tes mésaventures… d’un autre côté, j’ai ri ! Avec beaucoup de bienveillance et de compassion. Il a pu m’arriver un jour (ou plusieurs) des choses semblables ! ;) Vive la couleur ratée, vive la cire trop chaude et la peau rougie, vive la coupe de de cheveux qui ne plaît pas à tout le monde. (M’enfin, elle est chouette ta coupe ! Si, si. Je suis affirmative.)
    J’ai tout de même une question, si tu en as le temps, un jour.
    Peux-tu m’expliquer cette histoire de laser ? J’ai dans l’idée que cela est intéressant pour la peau… mais à la fois, je trouve cela tellement effrayant. Se mettre dans les mains d’une personne qui peut éventuellement nous cramer la peau si le travail est loupé… je dois avouer que cela me fait peur. Tu nous racontes un peu cela et les conseils sur la façon de choisir le dermato qui aura du bon sens et la main légère ? Cela m’intéresse beaucoup.
    Bonne journée !

  • Julie 1 octobre 2013, 5:43 / Répondre

    Olala que de péripéties!

  • Marie 1 octobre 2013, 5:43 / Répondre

    Le nuanceur de couleur Christophe Robin (brun froid) est top pour ce genre de “problème” capillaire!
    Cela dit pout t’avoir vu Dimanche c’est loin d’être moche !
    Merci pour ta gentillesse d’ailleurs!

  • Rachelle 1 octobre 2013, 5:51 / Répondre

    aww I hate when things goes wrong at the last minute, but as usual we always find a solution. You are gorgeous lady, no need for all of that.

    xo
    http://pinksole.com

  • Alice 1 octobre 2013, 6:05 / Répondre

    Totallement drole! http://www.lavenue.com/

  • 40 and so what 1 octobre 2013, 6:19 / Répondre

    Je vois qu’on a toutes eu au moins une fois dans sa vie ce genre de mésaventures… ça me rassure ;-)

  • Bonnie 1 octobre 2013, 6:31 / Répondre

    Eh ben, dis-donc, c’est quoi ces horribles esthéticiennes moqueuses?
    En France, y’en a pas des comme ça. En tout cas, j’en connais pas (et j’en connais plein, dans mon boulot, j’en côtoie tous les jours). C’est déjà compliqué de se mettre à poil devant des inconnus, si en plus, les inconnus se foutent de toi, c’est rude!
    Je compatis, mais tu m’as quand même bien fait marrer avec tes mésaventures.

  • Lovechoclate 1 octobre 2013, 6:40 / Répondre

    Tu me scotches… le rire et sourire aux lèvres, le plaisir de lire que nous sommes toutes un peu pareil ! Et chaque moment (hors fashion week) peu ressembler à cette dévastitude…
    Olé les filles !

    XO

  • cerise 1 octobre 2013, 6:40 / Répondre

    pour l’épilation, si tu peux attendre d’être à Paris…ou si ça a repoussé depuis, demande moi en MP l’adresse de mon épilatrice, ça va changer ta vision sur ce que tu décris comme un pur moment de torture.

  • Monsieur J 1 octobre 2013, 6:44 / Répondre

    J’ai eu peur pour les LEGO!
    C’est vrais que quand je t’ai vu deux second, je me suis dis: c’est rude l’eau de mer pour les cheveux qui décolore les pointes. Et très vite je suis revenu à la raison car tu les as coupé bien après… Mais maintenant je comprend ;)
    Tu restes sublime!!!

  • Clao 1 octobre 2013, 6:47 / Répondre

    Mon dieu la couleur ! Il m’est arrivé la même chose, je fais mes colos depuis des années, parce que j’ai la flemme/pas le temps/pas l’argent de les faire chez le coiffeur et puis ils sont COURTS ! Donc je le fais depuis des années, je prends toujours châtain foncé, les coiffeurs se sont toujours extasiés sur mes cheveux si bruns naturellement (attention pas noir asiatique, mais un foncé très méditerranéen), la colo c’est juste pour cacher mes cheveux blancs, j’adore ma vraie couleur. Ça fait donc des lustres que je choisis toujours la même nuance. Je teste un nouveau produit : trop facile ils proposent noir, châtain foncé et châtain. Je pioche châtain foncé : je ressors noir de jais !!!
    Bien sur 2 jours plus tard j’achetais des lunettes (merci le retour en arrière au collège) : épreuve miroir. Horrible de me voir sous toutes les coutures avec cette couleur artificielle si dure. Bon ça passe, et j’ai racheté la marque en choisissant châtain parce qu’elle est assez tenace (que le mois d’aout fût long et septembre à rallonge…) tout en étant un peu plus douce.

