Quand on s’est dit qu’on vous parlerait de la couleur nude* cette semaine, c’est parce que cette saison, on voit plein de nouvelles palettes qui redéfinissent enfin ce que veut dire le mot nude.

Il est un peu employé à tort et à travers, ce mot – tant et si bien que quand on tape nude dans Google, on se retrouve face à une série infinie de photos de gens à poil (non, n’essayez pas, je l’ai fait pour vous, et MES YEUX EN PLEURENT ENCORE !!!), et que quand on essaye sur Pinterest, c’est une série infinie de photos aux tons rose pêche qui apparaissent…

Et puis pof, il y a quelque temps, Christian Louboutin a sorti cette collection de nudes, cinq couleurs différentes, et j’ai trouvé ça très chic.

Il appelle ça “shades of nude***”.
Ça sonne plutôt juste, non ?

J’espère que ce genre de détails est le signe d’une mode qui évolue et qui ouvre les yeux – elle en a besoin, et moi tout autant que les autres.

—————

* L’équivalent de chair en français, mais le mot nude est hyper couramment utilisé dans la fashion française ;)

** Je suis d’accord, il aurait pu y en avoir des millions, tant il y a des couleurs de peau, mais cinq, c’est déjà mieux qu’une !

*** Qu’on pourrait traduire par “Palette de nudes”…