C’est la fin de l’été, donc c’est le moment de mon récap de l’été, parce que l’été me manque déjà* et que le seul moyen de prolonger un peu l’été c’est de parler de l’été.

Quoi, une phrase avec le mot “été” répété cinq fois ?
Oui. Quand on aime, on ne compte pas. Donc allez, RÉCAP.

Cet été, j’ai…

Été juré pour Project Runway.

C’est assez incroyable, je suis d’accord avec vous.

Me retrouver sur le plateau d’une émission tellement culte avec des présentateurs tellement cultes, Tim Gunn, Nina Garcia, Zac Posen et l’incroyable Heidi Klum (non mais tellement sympa Heidi Klum) aurait pu me stresser à mort, mais j’ai fait comme je fais souvent dans ces cas là : je m’imagine que personne ne me regarde et je me promets de ne pas regarder après.

Un peu la politique de l’autruche, je vous l’accorde. Mais ça a marché !!! J’ai même réussi à articuler trois mots sans vomir mon goûter (pardon pour l’image). Alors ! Pas mal, non ?

En plus, j’ai eu droit au texto le plus cute du monde par ma soeur Sacha, 20 ans, qui n’a pas peur des mots. Moi dis, merci Project Runway pour avoir rendu ma soeur Sacha très, très fière ;)

text-message

Me suis fait des mèches.

Vous vous souvenez du jour où je me suis coupé les cheveux et où je vous avait dit que maintenant je pourrais tout oser et que mon prochain truc ce serait de devenir blonde platine ?
J’avais menti.

J’étais partie pour, quand même. J’avais débarqué chez Clyde avec des envies de soleil dans mes cheveux (“Mais beaucoup de soleil, Clyde. Clyde je veux être blonde!!!”) et devant sa mine effarée je me suis un peu dégonflée. Il m’a alors proposé de faire des mèches caramel, ce que j’ai accepté sans hésiter vu que j’adore le caramel (au beurre salé).

Un moment plus tard, j’avais de jolies mèches, et Clyde m’a dit qu’elles éclairciraient pendant l’été, ce qui m’a remplie d’une joie suspecte**.
Et c’est vrai ! Non seulement elles ont éclairci mais moi, j’ai bronzé – et tout le monde a trouvé ça joli, à part ma mère qui ne m’aime que telle qu’elle m’a faite.

À l’heure qu’il est, elles ont tellement éclairci que je suis légèrement zébrée sur les bords mais on avait prévu le coup avec Clyde et on va retourner à un chocolat plus foncé pour l’hiver – mes mèches caramel seront un bon point de départ pour donner de la profondeur (= jargon de coiffeur)(mais vous suivez, non ?).

Bilan : j’adore changer de couleur. Même si c’est très léger, c’est cool d’ajuster sa couleur selon les saisons !!!

Déménagé.

Truc de dingue les enfants : j’habite toute seule.

J’aimerais tant vous parler de tout ça mais c’est franchement trop frais, alors je voulais juste vous dire, tous vos messages m’ont vraiment touchée.
Et je voulais aussi dire à ceux qui m’ont écrit et qui traversent le même moment qu’il ne faut pas avoir peur, et juste se laisser porter par le flot de la vie. Parfois c’est douloureux, mais on finit toujours par trouver son chemin. Et souvent, en route, on se trouve aussi soi.

Ceci était une parenthèse Psychologie Magazine, nous allons maintenant reprendre le cours de nos activités.

(Non, sérieux, encore merci merci merci !!!.)

Je n’ai pas (encore) fait de Ice Bucket Challenge.

Je croyais être passée entre les gouttes, me faisant toute petite pour qu’on ne me nomine pas, me disant que quand même ça allait un peu maintenant ce déferlement.

Certaines personnes très délicates m’ont demandé si j’acceptais qu’elles me nominent et j’ai fait semblant de ne pas avoir vu leurs textos (pardon @LolaRykiel ! J’espère que tu ne m’en veux pas !!!) et d’autres n’y sont pas allées par quatre chemins et m’ont texté APRÈS m’avoir challengée (“Tu vas me déstester mais…”) Oui, @SammyGaga, je te déteste, je te hais.