  • Audrey 1 octobre 2013, 6:47

    @Clao, à peu de choses près, j’aurais pu écrire exactement le même commentaire !
    Pour la toute première fois, j’ai voulu me faire ma couleur moi-même. Un certain “expresso glacé” c’est révélé noir jais effet synthétique au lieu de châtain foncé. Et le lendemain j’étais chez l’opticien pour changer mes lunettes, impossible de faire un choix tellement je ne me reconnaissais pas ;)
    Après 12 shampoings très nourrissants (conseil de de mon armée de copines) c’est devenu un peu plus nuancé. J’ai fait rire pas mal de monde ;)

  • Murielle 1 octobre 2013, 6:56 / Répondre

    Pourquoi as-tu changé de dermato ? Celle de Paris avait l’air tellement bien
    Je ne suis pas sure qu’elle t’aurait abimée la peau avec un laser.
    Sinon la déprime chez le coiffeur, je connais aussi…

  • Lilas 1 octobre 2013, 6:56

    Je me pose la meme question ! Pourquoi donc avoir change de dermato alors que tu ne jurais que par elle ?

  • ANITA 1 octobre 2013, 7:06 / Répondre

    Trop drôle! L’épisode du coloriste je connais, sauf que moi je me suis vraiment mise à pleurer après avoir dit à la coiffeuse que mon boulot n’était pas de faire les trottoirs! J’ai d’ailleurs refuser de payer, mes cheveux ont eu beaucoup de mal à s’en remettre!!!!! Pour le reste ouf jamais eu de problèmes.

  • Montse 1 octobre 2013, 7:06 / Répondre

    Beaucoup de péripéties!!
    Ça fera des expériences et de conseils pour dépanner quelqu’un!!
    En tout cas c’est vrai que ça repousse, guérit et se met en place…
    Mais c’est très drôle ton histoire “monstre fashion”

  • The slow pace 1 octobre 2013, 7:21 / Répondre

    I have an appointment with a new colorist tomorrow (ok, hairdresser, we have no colorists in this little town. I just wanted to look sophisticated) and now I’m more terrified than ever. The last time I told no red hair and guess what? Red it was.
    You couldn’t say it better: the joys of womanhood…
    xx,
    E.
    http://www.theslowpace.com

  • Mafalda 1 octobre 2013, 7:25 / Répondre

    J’aime beaucoup ton illustration, et c’est grâce à toi que j’ai découvert l’épilation à la lumière pulsée et je trouve ça formidable, tu n’as pas continué?
    Mafalda ?
    http://www.mafaldadotzero.blogspot.fr

  • Eleni 1 octobre 2013, 7:27 / Répondre

    OMAGOD!!! thought situations like that only happened to me!!! Garance you are so chic and beatiful!!! you should not have bad days!!! and my ultimate piece of advise is that i only go the beauticians/hairdressers/derms that i ve checked and tested! never change coz the results may be fatal….

    the illustration is so nice!!!

  • Pauline 1 octobre 2013, 7:32 / Répondre

    Merci pour ce moment à rire ! C’est vraiment chouette de lire quelqu’un que la notoriété n’a pas changé : toujours autant d’autodérision, c’est un bonheur !

  • Amy 1 octobre 2013, 7:35 / Répondre

    I have this (obviously super legitimate) theory that as soon as I let myself start thinking that everything is top is when shit hits the fan. It’s when I’m having a really good hair or clothes day and having the I’m-like-Gisele thoughts, or even things like “man, the kids I nanny for are angels!” is when all of a sudden I get a whole crop of acne on my face or when the aforementioned kids decide that screaming at the top of their lungs is their favorite new hobby. It’s an endless cycle for the ego – mine jumps from being on cloud nine to thinking the world hates me. I think this type of thing happens especially around really important and stressful events, ie fashion week.

    WITH that being said, I bet you still honestly do look gorgeous !! (here’s to stepping your ego back up to where it was – you deserve it)

  • Olga 1 octobre 2013, 7:36 / Répondre

    Ca arrive….c’est normal. Ton post nous rassure et ton humor c’est le meilleur antidote. Merci d’etre comme ca Garance :)

  • TIGER LILY 1 octobre 2013, 7:45 / Répondre

    Je n’arrive pas trop à imaginer la couleur de tes cheveux après le passage chez le coiffeur mais ça avait l’air assez effrayant !
    Cela me rappelle la fois où j’ai demandé au coiffeur de me teindre les cheveux en blond platine : ratage absolu, je suis ressortie de là avec les cheveux gris argenté ! Je ressemblais à un dragon ball Z ! J’ai tenu deux jours (sous une capuche évidemment) puis je suis allée chez un autre coiffeur pour refaire une couleur par dessus !

