L’un des trucs dont on ne parle jamais quand on parle de taille, c’est de taille de pieds.

Les miens sont plutôt grands – je fais un 40, et l’été, je prends mes sandales en 41… qui est la taille maximum offerte par la plupart des marques.
Dans ce cas-là, je pense à mes copines qui font plus qu’un 40 ou 41.

Oui, j’en ai plein. C’est peut-être parce que je connais plein de mannequins, mais je pense que c’est aussi parce que les filles ont grandi, de manière générale. J’ai deux copines qui font du 43. Ashley, ma sublime copine (et très grande) que je vous avais présenté ici, en fait partie, et elle en parle très très bien…

“Un truc qui est sûr, c’est que la mode aime les grandes. Maxi- ou mini-jupe, fourreau ou volumes XXL, les belles fringues tombent toujours mieux sur les silhouettes longues et athlétiques. Ma chance s’arrête au niveau des chevilles.

Des péniches, des palmes, des panards…. Appelez-les comme vous voudrez, mes pieds. Je fais du 42-43… et comme si ça ne suffisait pas, j’ai aussi un second orteil curieusement long. A partir de 13 ans, cette pointure un peu hors du commun a vraiment été une source d’angoisse (sévère). Je rêvais de jouer à la princesse en enfilant les talons de ma mère… manque de bol, je suis passée direct du 38 au 42, voire même parfois 43…

Quand je suis arrivée à NY il y a 10 ans, ma frustration question choix m’a donné des ailes. Je me suis inscrite à un cours de design de chaussures à Parsons imaginant peut-être, un jour, fabriquer des chaussures pour des femmes aussi frustrées que moi. C’est là que j’ai appris que la plupart des chaussures étaient réalisées à partir d’un modèle en taille 36… on comprend mieux pourquoi la même chaussure peut avoir des proportions bizarres et un look pas génial en taille 43…

Ni mon sens pratique (pour l’équilibre, c’est top, au moins on est stable !), ni les atouts sportifs (ça te permettra d’aller plus vite !) ou même la superstition (les grands pieds, ça porte chance !) ne font oublier les regards pleins de commisération des vendeuses qui reviennent de la réserve, les mains vides, en répétant une énième fois : « Désolée, on n’a pas votre taille ». Eh ouais, désolée Cendrillon, les super chaussures Lanvin, ce sera pas encore pour cette fois !

Trouver des chaussures qui vont bien avec une tenue, c’est déjà pas facile, mais alors dénicher des pompes de créateur qui ont ce petit truc en plus qui « font » le look, c’est carrément épuisant. L’été, j’ai les talons qui « débordent » lamentablement à l’arrière de mes sandales et l’hiver, je serre les dents pendant que mes orteils sont recroquevillés dans des boots trop petites.

J’ai toujours envié les virées shopping thérapeutiques de mes copines, quand après s’être fait larguer, on se venge sur une paire de talons Alaïa. Et franchement, si je me projette un peu, j’angoisse en me demandant ce que je ferai si – pitié, non ! – je prends une pointure de plus après ma grossesse. Est-ce que je serai reléguée sur une île, condamnée à porter des tongs de mec ? (Oui, il y a pire, je sais …)

Depuis ma formation à Parsons, il y a 10 ans, je constate quand même que les designers sont un peu plus sensibles au fait qu’en moyenne, les gens sont plus grands et plus costauds qu’avant. Aujourd’hui, on peut facilement trouver un jean si on a des jambes d’amazone ou des soutifs sexy si on a une poitrine XXL. Par contre, question chaussures, c’est vraiment pas encore ça. La plupart des designers arrêtent leur modèles au 40 ou au mieux, au 41. Et pourtant je sais qu’il y a plein de femmes, qui comme moi rêvent du jour où Tabitha Simmons proposera du 43, et où on trouvera, pendant les soldes, encore plein de modèles en 43.

Bon, mais en attendant, j’ai fait la paix avec mes pieds. Finalement, ce qui compte, ce n’est pas leur taille : c’est là où ils nous permettent d’aller.”

- Ashley Wick

PS : Envie de vous rallier à sa cause ? Ashley a créé un groupe sur Facebook pour toutes celles qui ont des pieds aux proportions hors-normes. C’est par ici !

PPS : Un grand merci à Barneys de nous avoir prêté son salon de chaussures pour notre shoot!

PPPS : Et plains d’autres conseils d’Ashley très bientôt.