Stories

24h de la vie d’une free-lance

Je suis free-lance. Il m’arrive souvent de bosser chez moi. Comment ferais-je sinon pour blogger à n’importe quelle heure de la journée? Poster du boulot, vous faites ça vous? Ohhhh!

Heureusement pour moi, mon chat est lève tôt. Dès potron-minet, je suis tirée du lit par ce gras gracieux félin affamé. J’enfile un vieux jogging sublime déshabillé, je bois un café serré citron pressé, et me me fais un bon petit dèj en regardant mes mails la mer.

Après avoir dévalisé la presse du coin fait mon yoga, je m’endors dans mon bain prends une petite douche énergisante ; j’enchaîne aussi sec sur vos blogs le boulot. Quatre heures après, rongée par la culpabilité avec le sens du devoir accompli, je passe quelques coups de fils.

C’est le moment que je préfère pour commencer à me préparer des pâtes légumes vapeurs, que je déguste souvent avec Pascale Clarck mes amies. Une petite sieste Un petit café, et c’est reparti.

L’après-midi est est le moment que je préfère. Tout est calme, c’est le moment d’aller faire du shopping d’attaquer les gros dossiers. Le temps passe vite dans les magasins quand on est concentrée.

Dix-huit heures, c’est la débandade c’est le moment de faire une pause. Je me prépare un thé que j’accompagne le plus souvent d’un paquet de Figolu d’une pomme. Puis je m’y remets pour une heure ou deux, histoire de d’ arrêter de culpabiliser finaliser quelques projets.

Mon chéri est de retour, c’est la fin de la journée. Je suis épuisée, mais il faut bien que j’aille faire du networking à L’ïle Enchantée dans une soirée branchée. Je rentre attaquée enchantée par cette journée si productive, prête à repartir d’un bon pied le lendemain.

De toutes façons je ne sors pas de mon lit pour moins de 10000$. Comment ça je suis de mauvaise foi?

La robe en dessin est de Cathy Pill, une jeune créatrice belge dont j’aime beaucoup le travail (Pas très étonnant, quand on sait qu’elle a bossé avec An et Filip Vandevorst). A Paris ,on peut la trouver chez Les Belles Images et Surface To Air.


You may also like

  • More on the Open Studio!
    Lifestyle
    More on the Open...
  • Made with Love
    Lifestyle
    Made with Love
  • New Posters!
    Lifestyle
    New Posters!
  • Back In Stock!!
    Lifestyle
    Back In Stock!!

48 comments

Add yours
  • punky b March, 21 2007, 9:22 / Reply

    quel billet!! je suis hilare!! comment ça je me reconnais un peu dans ta description?? noooonnn si peu!! ;) je ne suis pas free lance, non non… mais c’est tout comme! :) et tes dessins… je suis définitivement fan de tes illustrations! je suis FAN!! c’est tout, j’y peux rien… ;)

  • la parizienne March, 21 2007, 9:29 / Reply

    Ma pauvre chérie, mais tu as des journées épuisantes !
    (Zut, moi qui voulais passer free-lance)

  • garance March, 21 2007, 9:39 / Reply

    punky b : Wouaouh, de bon matin, un com’ comme ça c’est du peps pour toute la journée! Bon allez, je vais bosser moi!! :-D

    la parizienne : Oui, la vie est dure. Ne passe pas free-lance si tu ne veux pas devenir copine avec Pascale (oui car j’ai fait un sondage, je ne suis pas la seule dans ce cas entre midi et deux :-))

  • Fyfe March, 21 2007, 9:42 / Reply

    Rhôôô la la, moi en free lance, je me ferais un ulcère de culpabilité, au bout du deuxième jour passé dans la baignoire ;-))

  • Mellow March, 21 2007, 9:46 / Reply

    c’est sûr, mais que deviendraient nos vies sans les blogs? Quel plaisir touts ces moments partagés!
    Je me reconnais bien dans le dessin (fantastique d’ailleurs), mon verre de café fumant et mon portable à côté. Ouf, je suis dépassée. Merci Garance pour ces instants de bonheur, c’est un régal.
    bonne journée à tous.