  • isalune 1 octobre 2013, 7:59 / Répondre

    un shampooing qui fait vite oublier les colorations “plombées” ou trop foncées : le shampooing clarifiant à la camomille et au bleuet de Christophe Robin …

  • Stéphanie 1 octobre 2013, 7:59 / Répondre

    Toute la sagesse du monde dans “Et ça fait des histoires à raconter !!!”

  • Sevan 1 octobre 2013, 8:01 / Répondre

    Toutes ces mesaventures, nous les avons (nous, les femmes) subies un jour ou l’autre, mais grace a votre humour, chere Garance, j’ai bien ri !

  • ainhoa 1 octobre 2013, 8:04 / Répondre

    :)) …beau dessin !
    avec ta coupe à un moment, la chanteuse de Texas m’est venu à l’esprit :), j’aime cette chanson the conversation
    https://www.youtube.com/watch?v=wDPyMD_CLgc

  • Marie 1 octobre 2013, 8:06 / Répondre

    MERCI… de me faire rire comme quand 20ans existait ! le meilleur du meilleur des années 90… gaieté et nostalgie, quoi.

    Je me pose une question steak : est-ce que (comme moi et quelques centaines de milliers d’autres je suppose) tu ne fais pas détruire tes poils au laser sous prétexte que ce qui est définitif fait flipper, ce qui est le faux nez d’un amour sado/maso pour tes poils ?

  • Laura 1 octobre 2013, 8:07 / Répondre

    En effet, ça fait des histoires à raconter, et avec ton humour, ça nous fait bien rire! Et je te le redis une fois de plus pour le plaisir, ta nouvelle coupe te va vraiment super bien!

    http://www.laurablogmode.com

  • Maïlys 1 octobre 2013, 8:14 / Répondre

    Aujourd’hui j’avais pas trop le moral, mais ce post m’a carrément fait rire, vive l’autodérision !! Un bon sens de l’humour voilà ce qui rend à mes yeux une femme vraiment belle…

  • marie 1 octobre 2013, 8:16 / Répondre

    Garance ,quand la couleur est ratée , il y a toujours une solution. tu retournes chez le coiffeur, et tu leur demandes de t effacer la couleur.il y a des produits pour ça. n attends pas que tes cheveux repoussent , trop déprimant..ou alors tu vas chez le grossiste tu achètes un sachet d efassol ( plus très sûre de l ortho), tu mélanges à de l’eau et tu émulsionnes jusque à ce que tu vois que la couleur s efaçe. ensuite shampoing soin et te voilà comme avant! j étais coiffeuse et même en expliquant parfaitement ce que je veux chez le coiffeur, j arrive à être très déçue, pff les coiffeurs!! en tout cas les cheveux courts te vont très très bien!!

  • Nicky 1 octobre 2013, 8:26 / Répondre

    Garance, après tous ces aventures et souffrances , tu étais très jolie – je t’ai vu à la sortie du défilé Dior, et la coupe, le visage, le look – Fabulous !
    Merci pour ton post super drôle et sincère.

  • judi 1 octobre 2013, 8:40 / Répondre

    You are too funny…. There is truth in jest and you capture the way everyone feels after coloring and waxing etc…. Some reality testing here… I saw you after your hair color and you looked amazing !!!!! Color is so intense after you just get it done.. I always think mine is too intense too ! It mellows out after a couple of washes. Good thing fashion week is over….. no more monsters…..

  • Ivy 1 octobre 2013, 9:10 / Répondre

    Oh My Garance! A bit of dramas this week no? Hopefully things will turn out just alright! finger crossed! xx

    http://www.mykindofchic.com/blog

  • Manon P. 1 octobre 2013, 9:12 / Répondre

    Ah Garance j’adore ton autodérision! D’autant plus que je me reconnais dans ce que tu racontes, quand je me trouve plutôt jolie, je ne peux pas m’en contenter et il faut toujours que je m’improvise des “séances beauté”, qui parfois comme toi tourne au drame. La dernière en date: en m’épilant la moustache à la cire froide je me suis brulée, résultat 3 jours avec une belle rougeur (merci la Biafine !). Bisous!

