Bon, vous connaissez la question : Si tu étais coincé/e sur une ile déserte, qu’est-ce que tu emmènerais avec toi ? Ce printemps, je propose de légèrement revoir sa formulation en demandant à ses amies : si tu pouvais glisser juste trois trucs dans ton mini-sac, qu’est-ce que tu choisirais ?

On a beaucoup vu ces mini-sacs pendant les défilés (c’est Rochas qui a fait le premier pas dès le printemps 2012) avec des micro-sacs ou alors des versions miniatures de grands classiques qu’on adore (comme le Loeffler Randall de la photo, une version mini du Rider bag).

On peut voir ça comme un exercice d’épuration forcé, puisque ces mini-sacs vous obligent à faire le tri en ne sélectionnant ce qui vous est absolument indispensable. Moi ? C’est mon iPhone, ma carte de métro, une carte bleue et mes clés (et si vous permettez, un lipstick).

Bien sûr, si vous n’arrivez pas à faire tenir votre vie dans un micro-sac, il vous reste toujours la possibilité de porter tous vos mini-sacs ensemble, comme Meredith sur la photo :)