  • caroline March, 21 2007, 9:50 / Reply

    Moi en free lance je plonge définitivement dans l’obésité et entre midi et deux je regarde les feux de l’amour, à tous les coups. La robe est délicieuse, j’aime aussi beaucoup la coupe de cheveux, ça donnerai presque envie de tenter le coup.

  • caroline March, 21 2007, 9:53 / Reply

    Non mais c’est dingue on a posté en même temps l’une chez l’autre ! C’est beau !

  • Olivia Toja March, 21 2007, 10:18 / Reply

    Ben moi aussi je travaille chez moi … et ton programme me semble tout à fait … normal quoi !

  • la quiche March, 21 2007, 10:29 / Reply

    moi aussi, je veux des journées où je m’organise comme je veux, c’est trop nul le salariat!!! mais ça ne m’empêche pas de blogguer, hé hé!

  • lalalisasa March, 21 2007, 10:30 / Reply

    Mais comment fais-tu…?Cela ressemble à mes journées chômage, j’étais rongée par la culpabilité…je suis donc très admirative!
    Pour Cathy Pill, je suis fanatique de ces imprimés. Nous sommes connectées j’te dis!

  • Cha March, 21 2007, 10:34 / Reply

    Bien sûr que oui j’écris mes notes de mon bureau ..
    à lire ta note, je me dis que c’est pas plus mal de pas travailler chez moi. Je risquerai de passer ma journée à manger devant mon ordi …

  • Shalima March, 21 2007, 10:42 / Reply

    Mmmmh, maman au foyer en free-lance, tu crois que ça existe ? parce que ça me plairait bien, un rythme comme le tien ! ^_^

  • Thierry March, 21 2007, 10:52 / Reply

    Pour supporter tout ce stress, ce rythme démentiel, cette implication de tous les instants, cette conscience professionnelle qui frise l’obsession, j’ose espérer que tu es grassement payée ! C’est pas une vie.
    ;-)

  • funkie March, 21 2007, 11:19 / Reply

    Wooh! Tu racontes excatement mes journées de free-lance aussi! Tantôt archarnée sur le PC submergée de boulot, tantôt avachie sur mon bureau envahie par des paquets de gâteaux! Dur dur.. parfois ;)
    J’adore lire ton blog, tes écrits sont criant de vérité avec une bonne dose d’humour!

  • Chrisos March, 21 2007, 11:28 / Reply

    très amusant!
    j’adore!

  • mzelle-fraise March, 21 2007, 11:40 / Reply

    Vu l’heure à laquelle je poste, je ne peux qu’avouer que je suis free-lance aussi… c’est pas le tout, mais j’ai des choses urgentes à faire (bah oui, la fameuse soupe potiron-carottes). Eh, c’est à quelle heure le rv chez Olivier?!

  • Lily Plume March, 21 2007, 12:22 / Reply

    ce mode de vie me conviendrait si bien ! j’aime pouvoir m’organiser comme je l’entends et ne jamais respecter les délais que je me fixe!
    c’est déjà un peu ce que je fais pour l’instant : étudiante qui met les pieds à la fac maximum 3 heure par semaine :)

  • Thomas March, 21 2007, 12:36 / Reply

    C’est marrant les différences de perceptions. Si j’écrivais une note sur ce statut de free lance qui est le mien également, je peux te dire que ça sonnerait pas pareil… Ah cette bonne humeur, cet optimisme, ça me laisse… rêveur ! ;)

    PS : tu te mets des robes de créatrices pour bosser toi ? Et dis-donc, ton citron-pressé il a une drôle de couleur (quoiqu’assorti au vernis, j’adore !) :D