  • Domi 1 octobre 2013, 9:17 / Répondre

    Le shamp antipelliculaire ça abime grave. Je le sais car j’ai vécu la même chose, mes cheveux ont charbonné après une teinture. Et j’ai appliqué la petite recette ci-dessous et l’équilibre de mes cheveux est revenu.
    Faut essayer de faire un bain dégorgeant à l’huile d’olive. Enduire les cheveux d’huile d’olive, envelopper dans un plastique ou une serviette. Garder tt une nuit. Faire un shamp doux le matin.
    Bonne chance :)

  • Serdane 1 octobre 2013, 9:27 / Répondre

    Belle illustration ! C’est difficile d’être belle mais ça vaut le coup, non ?

    http://www.younglington.wordpress.com

    http://www.thefashionmellow.tumblr.com

  • Meredith 1 octobre 2013, 9:29 / Répondre

    We’ve all been there Garance… A couple of things that might help-

    Skin- Avene’s Cicalfate will fix your skin up in no time. It is soothing and intensely healing.

    Hair- I am naturally dark, chocolate brown, and I have ended up with black hair more times that I care to admit. Oil is known to pull color from hair. Go get a hot oil treatment and leave it on for a long time. Also, Prell shampoo will pull color out. I wouldn’t use it daily, but one or two washes should lighten your locks a bit.

    Bonne chance!

  • Selin 1 octobre 2013, 9:34 / Répondre

    Now with your coolest ever hair, gorgeous face and infectious smile you can pull everything Garance!
    Love you xoxo

  • alice 1 octobre 2013, 9:36 / Répondre

    garance, do try scwarzkopf colorist for either red or violet (or any colour!). i dyed my own hair (short and black) with the violet range (4-99) and the result is really good, with dark but purple-ish hair under the light, and many washes later, the colour just keep on getting better.

    i hope you can find a hair colorist near your place because i buy it directly from wholesaler, the product is so good that i dont need a colorist anymore! :D and it’s much more affordable because one tube can last for two dyes for short hair! http://www.schwarzkopf-professional.com/skp/com/en/home/products/colour/igora-royal/philosophy.html i’m a true convert (best hair dye i used) and #shorthair FTW! i keep my hair interesting with different styles and colours.

    darker hair with hints of red/violet = one of the most interesting combinations tht i had! received lots of compliments from it too. just give it a go? http://stores.ebay.co.uk/modern-hairdressing-professional/Essensity-Permanent-/_i.html?_fsub=4312185011&_sid=1128587611&_trksid=p4634.c0.m322 (i know i give so much links as if i work for them but i don’t, but i just looooooveeee it and love sharing it coz i’m a cheapskate and PFFFFFFTTT! i don’t believe in hair colorist anymore since they never get the edgy hair color right!)

    anyway, i just love it that you have short hair now! short hair with red lipstick is a really good yet sultry look. (: i have the same hair and i love it when ppl are so surprised when they see the violet under the light (just when they thought it’s a normal black hair!) ;D

  • Sasa 1 octobre 2013, 9:42 / Répondre

    Jamais de lait pour le corps avant l’épilation si tu ne veux pas que la cire emporte des lambeaux entiers de peau !

  • Peachylau 1 octobre 2013, 10:11 / Répondre

    Merci Garance de rester si “vraie” #jecompatis

  • Quyen 1 octobre 2013, 10:15 / Répondre

    I think it it’s natural to feel insecure from time to time, especially when you work in an industry where everyone is expected to look their best everyday. it must be so tiring!
    http://liveitinerantly.com

  • Cassie Piasecki 1 octobre 2013, 10:15 / Répondre

    but…YOU are in Paris for Fashion Week.
    #CryMeARiver

  • D 1 octobre 2013, 10:22 / Répondre

    Ohhhh Garance!!!!!I feel for you, been through that but obviously not all at the same time, that is way too much! But know that your allure will disguise anything you are not happy with and no one will ever know :)

  • Audrey 1 octobre 2013, 10:34 / Répondre

    I got my haircut shortly after you did and I thought it was WAAAAY too short. So, I compensated by doing an at home color that night…let’s just say I’m counting down the days until it’s safe to color again.

    Your post was so spot on to what I was experiencing last week. Love your attitude. The good thing about hair – it does grow out! :)

  • Patty 1 octobre 2013, 10:48 / Répondre

    I loved it!!!!
    I’m posting looks from Paris and accessories:

    http://www.thegavlaks.com

  • Aurore 1 octobre 2013, 11:08 / Répondre

    Terriiiiiible !!! Mais tellement rassurant ! On est toutes pareilles et j’aime à me dire que même Gisèle doit passer par des moments comme ceux là.

  • jessica 1 octobre 2013, 12:00 / Répondre

    Sometimes it does take a lot of work to look painlessly and naturally flawless…maybe I’m just projecting.
    Your Friend, Jess

  • Manon 1 octobre 2013, 12:10 / Répondre

    Dans un sens cet article aurait pu se finir par VDM mais en même temps c’est tellement notre vie à nous les filles… Ces gens à qui ont confis nos cheveux, nos poils, notre peau… Et catastrophe ! En tout cas, c’est si bien écrit et si drôle ! Bonne repousse alors ! (Et mort aux legos !)

