Un petit arrêt en Corse pour dire bonjour à ma famille et me faire grimper dessus par mes neveux – il fait super beau et aujourd’hui, mon seul but dans la vie c’est de lire un bon livre d’aller faire du paddle board.

Hier j’ai passé la journée à la plage de Capo di Feno, où il y a zero réception.

C’est cool, on envoie des messages avant de partir “On se rejoint là-bas !!!” Et après c’est là déconnexion totale, on est injoignable. Il n’y a plus d’urgences, plus personne pendu à son téléphone, plus de millions de textos pour arriver à faire un truc. Ça fait un bien fou et même si ce n’est que pour quelques heures, j’appelle vraiment ça des vacances.

J’avais essayé, l’année dernière, de faire des vacances sans téléphone, je m’étais hyper organisée et j’avais bien précisé que je serais injoignable, et en fait, je me suis rendue compte que ça créait plus de stress qu’autre chose.
Du coup maintenant, quand je suis en vacances, je checke mes emails le matin pendant une demi-heure, je réponds aux trucs urgents, et ensuite je ne m’en soucie plus pendant toute la journée. Ensuite bien sûr j’instagramme un peu, quand c’est trop beau – mais c’est tout. Et je profite des plages hors réseau pour faire des minis tech-réhab.

C’est le meilleur équilibre pour moi… Vous gérez comment votre téléphone pendant les vacances ?

PS – La photo a été prise chez Pierre-Tou (Le Pirate) à Capo Di Feno, mon restau préféré pour finir une longue journée de juillet.