  • Camille March, 21 2007, 12:55 / Reply

    Heu……. moi free-lance, je crois que je ne ferais pas grand chose….. Remarque, si on est à son compte, ce n’est pas la même pression et je suppose, Grance, que tes journées balancent entre l’une et l’autre version !! Une fois Figolu, une fois pomme….. Suis pas en free-lance mais ce rythme est presque le mien….. Oui, il y a des jours où je ne fou rien, je blog au boulot et puis après je fonce dare dare sur mes dossiers…. Je suis une fille organisée (comment ça hum! hum!) et….. épanouie au travail !! Et c’est qui qui est content? C’est le boss (mais il ne sait pas tout…. chuuuut)

  • iiris March, 21 2007, 1:09 / Reply

    Je me disais aussi comment fais-tu pour avoir une production aussi importante en dessin…
    Parce que moi j’y arrive pas…
    J’essaie de faire quel que croquis mais entre le boulot et mes sorties il ne reste plus beaucoup de temps!!!!

  • Vendredi13 March, 21 2007, 1:27 / Reply

    j’aimerai bien moi aussi bosser chez moi… ou etre freelance car dans mon boulot, si j’etais freelance, il faudrait quand meme que je sois au bureau (par contre je gagnerais le double)…

  • kristinm March, 21 2007, 1:32 / Reply

    Moi aussi je bosse à domicile et curieusement mes journées ressemblent beaucoup aux tiennes pause figolu incluse ;-)

  • sooishi March, 21 2007, 1:40 / Reply

    hihihi excellent ce texte, j’ai adoré!
    Moi free-lance= impossible, j’arriverai pas à gérer…je crois.

  • Petite poussiere March, 21 2007, 1:52 / Reply

    Coucou.
    Pourquoi tu as déménagé ??
    C’ est mieux ici ??
    Allez, dis – moi.
    Merci.

    http://petitepoussiere.hautetfort.com

  • Buzzette March, 21 2007, 3:23 / Reply

    Je crois qu’en free lance je passerais beaucoup de temps sur le net, trop dans la salle de bain, et BEAUCOUP trop près du placard à gourmandises.
    Au boulot (surtout les jours de glandouille comme aujourd’hui…) il y a le net, mais l’accès au placard est payant, et la salle de bain est beaucoup moins accueillante :p
    C’est mieux, beaucoup mieux :-)

  • March, 21 2007, 3:58 / Reply

    Tu travailles un peu trop,toi!

    (dis garance,tes joulis dessins tu les fait direct sur ordi?sinon avec quoi?je suis décidement fan :D)

  • Jen March, 21 2007, 5:07 / Reply

    Vis Ma Vie de Garance Doré !
    (ça fait du bien de lire mon emploi du temps : je me disais bien, mon mec a tort de me traiter de feignasse…)

  • Brume March, 21 2007, 8:10 / Reply

    ah la vie de freelance! c’est pas toujours de tout repos! surtout quand le téléphone ne sonne pas! moi je découvre à peine et je HAIS!

  • nanikaa March, 21 2007, 9:16 / Reply

    ahahah j’ai bien rigolé ! je ne pourrai jamais jamais jamais être freelance, je papillonerai mais je ne bosserai pas ! qui sait, on peut changer hein ?
    et j’en profite pour te féliciter, je passe souvent ici et c’est bien chouette, j’aime bien ton “chez toi” !
    bientôt ! ;)

  • flo March, 21 2007, 10:02 / Reply

    ce n est pas un commentaire tres constructif, mais je ne peux pas m en empecher: ce billet (et ton blog en general) me fait trop rire… Merci!!

  • Margot March, 21 2007, 10:24 / Reply

    Ce billet m’a inspiré aujourd’hui! J’ai de quoi raconter la même chose!

    Je suis étudiante en Arts Plastiques. Il m’arrive souvent de bosser à la fac, 8h d’affilée comme entrainement au CAPES. Bon le but du jeu c’est de trouver le réseau internet, sinon comment ferais-je pour consulter ton blog? Personne ne va sur le net pendant les simulations concours?! Ohhhh!