  • CRISTINA M. 1 octobre 2013, 12:27 / Répondre

    Je remarque Garance que tu es d’une gentillesse que moi j’été pas capable. L’esteticiennes moqueuses se retrouver avec nom –prénom et le nom du salon en lettres grandes majuscule dans mon blog que aucun new-yorkaise ne mettait pas leur pieds dans ce salon…
    Mais toi t’est gentille…
    A part qu’elle n’avait pas de pourboire, elle entendait deux – trois mots de ma parte que leurs oreilles non jamais entendu.
    Nous on t’aime, continu de nous émerveiller avec tes dessins et tes posts.
    Bisous !!!!! xxx

  • Princesse Audrey 1 octobre 2013, 12:39 / Répondre

    Pour ta peau (visage et jambes -ou toute autre zone mortellement blessée par le fashion week beauty monster) : la crème Cicalfate d’Avène, elle fait des miracles. Réparatrice et antibactérienne, hyper efficace.

  • cece 1 octobre 2013, 12:56 / Répondre

    I LuVE IT!! It’s so you. So playful. It’s chic, sexy, androgynous, and versatile. Have fun with it and never look back. You have found your look. It’s so Garance.

  • lucie 1 octobre 2013, 1:22 / Répondre

    Ah Garance, je la connais cette angoisse quand on decouvre sa couleur… je suis brune et je voulais adoucir mes pointes, jusqu’a la rien de fou.. mais avec la folie des coiffeurs je me suis retrouvee avec des meches plus claires sur qu’une partie de la longueur des meches sur ma FRANGE. OUAI. Et fait par un soit diant “bon” coiffeur a NYC.

    Moi j’appelle ca ressembler a un faisan..

    http://www.l-homme.us/

  • EPOB 1 octobre 2013, 1:34 / Répondre

    Okay, so in New York Nail Spas…

    http://www.youtube.com/watch?v=rzHihzsdTAE

  • kopi-susu 1 octobre 2013, 1:38 / Répondre

    Dear Garance you are welcome to come and live at our house because we are very practiced these days at comforting a girl whose short hair does not look as she would like* and whose skin gives her fits**. You can put on headphones and sit in your room and I will bring you tea and buttered toast until you feel better.
    Except you will have to listen to a lot of Panic at the Disco and Fallout Boy (just warning you) Also she is 12 so she is not allowed to smoke or drink, but you may teach her to swear in French, as it is one of the most useful parts of the language.

    *”mom, wake me up at 6!” because she needs an hour to straighten her 4″ long hair – I think she would LIKE to look like Robert Smith, even though she probably doesn’t know who he is
    ** Biafine to calm down skin! My derm gave it to me after a laser treatment, but it is prescription in the US, so husband picks it up for me in France. It helps my daughter when a spot needs to heal or her skin is irritated from a harsh treatment / experiment (does anyone believe the promises of drugstore skin products as purely as a pre-teen?)

  • Tat 1 octobre 2013, 1:41 / Répondre

    Garance, I had a horrible colour experience as well. I wanted a chocolate brown and they gave me a burgundy colour that made my cheeks even redder! Listen, go get a shampoo that has rosemary extract in it. Aveda sells them if anything. I was told by my hairdresser that the rosemary extract takes the colour out. It took a few weeks, but it went back to my natural colour. Go do it. Trust me it works!

  • Belinda 1 octobre 2013, 1:58 / Répondre

    That’s one of the reasons we love you Garance. We’ve all gone through those hair/skin/waxing/beauty disasters but to know that someone as fresh, fashionable, smart, charming and sexy as you goes through them too makes it a little more ok.

  • Colony 1 octobre 2013, 2:02 / Répondre

    “I’m not so old to have been raised with audiotapes…” OUCH.

    I was feeling pretty good about my age until I saw this (I was raised on vinyl, tapes and CDs)…Pfft!

    Time to go dig up my Cure mix tapes ;)

    http://www.youtube.com/watch?v=Fn7bryRL1kA

  • Samantha 1 octobre 2013, 2:19 / Répondre

    Sorry dear Garance, but as a devoted reader I cant’ imagine how this sad story came to be. You, who took ages and considerable deliberation to determine a hair cut then turns your hair color over to someone with instructions to do what they want? You, whose great legs are part of your brand doesn’t remember that waxing irritates? Non…non. It doesn’t make sense.

  • Anonymous2 1 octobre 2013, 2:30 / Répondre

    You are so funny.

