J’ai toujours eu envie d’avoir des lunettes, je trouve que ça donne un air classe, une distance, un mystère. Je pourrais les sortir au moment de lire quelque chose, au cinéma, les mettre au bout de mon nez, jouer avec, faire mon intello perverse.
Las! j’ai de très bon yeux.

L’archétype du fantasme à la con, quoi!

Je l’ai rangé avec celui d’avoir les yeux gris clair, d’être une chanteuse de folk, et d’arriver un jour à rider en fakie.

Et le pire, c’est que les lunettes, un jour, je vais y passer comme tout le monde! Et que ce jour là, une petite voix en moi dira :
‘Ah celle là ma vieille, tu l’as bien cherchée!’

Vous pouvez retrouver les commentaires sur ce post sur mon ancien blog, ici.