    Heureusement pour moi, ma soeur est lève tôt. Dès 6h30, je suis tirée du lit par ma (mon hystéro de) soeur. J’enfile (un vieux tee shirt des Ramones) mon joli pyjama Petit Bateau, je bois (du Benco, 4 cuillères à soupe pour peu de lait) du thé vert et me fais un bon petit dej en regardant mon (carrelage) jardin.

    Après avoir (tué la moindre personne qui ose me parler) préparé gentiment le petit dej de toute la famille, je prends une douche et j’enchaine (après 50 min de préparation) sur la fac. Vingt minutes après, j’arrive (crevée avec toujours les plis du draps) fraiche et reposée.

    C’est le moment que je préfère pour (glander en toute impunité pendant la 1ère heure de simulation) commencer ma réalisation plastique. Un petit (coca/dragibus/calin du copain) crayon et c’est parti.

    L’après midi est le moment que je préfère. Tout est (bruyant, les musiciens répètent et les 2èmes années exposent) calme dans la fac. C’est le moment de (cabler son iPod) passer à la compo finale. Le temps passe (lentement) vite quand on (ne trouve pas l’inspiration) dessine comme une déesse.

    Dix sept heure, c’est la (débandade) fin de l’épreuve, c’est le moment de lancer l’impression en (A4, j’ai pas le temps!) format grand aigle . Je prépare ( ma prière pour mon imprimante) mon cutter et mon scotch. Puis je m’y remets ( 2 sec, j’imprime en A4!!) 30 min pour coller mon grand format.

    La prof (hurle qu’on est à une semaine du concours et qu’on est pas stressé!) félicite ses chers capésiens. C’est la fin de la journée. Je suis épuisée mais il faut bien que je (poste sur ton blog) remette à travailler mes questions. je (m’effondre) me couche enchantée (déprimée, j’ai fait de la m…) prête à repartir du bon pied le lendemain.

    De toute façon, je ne sors pas de mon lit si je mérite pas un 18! Comment ça c’est jamais arrivé?!

  • Lorca March, 22 2007, 12:31 / Reply

    Les compliments, c’est lassant.
    Tu auras donc un petit cadeau.
    Dans le diccionnaire du snobisme :
    Snob, nom masculin : Homme qui envoie son chien apprendre à aboyer à Londres. (page 380 de “Pour tout l’or des mots” de Claude Gagnaire). Douce nuit.

  • g. March, 22 2007, 4:00 / Reply

    Et à Bangkok on la trouve où c’te robe ? [t'es dure là, tu me tentes alors que je peux pas avoir...]
    g.
    [qui voulait souligner le fait qu'aujourd'hui et plus que jamais, le nom de ton blog prend tout son sens : oui, g. est bien une fille comme toi]

  • garance March, 22 2007, 11:20 / Reply

    Fyfe : oui! Je pense qu’un free-lance, si il n’y avait pas la culpabilité, on ne serait rien. Rien, un légume qui mange dans son bain en lisant des magazines. Rien.
    :-)

    Mellow : Ouuuh! merci pour le dessin! C’est complètement addictif les blogs n’est ce pas? Encore plus qu’un bon café fumant… Et pourtant, si tu savais comme j’aime le café!

    caroline : Les feux de l’amour? hihi!!! La coupe est très chouette c’est vrai. Mais fait moi confiance, les cheveux courts c’est pas si facile que ça en a l’air.
    (signé, Garance ou le mystère des Carpates)

    Olivia Toja : Hihi! C’est rigolo, j’en parlais avec une amie free-lance la dernière fois, on fait exactement la même chose! (Toutes les mêmes) :-)

    la quiche : c’est déjà ça! Tu te rends compte si en plus de ça, tu n’avais pas internet au bureau? la junnnngle!!! :-)

    lalalisasa : Je gère. J’ai appris en fait. Je crois aussi que c’est une question de personnalité, faut savoir dealer avec l’angoisse (j’ai un chéri passé pro dans le coaching de free lance aussi…)
    Et… C’est clair qu’on est connectées(( (Allez maintenant, lâche la robe Tara Jarmon… :-))!!!