  • Emma B 1 octobre 2013, 2:39 / Répondre

    Garance, je suis sûre que tu es toujours aussi canon, t’inquiète !!
    et puis grâce à toi et ta franchise, on se sent moins seule car oui c’est notre quotidien ça : les couleurs ratées, le spot qui pointe son nez juste au bon moment, et les jambes steakisées…..
    d’ailleurs si quelqu’un a un truc contre les poils sous peau je prends !!!!!
    ça gâche la vie ça des poils sous peau beurk.

  • Gracie 1 octobre 2013, 2:53 / Répondre

    Garance–this made me howl! I did something similar. My boyfriend and I live in different cities, and I was about to see him. Got a nice haircut and color but they put that stuff on it to seal the color in and it was so dark —and a little cringe-inducing after being light in the summer. And then I used hair removal stuff. Let’s just say, I’m not a professional. Oy.
    But what can you do?! If you don’t laugh about it, it would be stupid and tragic and there’s enough stuff out there that’s truly sad and painful.
    Thanks for sharing your stories! x

  • Maria 1 octobre 2013, 3:13 / Répondre

    This is precisely why I never wax, hate the idea of a derm and made the mistake of dyeing my hair for the last time.
    Being blonde? Couldn’t take myself seriously AT ALL. I’m dark and myserious and I’m stuck with it.
    Waxing- holy BALLS, the leg acne is just… I won’t even go there. It’s tear-jerking.
    I ditched my face wash in favour of sensetive wipes for four days. FOUR. Cue disgusting rash all over my face that made me look like I had scales.
    I know now. And if I ever try anything other than the norm ever again it will be at a time when I don’t have to appear in the civilized world for at least a week afterwards. In my experience the best way to tame the beast is to let it roam wild.

  • Jay 1 octobre 2013, 3:41 / Répondre

    We understand your disappointment; who among us hasn’t entrusted our tresses/skin/bodies to a so-called expert that “all the girls” go to? Only to be turned into somebody else, and then to add insult to injury, we have to pay them for using us to live out their own fantasies. Ugh… this too shall pass.

  • Gabrielle 1 octobre 2013, 3:42 / Répondre

    Oh Garance, I’m so sorry to hear! Bloody colorist, bloody epidermis, bloody spa ladies! I once went to the hairdresser, I had long hair, naturally blond and I wanted to become a read head, not a dark red, a copper red please…. I went home with totally black hair, a desaster par excellence! I really looked like I came straight from the grave yard! But after a few tears I decided to use my black hair for a male focused sociological study and at the end of that study I really knew which guy was interested in ME and not only my outsides ;-) Oh he was an Angel and was my boyfriend for a very long time :-)
    So in the end, it was no desaster at all ;-) and now I can laugh about it :-) Hope you can laugh about it too very soon! xxx

  • Méchante fille 1 octobre 2013, 3:43 / Répondre

    Trop drôle tu es un concentré de toutes les con…..ies qu’il ne faut pas faire
    Unique tu es unique ou universelle puisque nous avons toutes un côté garance
    Bizzzzzz

  • Carlota 1 octobre 2013, 3:50 / Répondre

    Your post make me feel much better! Not that i am feeling depressed for those reasons but i’m having a disgusting day for heart reasons and reading how you get over shitty days like that made me feel better. Thank you!!!! A lot!

  • Gigi 1 octobre 2013, 4:14 / Répondre

    Aahahah! Le passage au spa est ENORME! Ahahah, j’magine vraiment bien les scènes :)))

    Très drôle ce post!

    xxx

  • Anais 1 octobre 2013, 4:14 / Répondre

    Garance, mets toi au laser. Trop de la balle. Aucun regret.

  • Carole 1 octobre 2013, 4:41 / Répondre

    NEVER MAKE BIG CHANGES BEFORE A WEDDING …..OR PARIS FASHION WEEK…your colorist SHOULD of use a product to lift the color…..fixing a problem..is a sign of a great hairdresser…i color my hair with 3N universal # in coloring very dk brown never harsh…Well u exhausted yourself…there r these homeopathic pills called Calm Forte….u can by in any vitamin store…but u r a funny writer lol

  • Carole 1 octobre 2013, 4:41

    Sex and the City…. Samantha had a chemical peel before Carrie book even… lol

  • Virginie/Mode9 1 octobre 2013, 4:42 / Répondre

    Tu as vraiment de drôles d’idées !!! Tu ne sais donc pas qu’il ne faut pas aller chez le dermato, coiffeur etc… avant un rv important (pour toi = fashionweek) ? Tu es un vraie kamikaze :-)
    http://www.mode9.fr

  • Emma Peach 1 octobre 2013, 5:56 / Répondre

    Poor you! We’ve all been in that situation and it completely freaks you out but it’s great that you can share it with us all and keep your sense of humour!