Maintenant, qu’est-ce que vous en pensez, je le fais ou pas ce Ice Bucket ? Je nomine qui en retour ?
(Il me reste 5 heures pour me décider)

PS = le Ice Bucket Challenge ne sort pas de nulle part, c’est une campagne pour soutenir la lutte contre l’ALS, sclérose latérale amyotrophique – plus communément appelée la maladie de Charcot.

Arrêté de porter une montre.

Bon ok, d’accord, c’est une info très #onsenfout (enfin à part pour l’industrie de la montre qui doit s’inquiéter que plus personne n’ait vraiment besoin de montres à cause de ces foutus téléphones qui font TOUT)(genre même à la campagne, les gens n’achètent plus de lampes torches : ils ont leur téléphone !!!) (ne parlons même pas de l’industrie de la cartographie avec Google Maps!!!) (la fille qui s’égare À MORT) mais moi qui avais toujours toujours toujours l’heure exacte et ma montre bien attachée à mon poignet, et bien là, je suis restée un peu dans le flou et j’ai bien aimé.

Je me demande quelle sera la prochaine montre qui me fera craquer.

Passé 20 minutes dans un hélicoptère.

MAIS SÉRIEUX MAIS ENFIN QUOI NON MAIS VRAIMENT. Ça faisait des années que c’était sur ma bucket list (ma liste de choses à faire dans la life)(pas ma bucket challenge list) je n’étais jamais montée dans un hélico !!! C’est nul !

Donc cet été, quand ma famille est venue me voir, on a décidé de faire un tour d’hélico au-dessus de New York. Par hasard, j’en ai parlé à mon agent Walter qui m’a dit, je vous répète texto :

“Oh mais ces trucs s’écrasent toutes les deux minutes !!!”

Et je n’ai pas pu dormir de la nuit, (merci Walter) même si raisonnablement, je pense que si ces trucs s’écrasaient toutes les deux minutes, on le saurait – j’ai quand même passé la nuit à sauver ma mère des flots en m’attachant à une hélice d’hélico tout en essayant de sauvegarder mon sac Saint Laurent.

Le lendemain, je n’en menais pas large (et j’avais choisi un sac Zara) mais finalement, être dans un hélico, c’est carrément moins flippant que d’être dans un avion. On se sent en apesanteur, le décollage est tout doux, c’est un vrai bonheur.
ET LES POINTS DE VUE INCROYABLES !!! J’en ai posté plein mon Instagram, si vous ne les avez pas vus…
Ben ça vous apprendra à ne pas me follower. Pfffff, non, franchement.

Bref, je vous recommande l’hélico au dessus de New York. Expérience d’une vie, moi je dis.

Suis enfin allée au Québec.

Il était tellement temps !!! J’ai été accueillie comme une reine et j’ai pris trois kilos comme il se doit – on mange super trop bien à Montréal !!! J’ai déjà envie d’y retourner, c’était fantastique, et à seulement une heure de New York.

Suis enfin allée en Allemagne.

Mais enfin quoi !!! C’était génial et là aussi, tellement de gentillesse et de beauté et de bonheur et de saucisses (ah ben oui, il faut faire honneur à la culture d’un pays !!!) que j’ai déjà envie d’y retourner. Munich, génial. Prochaine fois, Berlin !

Euh, voilà pour le moment. Vive l’été et s’il vous reste quelques jours de vacances, please, profitez-en pour moi. Envoyez des photos. Je vous embrasse bien fort.

Oh, et alors, ce bucket Challenge ?

————————

* Comme chaque septembre, la fashion week new-yorkaise va nous tomber dessus alors qu’on a encore du sable dans les cheveux et ça va être le moment de ranger les paréos avec la larme à l’oeil.

** Personne ne devrait être aussi heureux à la perspective d’une couleur de cheveux.