J’adore la silhouette d’Andi parce qu’elle parle d’une féminité que je ne vois pas si souvent dans les rues de New York.
Enfin bon, mon New York… Peut-être que je devrais aller plus souvent uptown ?
Elle me parle de ce chic, de cette féminité assumée – et très sexy, un peu à l’Italienne.

C’est marrant, parce que j’ai acheté une jupe un peu comme ça l’autre jour; elle est portable uniquement avec des talons, et au moment où je me suis vue dans le miroir, j’ai halluciné de l’allure et de la féminité que ça me donnait. Moi qui suis, comme tant d’autres, abonnée au jeans-chemise, je me suis dit que si je m’habillais plus souvent comme ça, la perception que j’aurais de moi-même serait complètement différente et franchement, j’adorerais.

Et puis après je me suis souvenue que j’aime marcher partout.
Pfffff, franchement, ma vie est beaucoup trop pleine de contradiction.

Est-ce que vous aussi vous trouvez qu’un style vraiment féminin, c’est difficile à garder dans la vie de tous les jours ?

Manteau, Michael Kors; Chemise, Assembly New York; Pantalon, Tibi; Sac, Stella McCartney; Talons, Manolo Blahnik; Ceinture, vintage Versace.