Ça y est, c’est enfin le moment de l’année où le soleil brille (normalement) tous les jours, ce qui veut dire qu’on passe plus de temps dehors et donc qu’on pense un peu plus à son indice de protection solaire.

Oui, oui, le SPF (Sun Protection factor, aka l’Indice de Protection), c’est toute l’année (les rayons UV ne prennent pas de vacances l’hiver !) mais forcément, on y pense davantage quand le soleil se montre.

En bonne new-yorkaise d’adoption, toujours entre deux métros, je cherche à faire simple et pratique. Mon poudrier a un petit miroir et pinceau intégrés, plus facile pour les retouches pendant la journée, mes crayons NARS rentrent pile dans mon mini porte-monnaie zippé et mon petit spray Oribe se glisse facilement dans un sac. Les crèmes solaires, c’est pas toujours facile à caser (normalement, on est censé s’en remettre plusieurs fois si on passe la journée dehors). Bref, moi, j’utilise de plus en plus de fonds de teint et crèmes hydratantes avec SPF intégré pour gagner du temps (et de la place).

J’ai demandé au Dr Marko Lens quelques conseils sur la protection solaire et la façon d’optimiser les produits qu’on utilise. Voilà ce qu’il m’a dit…

A propos des produits tout-en-un…

D’abord, s’assurer que l’écran solaire correspond à votre peau. En général, quand il est intégré à une crème hydratante, il est assez ciblé. Du coup, une crème hydratante avec SPF n’est peut-être pas l’idéal pour votre peau. En fait, pour créer un écran solaire efficace, il faut faire quelques compromis sur le côté hydratant de la crème. En gros, créer une crème hydratante avec SPF parfaite est impossible. Imaginons que vous ayez une peau déshydratée : vous voulez l’hydrater mais aussi la protéger. Et franchement, la solution ne sera pas crème hydratante avec SPF, aussi parfaite soit-elle. Il faut trouver le juste équilibre.

A propos de l’ordre d’application…

C’est toujours la dernière chose à appliquer sur votre peau. Juste avant le maquillage, bien sûr. On applique son sérum, sa crème hydratante, l’écran solaire et on termine par le maquillage.

Si vous utilisez de l’huile pour le visage, ça peut empêcher votre crème solaire de bien pénétrer, parce que l’huile et le sérum forment une barrière qui empêche la crème SPF d’atteindre le derme.

A propos de celles et ceux qui jouent au petit chimiste…

Evitez de mélanger vos produits entre eux. Si vous faites un mix crème solaire/crème hydratante, vous atténuez l’effet de l’écran solaire. Si vous avez besoin d’un peu plus d’hydratation, commencez d’abord par appliquer la crème hydratante. [NDLR : J’avoue, je suis la première à faire ce genre de cuisine. Je suis la spécialiste des mix fond de teint + crème hydratante + base...]

SPF 30 ou SPF 50 ?

Moi je recommande un SPF 30. Le SPF 50 n’absorbe qu’1 % de rayons UV en plus. Le SPF 30 fournit une absorption de 97% contre 98 % pour le SPF 50. Pour faire une crème SPF 50, il faut booster les filtres UVB, donc la texture est forcément différente et les formules plus épaisses sont moins évidentes à utiliser.

Une crème solaire, quelle qu’elle soit, doit être appliquée toutes les deux heures, ce qui évidemment n’est pas toujours réaliste. Si on passe la journée dans un bureau, sans exposition au soleil, on peut se contenter d’une application. Et puis, c’est compliqué : si vous avez mis de la crème solaire sous votre maquillage, est ce que vous allez vous démaquiller pour remettre de la crème solaire ? Il faut que ça reste réaliste.

Quelques-uns de mes produits solaires tout-en-un préférés ? Daily Defence Sunscreen SPF 30, Zelens; Base Ultra Sun Protection Sunscreen Broad Spectrum SPF 50, Chantecaille; Crème teintée hydratante Pure Radiant Tinted Moisturizer SPF 30, NARS; Moisture Surge CC Cream SPF 30, Clinique.