Qu’est-ce qu’il y a dans votre trousse à maquillage ? La mienne est remplie de pinceaux. Je m’en sers pour tout : le fard à paupières, la poudre (je déteste l’appliquer avec autre chose qu’un pinceau !), ma deuxième poudre (bah quoi ? on a toutes besoin d’une petite touche de poudre bronzante, non ?), mon blush (on a toutes besoin d’une petite touche de rose, non?)… bref, pour tout. En fait, je crois que je n’aime pas trop toucher le maquillage avec les doigts.

En tout cas, je les adore, je ne les lave pas assez souvent (vous lavez vraiment vos pinceaux tous les soirs comme Brandy nous l’avait conseillé, vous ?)(Moi, je ne les lave même pas une fois par mois !)(Wooups ! J’ai vraiment dit ça ?)(Mmmmoui…) et surtout, je les perds TOUT LE TEMPS. Tout le temps. Je ne sais pas pourquoi. Comme les chaussettes. C’est une constante.
Bien sûr, c’est toujours les plus beaux pinceaux que je perds, alors que le plus vilain, mon vieux pinceau Monop’ – gris et complètement écaillé, déprimant, qui laisse ses poils sur mon visage * -, refait toujours surface.
Du coup, je me retrouve à devoir tout faire avec. Et à me rabattre sur un pauvre coton-tige pour me maquiller les yeux. Misère.

*ce qui a pu entraîner des situations embarrassantes, genre quelqu’un zoome sur ma joue avec un regard horrifié : “Merde Garance, tu as long poil noir qui te pousse sur le visage.” “Hihihi, tu te fais pousser la barbe”.

Du coup, je me demandais. Si je devais choisir quelques pinceaux de base, lesquels ce serait ? Comment le savoir ? En demandant à Alice, tout simplement. Elle nous a fait un petit débrief sur les quelques pinceaux incontournables à avoir …

Quels pinceaux faut-il absolument avoir ?

Un pinceau épais pour appliquer son correcteur et sa base. Moi j’adore les gros pinceaux allongés qui servent habituellement pour le creux de la paupière. Je m’en sers pour appliquer un correcteur, le Secret Camouflage ou la base crémeuse de Laura Mercier. On peut aussi estomper les produits type Touche Eclat avec. C’est un peu comme si on se brumisait le visage. C’est vraiment mon type de pinceau préféré. Il est très doux et précis. Il dépose juste la quantité de produit nécessaire. [Alice se sert du Smashbox Crease Brush #10]

La brosse à sourcils et le gros pinceau à houppe ronde pour la poudre sont mes deux incontournables, tout le reste, je l’applique au doigt. J’adore tous les pinceaux de chez Hakuhodo. Si vous cherchez un vrai pinceau pour appliquer la poudre et même si c’est cher, n’hésitez pas, vous aurez un pinceau génial qui durera des années.

Et pour les paupières ?

Je recommande une version plus petite du pinceau que je conseillais pour le fond de teint et le correcteur. Les pinceaux fournis et ronds sont beaucoup plus efficaces dans le creux de la paupière qu’un pinceau plat qui nécessite un peu plus de maîtrise. Avec un pinceau doux et rond, on sent mieux la forme de l’oeil.

Un pinceau pour les lèvres ?

Tom Ford, Shu Uemura et Laura Mercier en font de très bien. Là, c’est vraiment une question de choix personnel, parce que moi je préfère appliquer le rouge à lèvres au doigt. Ça dépend vraiment de l’effet recherché. Moi, je ne trouve ça utile que si on recherche un effet ultra-net.

Quels sont les produits à toujours appliquer au pinceau/à la brosse ?

Franchement, juste la poudre et le mascara. Pour tout le reste, on peut utiliser ses doigts.

Est-ce qu’on peut appliquer plusieurs produits avec le même pinceau ?

Oui, à condition de le nettoyer un peu en le frottant légèrement sur sa main entre chaque utilisation. Sinon, appliquer une poudre pâle juste après avoir mis de la poudre bronzante, ça ne marchera pas. Si vous avez bien secoué le pinceau, pas de problème. L’exemple parfait, c’est le premier pinceau dont j’ai parlé. Moi, j’utilise un gros pinceau à paupière pour appliquer le fond de teint.

Comment est-ce qu’on entretient ses pinceaux ?

On les lave avec un shampoing doux, type shampoing pour bébé. On les frotte doucement, on les essore bien et on les fait sécher en les posant à plat ou dans un verre. En une nuit, ils seront secs. Moi, je recommanderais de le faire une fois par semaine, en fonction de l’usage qu’on en a. Surtout, on évite d’utiliser des pinceaux sales parce que déjà, ça peut donner des boutons, et en plus, un pinceau sale est beaucoup moins efficace, le produit s’applique moins bien.

Et les pinceaux qui sont vendus avec les cosmétiques ? On les utilise ?

Bien sûr. On tente des expériences, on s’amuse avec. Avec des pinceaux, on peut vraiment arriver à plein de résultats super.

PS: Les pinceaux de la photo viennent de chez Laura Mercier !