    Emma x

    http://www.style-splash.com

  • Me 1 octobre 2013, 5:57 / Répondre

    Tu es belle Garance , ne te laisse pas plomber le moral , la couleur ratée ça nous arrive à presque toutes
    La couleur plus foncée doit faire ressortir ton teint clair , lumineux ….

  • esmeralda 1 octobre 2013, 6:24 / Répondre

    Garance, tu me tues de rire!!!!

  • Sylvia 1 octobre 2013, 6:44 / Répondre

    Hi Garance, I actually thought you looked a lot like my teenage idol Robert Smith in the video you posted about your new haircut. A very stylish and young looking Mr Smith, with better lipstick on. Anyway, just so you don’t feel all alone in your woes out there, I went for a haircut after seeing the great results you had and asked my stylist for a chop similar to one on your pinterest board. I had the photo printed in front of her. It was medium length, a fringe, layers throughout. I ended up looking like Rowan Atkinson in Blackadder. No kidding. I knew I should have gone somewhere more upmarket for it, but the choice in a pop 5000 village in the north island of NZ is pretty slim. So I’ll have to live with it until it all grows out again in like 2 years from now. Keep writing Garance, I know someone out there knows how I feel.

  • Annette 1 octobre 2013, 7:24 / Répondre

    Very funny story, we can all relate! One time after I went to a new salon for a color, the next day I came down with hives all over my face and neck. Not only did I look like the creature from the black lagoon, but it was awfully uncomfortable. What really hurt my pride was as I spoke to people, I noticed their eyes running quizzically all over my face, until I would just say “I have hives!”. LOL, luckily that was the only time that has ever happened, and it only lasted a few days.

    At any rate, I’m sure you are still beautiful. Did Scott crack jokes about it to make you feel better? That always helps.

  • Amalia 1 octobre 2013, 7:44 / Répondre

    Garance, ever heard of the saying “if it ain’t broke, don’t try and fix it”? What is it about perfection that we find so uncomfortable and unacceptable? As for Robert Smith, maybe lay off the red lippy for a while…or at least apply it PERFECTLY!

  • Newborn Fanatic 1 octobre 2013, 8:58 / Répondre

    The horror!! I’m glad that you made the horrible experience work for you! I hope your hair grows back really fast and bummer about the waxing.
    Now about those laser zaps..they really take away the cysts?? I get some on my chin when I’m super stressed and I did hear that nothing makes it go away except for some injections. I’m contemplating making a dermatology appt to zap them all away asap!!
    T.T

    https://newbornfanatic.wordpress.com/

  • Michelle 1 octobre 2013, 10:42 / Répondre

    Love you, Garance! But these are first world problems, right? -.-

  • Suzy 1 octobre 2013, 11:37 / Répondre

    pleasssse dye your hair back (?) why live with it until the new hair grows out?? why put yourself through the wait?

  • Anna 2 octobre 2013, 12:11 / Répondre

    Bless you, Garance. I needed the camaraderie today!

  • Blaise 2 octobre 2013, 1:21 / Répondre

    I don’t know if I’m going to pity you or laugh when you said “Robert Smith hair,” but it definitely makes me rethink as I’m scheduled with my colorist this weekend.

  • Maya 2 octobre 2013, 3:46 / Répondre

    Aaaaaaaaaaah, j’adooooore, un peu de cynisme de bon matin, c’est par-fait! Merci Garance!
    PS: Les Griffes de la Nuits c’est les 80′s et non les 90′s (oui, je suis une old bat :))

  • magali 2 octobre 2013, 3:51 / Répondre

    Ouah!! Trop dur ces péripéties. Peut être le mieux est-il bien l’ennemi du bien.
    Pour les cheveux, j’ai donné et la seule consolation c’est que ça repousse.
    Pour la peau sensible : j’ai aussi donné mais moi ce n’est pas les jambes que cette esthéticienne à transformer en steak mais mes paupières !! Et bien sûr pendant la pause déjeuner :( Je suis donc retourner au travail avec deux plaques rouges et gonflées à la place de mes paupières. Inflammation d’une semaine et après la peau a gentiment pelé. Alors je compatis à tes malheurs, même si je dois l’avouer j’ai bien ris en les lisant.

  • Polux 2 octobre 2013, 4:28 / Répondre

    Merci pour ta modestie et ton auto-dérision, ton post m’a fait vraiment rire et je m’y suis vraiment reconnue ! La morale de tout ça : le trop est l’ennemis du bien !!!

