Je vis complètement ma vie par procuration niveau surf*, et l’autre jour, j’ai compris pourquoi.

Non seulement acquérir la science du surf demande une incroyable persévérance, mais en plus, il faut se lever hyper tôt.

On est allés accompagner Ashley, Jessica et Bailey l’autre matin à Rockaway pour accueillir les premières vagues du matin. Cinq heures du mat, la méga pêche, de grands sourires (et un super style), ça fait réfléchir aux priorités qu’on se donne dans la vie, je trouve**. Et en les regardant se régaler sur la plage déserte, accompagner les premiers rayons du soleil, se jeter dans l’océan et en ressortir, quelques heures après, alors que New York est encore endormie, on se dit qu’une fois qu’on a attrapé le virus du surf, ça doit être carrément puissant.
Une vraie passion.

Est-ce qu’il y a des trucs comme ça qui vous tirent du lit ?

——–

* Je rêve depuis des années d’en faire et je ne suis jamais montée sur une planche – enfin, cette année, je me suis mise au paddle quand même – bon ok – aucun rapport.
** Moi, quand je me lève à 7h pour aller au yoga à une minute de chez moi, j’ai l’impression d’avoir fait l’impossible et j’en parle toute la journée et le soir, je me bourre la gueule pour fêter ça.

PS : Il y a des surfers qui ont trouvé la solution, à Munich. Une vague perpétuelle, sur une rivière. Incroyable !!!

Sur Bailey: Haut, Maui Girl; Bas, Acacia; Combinaison, Roxy; Lunettes, Saint Laurent by Hedi Slimane; Sweatshirt, American Apparel; Planche de surf, Yater à Rockaway Beach Surf Club.

Sur Jessica: Casquette, O’Neill; Maillot, O’Neill; Cominaison, Roxy; Shorts, American Eagle; Lunettes, Carrera; Board, Almond.

Sur Ashley: Maillot, Roxy; Combinaison, Cynthia Rowley; Short, Suger; Sweatshirt, T by Alexander Wang; Lunettes, Carrera; Planche de Surf, Con.