Depuis que j’ai arrêté d’utiliser de l’eau sur mon visage, ma peau s’en porte beaucoup mieux. Ma routine est simple : je ne jure plus que par les eaux micellaires – je suis en train d’en faire un banc d’essai d’ailleurs !
Mais autour de moi, la plupart des filles se nettoient le visage à l’eau. C’est souvent lié au besoin de sentir l’eau sur sa peau pour se sentir vraiment propre, et je peux comprendre parce que ça m’a pris des mois pour me déshabituer du splash sur le visage. Alex par exemple, ne jure que par ça, donc on s’est dit que ce serait pas mal de parler un petit peu du nettoyage à l’eau. Après tout, chacun ses goûts, non ?

- Garance

J’adore me laver le visage. Je suis surtout hyper fière de vous annoncer que j’ai tenu mes résolutions beauté 2014 de toujours me nettoyer le visage et me démaquiller le soir ! Et franchement, c’est hyper agréable de ne plus laisser de traces de mascara sur mon oreiller. J’adore cette sensation de propreté. Moi, je me lave le visage avec de l’eau, et j’utilise même une petite brosse un peu gadget de temps en temps (je sais, ça va à l’encontre de tout ce que dit Garance, mais c’est peut-être parce que je suis américaine, non ?) et je vais même jusqu’à utiliser des exfoliants.

Bref, malgré mon enthousiasme, je suis loin d’être une pro. Pour celles qui auraient besoin de conseils et d’encouragements, j’ai consulté la reine des expertes en soins du visage, Joanna Vargas. C’est déjà elle qui nous avait dit comment prendre soin de sa peau en avion (j’applique tous ses conseils religieusement) et cette fois, elle nous dit tout ce qu’il faut savoir pour bien se nettoyer le visage.

Bon, commençons par le plus simple : on se lave le visage avec une eau à quelle température ?

L’eau doit être tiède, ni trop chaude, ni trop froide. Les températures trop extrêmes, ça a tendance assécher la peau ou à provoquer des réactions eczémateuses, surtout l’hiver.

Est-ce que parfois, il vaut mieux éviter de se laver le visage à l’eau ?

Si vous voyez beaucoup, il y a des pays où l’eau peut être très dure et causer des éruptions cutanées. Dans ce cas, on peut faire l’impasse sur le nettoyage à l’eau.

Garance ne lave pas son visage à l’eau parce que sa dermatologue lui a dit que l’eau agressait sa peau, lui faisant produire plus de sébum. Que penser de ça ? Peut-on vraiment “trop” nettoyer son visage ?

Oui, et de plein de façons différentes. Nettoyer à l’eau trop fréquemment pendant la journée. Ou si l’on utilise de l’eau trop chaude – mais très peu de gens ont une sensitivité à l’eau – il faut juste faire attention.

Quand est-ce qu’on exfolie ?

L’exfoliant, c’est vital pour avoir une belle peau. Au printemps, en été et à l’automne, on exfolie deux fois par semaine. En hiver, une fois par semaine suffit. On l’applique avec un mouvement circulaire. Quand on exfolie, on appuie un peu plus que lorsqu’on lave. Je préfère les exfoliants qui contiennent des enzymes et de l’acide lactique. Cette double-méthode d’exfoliation est vraiment géniale pour la peau. Ça permet de la lisser, mais aussi d’enlever les peaux mortes.

Est-ce qu’on nettoie différemment une peau à tendance sèche et une peau grasse ?

Ça dépend. Si on a une peau qui a tendance à bourgeonner, il faut absolument se laver le visage deux fois par jour. Si on a le visage très sec, inutile de se laver le visage le matin, ça va assécher la peau. On peut juste se contenter de se mouiller le visage rapidement.

Je conseille de laver une peau sèche avec des mouvements circulaires ascendants, pour stimuler la circulation et l’afflux d’éléments nutritifs. Si vous avez une peau qui a tendance à bourgeonner, je vous conseille de se laver le visage avec des mouvements circulaires descendants, pour aider la peau à évacuer les toxines et les résidus.

