Ça, c’est le Carré Hermès – peut-être l’un des foulard les plus iconiques qui existent.

C’est bien sûr un foulards qu’on se passe de mère en fille, mais ce qui est génial, c’est qu’il continue à se renouveler. Le Carré, c’est un peu comme une toile sur laquelle Hermès (sous la direction de Bali Barret) laisse les artistes s’exprimer.

Moi, j’ai toujours aimé les foulards – c’est ma mère qui m’a passé cette obsession, parce qu’elle collectionne les foulards en soie qu’elle chine.
C’est chic, ça finit un look, et ça a un petit côté désuet qui me plaît énormément. Je les porte autour du cou, dans les cheveux, parfois en ceinture (sur un jean bien délavé, c’est beau !).

Vous en portez, vous ?