Je sais que cette claquette vous dit quelque chose. Vous en avez peut-être même déjà porté. Certains disent que cette tendance n’a jamais fait d’émules, d’autres, au contraire, qu’elle est en train d’exploser, surtout depuis que le fashion-pack s’est jeté dessus. Bon, alors, on en est où ?

J’ai établi une chronologie ultra-précise qui retrace l’histoire de la claquette Adidas et l’influence qu’elle a eue sur le monde (de la mode)…

1972 : Sortie de l’Adilette présentée comme la claquette de sport polyvalente. On la baptise claquette de douche ou de piscine parce que c’est la chaussure idéale à porter dans les vestiaires, pour protéger ses pieds des sols humides (et pleins de miasmes).

1988 : Ma naissance !

2000 : Je fais du foot, et impossible de faire du foot sans avoir une paire de claquettes.

2001 : J’arrête le foot. Mais j’emmène mes claquettes en colonie de vacances. Je les porte partout et tout le temps, avec tout. Même des chaussettes.

2003 : Je me sépare (à l’amiable) de mes claquettes, certainement pour porter des nus-pieds embijoutées.

2006 : Mark Zuckerberg porte la version à velcro des claquettes sur une photo publiée dans le New York Times.

2010 : La claquette est omniprésente dans le film The Social Network.

Juin 2013 : On retrouve les claquettes dans un lookbook Croisière. Chloé en propose une version chic dans sa collection Croisière.

October 2013: Les claquettes sont repérées dans le magazine Interview (aux pieds de Karlie Kloss, quand même). Nos Adilettes sont partout – elles sont l’alternative radicale aux Birkenstocks qui sont déjà devenues beaucoup trop mainstream.

Aujourd’hui : Le flagship Adidas sur Broadway n’a plus qu’une paire en taille 41. Leurs stocks ont été dévalisés !

Depuis que l’été est officiellement là, il ne se passe pas une journée sans que j’en voie dans le métro, la rue ou un café… Et je ne pense pas que c’est parce que tout le monde revient de la piscine.

Au lycée, si on m’avait dit qu’un jour j’habiterais à New York, je travaillerais dans la mode et porterais une paire de claquettes de piscine, je n’y aurais pas cru une seconde. Bon, c’est pas encore fait, mais pour 30 dollars, je me demande si je devrais pas investir. Qui sait, peut-être même qu’elles me guideront vers une piscine ?

Vous en pensez quoi, vous ? Vous êtes prêtes à revenir à la bonne vieille claquette d’origine ?