J’aimerais déclarer officiellement ouverte l’année (ok, peut-être même la décennie… on s’en reparle dans sept ans) du sourcil. Le sourcil plein, épais, sauvage, un peu hirsute. Merci à Cara Delevingne et aux adeptes des #TBT de Brooke Shields période 80s sur Instagram.

Je crois que nos sourcils se rebellent un peu après la sur-épilation qu’on leur a fait subir dans les années 1990. Vous vous souvenez de ces sourcils atrophiés ? Oui, je parle de vous, Drew Barrymore, Courtney Love, Gwen Stefani… Moi, j’ai toujours été un peu parano sur mes sourcils. Je fais super attention à ne pas trop les épiler (mais j’essaie quand même d’éviter l’effet mono-sourcil) et je ne touche pas à la cire (sauf si encore une fois, l’effet Frida Kahlo me menace). Je m’en occupe personnellement depuis que j’ai déménagé à New York il y a quatre ans, et j’attends mon petit pèlerinage annuel chez mes parents à Noël pour les confier à une pro. Bref je bichonne mes sourcils.

Le matin, je passe pas mal de temps dessus, mais j’avais quand même quelques questions sur leur entretien. Du coup, j’ai demandé au gourou du sourcil, aka Anastasia Sorae (qui bichonne les sourcils de toutes les stars et a créé Anastasia Beverly Hills). Voici quelques-uns de ses conseils !

Quelle est la meilleure façon d’entretenir ses sourcils ? Il vaut mieux les épiler à la cire, à la pince à épiler ou au fil ? Et à quelle fréquence ?
A la pince à épiler, on peut retirer les poils un par un, alors qu’à la cire, on se retrouve tout de suite avec un sourcil parfaitement dessiné. C’est une technique qui permet de retirer beaucoup de poils à la fois, et donc c’est un peu dangereux pour celles qui n’ont pas les sourcils épais, puisqu’on ne sait pas précisément combien de poils on retire.

Nous, on utilise la cire pour définir la forme générale du sourcil et la pince à épiler pour les sourcils très fins et peu fournis. C’est la meilleure solution pour un résultat net.

Toutes les femmes sont différentes, il n’y a pas de formule universelle qui marche sur tout le monde. La plupart des femmes ont besoin de faire des retouches toutes les 2 à 4 semaines. Mon conseil : rester aussi loin que possible du miroir grossissant ! Ne retirez que les poils que vous voyez vraiment dépasser sur votre miroir normal.

Une solution pour les sourcils qui ont été un peu trop épilés ?
Ça, c’est l’erreur classique. En général, c’est parce qu’on peut vite retirer le ou les poils de trop et que tout à coup, le sourcil est trop fin. Pour moi, il y a deux règles à respecter quand on épile ses sourcils soi-même. La première, c’est, encore fois, d’éviter le miroir grossissant ! Les clientes qui utilisent un miroir grossissant pour s’épiler ont tendance à faire une fixette sur les sourcils – indépendamment du reste du visage – et s’acharnent à arracher tous les poils pour que les deux sourcils soient le plus semblables possibles. Pour un bon résultat, il faut regarder son visage dans un miroir normal et voir si les deux sourcils semblent bien assortis, de manière générale, par rapport à l’ensemble du visage.

La deuxième règle, c’est que je dis souvent à mes clientes de travailler à partir d’un cadre ! On utilise un stencil ou un crayon à sourcils pour définir le contour souhaité. Une fois que la forme vous convient, on ne retire à la pince que les poils qui sortent vraiment de ce cadre. N’oubliez pas de dessiner un contour qui soit plein et naturel.

Des conseils pour la repousse des poils ?
Quand on a un peu abusé de la pince à épiler, il n’y a pas d’autre choix que de laisser les sourcils repousser. Mais beaucoup de femmes n’aiment pas trop l’effet un peu négligé des petits poils en cours de repousse. Dans ce cas, et en attendant une repousse totale, je conseille de combler les sourcils avec une poudre ou un crayon dédiés [comme le Brow Wiz]. Une fois que vous avez la bonne forme de sourcils, vous pouvez dissimuler les poils qui dépassent du contour avec un correcteur de bonne qualité, jusqu’à ce que vous puissiez vraiment retravailler vos sourcils.

Avec l’âge, beaucoup de femmes perdent leurs poils de sourcil. Mais ça peut aussi arriver quand on dort toujours avec le visage du même côté sur l’oreiller. Dans ce cas, je conseille d’utiliser un sérum qui favorise la repousse des sourcils, comme le Brow Enhancing Serum Advanced. [C’est un sérum enrichi aux peptides qui favorise la repousse, mais prévient aussi la chute des poils. Les résultats apparaissent au bout de six à huit semaines. Tout le monde peut l’utiliser, mais vérifiez la liste des ingrédients pour voir si elle contient un produit auquel vous êtes allergique avant. A éviter aussi si une irritation apparaît après la première application] Après, il suffit de combler aux endroits où les poils manquent. Je me répète, mais la poudre et les crayons permettent parfois d’obtenir un résultat hyper naturel et des sourcils bluffants.

Les incontournables de l’entretien des sourcils ? La cire ? La poudre ? Le gel ?
Si vous avez les sourcils fins et peu fournis, investissez dans un stylo ou un crayon. La poudre, c’est génial, mais si vous n’avez pas assez de poils, la poudre n’adhèrera sur rien.

Tout le monde peut utiliser du gel à sourcils, transparent ou teinté. Ça permet de bien maintenir en place les sourcils toute la journée et de définir un look. Si vous avez les sourcils clairs, un gel teinté donnera un peu plus de peps au regard. S’ils sont plutôt foncés, utilisez un gel clair, qui fera office de top-coat.

Quels sont les meilleurs pinceaux à sourcil et comment on les utilise ?
On choisit son pinceau en fonction du type de produit qu’on utilise pour combler les sourcils. Pour une poudre, un pinceau synthétique rigide comme le Mini Duo Brush est idéal. On peut le tailler un peu pour qu’il soit biseauté et applique la poudre plus efficacement. Je l’utilise par petits mouvements, pour que la poudre se fonde bien avec la peau. On peut aussi utiliser le pinceau pour ajouter un peu d’ombre à paupière neutre sous les sourcils avec un petit mouvement léger.

Pour les textures crémeuses, on utilise un pinceau un peu plus fin, comme le Brush #12. Je l’utilise de la même façon que le Mini Duo Brush, par petites touches, pour une application plus précise. Que vous utilisiez l’un ou l’autre, faites bien pénétrer les produits dans les sourcils avec une brosse type brosse à mascara pour un rendu naturel.