On a tous vécu ça au moins une fois. On s’endort au soleil ou on fait un footing et le lendemain, on se retrouve avec une horrible marque de bronzage.

Ma pire expérience, c’était pendant mon année d’étude à l’étranger. Avec une copine, on a pris un bateau (oui bon, plutôt un magnifique ferry) pour aller d’Italie en Grèce. Le matin, j’ai voulu monter sur le pont pour admirer la vue et je me suis endormie sur un banc. Je portais un legging. Quelques heures plus tard, j’avais une démarcation hyper nette à mi- mollets, avec le bas des mollets rouge vif. La pire marque possible (oui, pire que la marque des lunettes de soleil sur les mecs qui se croient trop virils pour mettre de la crème solaire). J’ai essayé d’uniformiser tout ça en bronzant sur la plage, mais ça n’a fait qu’aggraver les choses, et je me suis retrouvée avec encore plus de traces bizarres. J’ai finalement dû attendre la fin de l’été pour que je que la marque s’atténue et que je puisse à nouveau montrer mes jambes sans me sentir complexée.

Bon, vous savez que je suis loin d’être infaillible quand il s’agit de bien se protéger du soleil (cf. mes dernières aventures avec les cuisses en feu) mais j’ai quand même appris quelques trucs utiles (que j’aurais bien aimé connaître en 2009) pour venir à bout des marques …

On exfolie. C’est le truc le plus important. On exfolie tous les jours sous la douche, à l’aide d’une éponge et d’un bon gommage un peu abrasif. Ça aide à se débarrasser des peaux mortes et à accélérer la disparition des marques. Si vous êtes d’humeur audacieuse, testez le brossage à sec (je viens de commencer, je vous fais un petit bilan de mes impressions très vite). Et bien sûr, pour exfolier, on attend que la brûlure du coup de soleil se soit atténuée !!!

On hydrate. Comme un mauvais coup de soleil, la peau bronzée doit être bien hydratée.

On adopte l’auto-bronzant. Cette option est réservée aux utilisateurs aguerris (sauf si vous avez vraiment besoin de vous débarrasser de cette f… marque rapidement). On prend son auto bronzant et on se met au boulot. Moi je préfère les produits qui colorent progressivement, c’est moins risqué, mais c’est aussi un peu plus long. Si vous avez besoin de faire une retouche rapide, essayez le James Read Wash Off Tan : la couleur apparaît tout de suite (à appliquer avec un gant pour un résultat uniforme).

Bon, on se connaît bien, alors vous pouvez me raconter vos pires expériences de marques de bronzage ! Et dites-moi aussi comment vous faites pour vous en débarrasser !