Le jour où j’ai ouvert mon blog, en juin 2006, je n’avais aucune idée de l’aventure dans laquelle je me lançais. J’avais juste envie de communiquer autrement, de partager mes illustrations d’une façon nouvelle, et puis surtout, envie de m’amuser.

Comment me présenter… Comment présenter mon blog ? Peut-être que le mieux, ce serait de vous faire faire un petit tour de Garance Doré. Vous avez quelques minutes ? Alors c’est parti ! Laissez moi vous guider…

Commençons par l’histoire en cinq volets qui vous expliquera comment j’ai trouvé ma voie, depuis mes jobs d’été, mon premier vrai travail, le jour où j’ai tout lâché pour poursuivre une carrière artistique et monter (et oui, c’est comme ça qu’on dit) à Paris et enfin, enfin ouvrir le blog que vous êtes en train de lire.

Si vous brûlez d’en savoir plus sur mon background (pardon pour les anglicismes qui pullulent dans ce blog, de pire en pire depuis que j’ai déménagé à New York : je perds mon français !) vous trouverez ici un portrait très éloquent de ma mère  (avec une illustration “vintage” youhou ! Comme ça vous pourrez AUSSI à quel point mon style de dessins a changé) une photo de ma soeur et un portrait de ma relation avec elle et Sacha, mon autre soeur que j’aime. Une vraie famille de filles.
Ici, vous pourrez aussi voir des photos de la Corse, l’île où j’ai grandi, et le texte qui m’émeut le plus, que j’ai écrit quand ma grand-mère adorée nous a quittés.

Ensuite, finie la nostalgie : vous pourrez passer au présent, de mes observations sur la ville où j’habite aujourd’hui, New York, et ses innénarables habitants, à mes éternels problèmes de poids, en passant par quelques mots sur Scott, mon amoureux.

Et mon présent c’est bien sûr la mode. Ah, la mode ! De la mode dans la rue, de la mode aux défilés, des interrogations sur la mode, des exclamations sur la mode…
J’adore la mode parce qu’elle est un merveilleux moyen de communiquer et aussi parce que sa nature est le temps qui passe – ce que je trouve incroyablement romantique. Pas besoin de vous donner de lien, la mode est présente absolument partout dans mon blog.

Et enfin, si vraiment vous voulez essayer de comprendre ce que je fais de mes journées (moi même parfois j’ai du mal), vous pouvez vous amuser à parcourir les pages où je vous parle des projets qui m’ont le plus touchée, et notamment les collaborations que j’essaye de choisir soigneusement .
Oh, et ne manquez pas les voyages qui m’ont bouleversée, les rencontres qui m’ont changée (il y en a tant, impossible de faire un choix), ainsi que l’incroyable CDFA Award que Scott et moi avons reçu en juin 2012… Et je pense que vous aurez une idée un tout petit peu plus précise de ce dont parle ce blog.

Et là, vous serez prêts que que je vous raconte le jour encore plus fou où je suis devenue coup sur coup Cindy Crawford et écrivain pour mon magazine préféré, Vogue Paris. Alors là, vraiment, vous comprendrez pourquoi le jour où j’ai ouvert mon blog en 2006, je n’avais aucune idée de l’aventure dans laquelle je me lançais.

Voilà. Pour finir et me voir partir totalement en live (littéralement), vous pouvez aller regarder ma web-série adorée (pardonnez ma partialité, c’est un peu mon bébé), Pardon My French, l’un des projets qui me tient le plus à coeur parce que c’est la manière que j’ai trouvée de prolonger le plaisir, et de vous faire vivre d’encore plus près le tourbillon de mode, de rencontres, de mort de rire et d’intimité qui font ce blog…

Bienvenue !!!

Photo: Taea Thale