  • jublet 2 octobre 2013, 6:22 / Répondre

    j’adore ton humour !je te met un lien pour une crème génial pour les poils incarné:. Crème Akerat 30 / Avène trouvé sur le blog :www.etpourquoipascoline.fr

  • mi. 2 octobre 2013, 8:21 / Répondre

    Garance, I love that drawing! is it possible to buy it as a poster? I would love to put on my wall and wake up every morning …to see that sublime elegance and perfection of women… oh yeah! xxx

  • erika 2 octobre 2013, 3:26 / Répondre

    You’re almost as old as i am of course you were raised on audiotapes and probably some vinyl too. No shame !!

  • Cat 2 octobre 2013, 4:12 / Répondre

    AHLALA, je vois très bien ce que tu veux dire! j’ai 33 ans, dc les références Nineties c’est tout bon ^^ et il y a 4 ou 5 ans, à l’apparition de mes 2 premiers cheveux blancs (aie) moi la minette “châtain” nommée “plus beaux cheveux du bureaux 2008-2009″, suis tombée entre les mains d’un coloriste apprenti qui m’avait “oublié” pendant le tps de pause de la couleur, et non seulement j’avais des marques de teinture autour du front et des oreilles (quelle-horreur-même la patronne était gênée…) mais surtout je me suis affichée pendant 1 mois encore, le temps que ça se patine: je ressemblais à une fan de Néo-Métal avec mes cheveux noir charbon de bois et mon teint blafard… la Looooooose…et tout le monde de son petit comment “Ah mais, t’as foncé tes cheveux??” “nan nan, enfin, c’est pas ce que je voulais au début…” j’étais tombée de mon pied d’estale!!!
    j’ai depuis trouvé mon salon fétiche qui me chouchoute et me réussi mes couleurs châtain-naturel à merveille, et HORS de Q° de mettre 1 pied ds ailleurs!!!!!

    Bon, heureusement que tout ça n’est pas définitif ;)))) on en rigole après!!!
    et puis t’es Magnifique Garance!
    Bisettes! CAt

  • andria 2 octobre 2013, 5:10 / Répondre

    Your stories remind me of the time in the 70s when I decided that, since I wasn’t comfortable with nail polish on my small hands and not perfectly shaped nails, that I would get those monstrous artificial nails that the manicurist has to build on top of your own nails. Well, I had it done and I skulked out of the salon, feeling utterly uncomfortable with them. So. not. me. I felt like such a fool as I walked home, foolish that I just couldn’t leave myself alone, and that everyone must see how insecure I was. Now you, on the other hand are gorgeous, and don’t need any further improvements. But why do we do this? I still haven’t figured that out. I think it’s a woman thing.

  • andria 2 octobre 2013, 5:12 / Répondre

    Oh, and P. S. I have a great colorist in the West Village but I’m afraid to tell you his name for fear that he’s the one that did this to you! But I also know a great woman colorist at the same salon.

  • Louise 3 octobre 2013, 5:50 / Répondre

    Dear Garance,
    I love to solve problems, especially beauty problems, so here we go…
    Get `sugaring´ instead of waxing – I too have very delicate skin that can not handle a raiser, and even waxing can leave my skin unhappy because the wax sticks to the skin – sugaring uses sugar, water and lemon juice as a soft caramel that only attaches to hair, even as small as sand – so no waiting to grow out your hairs (as if that was ever a problem) so no skin has been harmed in the process!
    I am so sorry to hear about your hair, having the wrong colour is horrible! Go to an organic hairdresser, where you can get haircolour that only attaches to the outside of the hair shafts, thus it wont harm your hair and you don’t have to look like a depressed goth (what a horrible hairdresser, poor you).
    and last… when you can plan four days of no seeing anyone important (or really nobody) get deep a cleansing facial from someone you trust – and then don’t show your face until your skin has healed (kidding) – use icy water, followed by thermal water, then organic fresh lemon juice as a toner and then apply coconut oil – this way your skin will heal and be free of any bacteria, that would cause more breakouts – take care of your skin, be careful with it, don’t pick on it, and don’t use lasers!
    To heal the little wounds you have caused your poor skin – apply with 100% pure aloe vera.
    Would love to hear more about your wardrobe, that you seem to have perfected!
    Bisous Lou

  • sarah 3 octobre 2013, 12:22 / Répondre

    Menteuse! TU SAIS que t’avais des cassettes en grandissant! TU LE SAIS

  • bigdollsboudoir 5 octobre 2013, 5:01 / Répondre

    Ce qui est sympa dans ce post c’est que j’ai le meme soucis post épilaTIONNE :) j’essaie de parler espagnole là! bref, donc du coup je me tape les commentaires et je glanne les conseils des autres, je note les filles, je note….;)

    http://bigdollsboudoir.blogspot.fr/

In The Spotlight