Le processus qui permet de faire affluer les éléments nutritifs et d’évacuer les résidus s’appelle le drainage lymphatique. Si votre peau présente des micro-kystes sur le visage ou le cou, c’est que vous avez une peau terne et sèche ou alors une peau qui a tendance à bourgeonner. Le côté terne et sec, ça signifie que quelque chose empêche les éléments nutritifs d’affluer. Une peau à tendance boutonneuse signifie que l’évacuation des toxines ne se fait pas correctement.

Que penses-tu des gadgets – type brosse – pour se nettoyer le visage ? [NDLR : On a déjà eu un grand débat à ce sujet sur le blog... vous vous souvenez de ce post ?]

Tout dépend du type de gadget, mais en général, oui, ça rend le nettoyage plus efficace. C’est idéal pour avoir des pores bien propres puisque la brosse est légèrement exfoliante. On peut l’utiliser au quotidien, ça permet aux produits de mieux pénétrer.

Comment savoir qu’on a tout retiré correctement, que le visage est vraiment bien nettoyé ?

Moi, j’encourage toujours mes patients à se fier à leur instinct pour ce qui est de l’efficacité de leurs produits. Si votre visage ne vous laisse pas une sensation de propreté, c’est qu’elle ne l’est pas. La plupart de mes patientes optent pour un gel nettoyant moussant qui leur laisse vraiment une sensation de propre et démaquille de façon très efficace. Mon gel moussant contient un exfoliant. Il ne contient ni granules ni billes, juste un agent exfoliant qui nettoie les pores et me donne l’impression que je me débarrasse de mes ridules.

Après s’être nettoyé le visage, qu’est-ce qu’il faut faire ?

J’adore appliquer un sérum. Les sérums, c’est super, on peut les customiser en fonction de son type de peau. Quand le temps se réchauffe, on a besoin de quelque chose de plus concentré, qui apporte plein d’éléments nutritifs à la peau sans lui donner l’impression d’étouffer. Moi, j’applique un sérum et une crème anti-UV.

La plus grosse erreur qu’on fait en se nettoyant le visage ?

Je crois que les gens ne se rendent pas compte que c’est une étape ultra-importante, donc en général c’est bâclé ou on a tendance à ne pas le faire tous les jours. Se laver le visage avant d’aller se coucher, c’est 100 % nécessaire. Si on ne le fait pas, on ne donne pas la possibilité à la peau de se régénérer pendant le sommeil. La peau c’est votre système de défense contre les agressions du soleil et de la pollution… il faut bien la nettoyer pour qu’elle puisse jouer son rôle correctement.

Ça vaut le coup de passer quelques secondes de plus sur le contour des yeux, pour bien s’assurer qu’on a retiré tout le maquillage. Il suffit de deux minutes pour se nettoyer le visage mais je pense que la plupart des gens n’y consacrent pas plus de 10 secondes. En passant vraiment deux minutes à faire pénétrer le nettoyant et à bien le rincer à la fin, la peau devient vraiment plus belle.

Des ingrédients-clés à rechercher dans un nettoyant ?

Moi, j’aime bien les produits nettoyants qui contiennent un agent exfoliant. Le mien contient de l’arabinogalactane, un ingrédient naturel dérivé du mélèze. Il régénère mieux les cellules que l’acide lactique ou glycolique, et en plus, il a des vertus anti-inflammatoires. Du coup, les cellules sont régénérées sans agresser la peau, donc c’est bon pour tous les types de peaux. Le coté anti-inflammatoire rend le produit plus universel, du coup, on n’est plus obligé d’envisager un nettoyant en fonction de son type de peau, c’est plus simple. En gros, au quotidien, tout le monde a besoin d’une bonne exfoliation et de régénérer ses cellules.

Et vous, comment vous nettoyez-vous le visage ?

J’ai essayé et j’adore : Joanna Vargas Vitamin C Face Wash, Fresh Soy Face Cleanser, Bobbi Brown Extra Balm Rinse, One Love Organics Easy Does It Foaming Cleanser, Boscia Detoxifying Black Cleanser, Kahina Giving Beauty Argan Soap.