Voici un post pour apaiser vos peurs face aux huiles pour le visage. (Si vous n’avez pas peur des huiles, vous pouvez quand même le lire, hein !)

Quand je parle d’huile pour le visage (oui, ça m’arrive souvent), j’ai plein de copines qui me regardent comme si j’étais folle. Non, mais pourquoi tu tiens absolument à te mettre de l’huile sur le visage ? Qu’est-ce que t’en attends de positif, exactement ? ? C’est de l’huile. Franchement, personne n’a envie d’avoir le visage tout huileux.

Okkk, ok ok, écoutez : les huiles pour le visage sont nos amies! Vive l’amitiééé !!! (???)

Bon, déjà, ça ne va pas rendre votre peau plus grasse, au contraire, ça aide plutôt rééquilibrer la sécrétion d’huile naturelle de la peau (et comment dire, la peau grasse, ça me connaît). Si vous avez la peau ultra-sèche, les huiles, c’est génial pour hydrater. Et en plus, ça dépend ce que vous choisissez, mais ça peut même éclairer le teint (Tatcha’s Camellia Face Oil) et lutter contre les rides (Sunday Riley’s Isis Face Oil). Alors, que du positif, non ?
(Bon, il y en a même que j’aime juste parce qu’elles sentent trop bon… oui, je parle de toi, Huile de Rose By Terry …)

Bref, maintenant que vous êtes un peu moins réfractaires (comment ça, non ?), j’ai décidé de diviser l’utilisation des huiles pour le visage en trois niveaux. De débutant à expert, voilà ce que vous pouvez faire…

1. Niveau débutant : Pas de panique, c’est très simple. Essayez une huile non grasse, comme celle-ci, qui contient du squalène (oui, ça fait peur, mais c’est un dérivé du sucre de canne) de chez Peter Thomas Roth. Appliquez-la le soir, après avoir nettoyé votre visage et appliqué votre sérum (si on applique l’huile avant le sérum, on empêche le sérum de bien pénétrer, c’est dommage).
Faites doucement pénétrer en massant du bout des doigts (oui, faites-vous un mini-massage du visage, vous le valez bien !). Deux ou trois gouttes, suffisent, on y va mollo…

2. Niveau intermédiaire : Essayez une huile pour le visage de jour (L’Oréal’s Glow Renewal) et mélangez-la à la main avec votre crème hydratante (pareil, on l’applique après le sérum). C’est un mélange ultra-hydratant, qui en plus, booste le côté lumineux (tudo bem, Gisele ?). Commencez avec une seule goutte, surtout si vous utilisez ensuite un fond de teint liquide (on y va doucement, on voit ce qui marche). Et le soir, utilisez aussi une huile. Bon, une fois que vous maîtrisez à fond l’huile de jour, ça y est, vous passez au niveau expert ! Bravo !

3. Niveau expert : Bienvenue au club ! Bon, là, forcément, vous avez au moins deux huiles, une pour le jour, une pour le soir ET une pour le corps (si vous n’avez pas encore essayé l’huile corporelle, c’est le moment !) [à propos de l’huile pour le corps : appliquez-la sur une peau légèrement humide, elle pénètrera parfaitement. Sur peau sèche, vous risquez de vous transformer en anguille… oups, ça glisse] N’hésitez pas à remplacer votre crème hydratante par de l’huile pour le visage (trois gouttes max) le jour. Et si vous recherchez le petit effet bonus, appliquez-en juste une microgoutte du bout des doigts sur les joues après vous êtres maquillée pour obtenir un effet légèrement glossy.

Nos huiles préférées ? Lucky you, j’en ai plein : Beauty Oil, RMS; Lotus Face Oil, Clarins; 03 Face Oil, Dr. Jackson’s Natural Products; Olio Lusso, Rodin; Absolute Face Oil, Zelens; Morning Glory Brightening Complexion Booster, One Love Organics; 8-Flower Nectar Oil Elixir, Darphin.