    Cha : Manger, c’est mon plus gros (gras) problème. J’essaie de compenser en faisant du sport (comment ça 2 abdos par jour c’est pas du sport?) :-)

    Shalima : Oui! J’en connais plein, tu penses : C’est l’enfer. Tu peux plus bosser, et t’as qu’une envie : mettre tes enfants à la crèche, à l’école, chez leur grand mère, chez le voisin, pour pouvoir ne serais-ce que passer un coup de fil à ton boss :-))

    Thierry : Humpf. Mes employeurs te diraient que oui, moi par contre… ;-D

    funkie : Hello! : Exactement! Je déteste les moments de stress, donc j’essaie quand même de m’organiser au max. Mais ça t’es jamais arrivé qu’internet plante juste au moment d’envoier un boulot? Moi, si. Je suis devenue dingue!!!

    Chrisos : merci beaucoup!

    mzelle-fraize : hihi, ça ne m’étonne pas tiens tiens… :-)

    Lily Plume : Tiens, ça me rappelle moi quand j’étais à la fac! Et après, je ne dormais plus pendant un mois pour rattraper mon retard!

    Thomas : Oh, j’ai fini par le prendre avec philosophie. Toutes façons, rien que l’isée d’être salariée maintenant, ça me donne des boutons alors… La liberté, c’est une heureuse maladie, sans rémission! :-)
    Bien sur que je mets des robes de créatrice, je me fais un petit cosmopolitan, et hop, au boulot ;-)

    Camille : C’est exactement ça! Un jour l’un, une semaine l’autre, et vice versa, c’est dans l’équilibre que se trouve la solution :-)

    iiris : Non, moi, la vérité, c’est que je ne sors jamais. le samedi soir, mes amis m’appelent, et je leur dit : Pas moyen, j’ai un blog moi! :-)
    je rigole, bien sur!

    Vendredi 13 : Oui, c’est souvent ça. Tu peux pas essayer de le négocier?
    Signer Garance, coach de vie ;-)

    kristinm : Arrrrrrh je devrais faire un poème sur les figolu!

    sooishi : Merci! Oui, il y gens à qui ça colle parfaitement, et d’autres ou c’est juste la cata!!! :-)

    Petite poussière : Oui, c’est mieux ici! J’ai une adresse moins compliquée à expliquer, je ne mets de la pub que si je veux et j’ai plus de place pour mes dessins… Que demande le peuple? :-)

    Buzzette : Oui, tu mets le doigt sur l’un des problèmes fondamentaux de la free-lance : Le placard à gourmandises!

    gé : Mes dessins, ça dépend des fois… mais je les finis toujours sur photoshop :-)

    Jen : oui!!
    Feignasse? Le premier qui me traîte de feignasse se prend mon mac dans la gueule. Non mais ça va pas. Moi, si je suis devant mon ordi, c’est que je bosse :-)

    Brume : Oui, c’est très dur au début. Mais on s’y fait, et on finit même par aimer!

    nanikaa : merci beaucoup!
    C’est la réflexion de beaucoup d’entre vous, je comprends carrément!!

    Margot, ton com’ m’a fait hurler de rire!!! Bravo! J’adore!!!
    C’est quand que tu ouvres un blog?

    Lorca : Merci, j’adore! Et bonjour :-)

    g. : si tu voyais comme c’est cher tu ne regretterais rien du tout. C’est ‘plaisir des yeux’!! On est pareil? tant mieux!

  • Bianca March, 22 2007, 11:52 / Reply

    Moi aussi je bosse à la maison, je suis journaliste free lance (presse féminine et familiale)… Le hic c’est le temps que je ne perds pas dans le metro, je le perds en mettant à jour mon blog (que je viens d’ouvrir donc je suis hyper lente car je ne pige rien) et en lisant ceux des autres…. dont le tien, damned!!!

  • Mellow March, 22 2007, 5:28 / Reply

    Garance, mais peut-être suis-je un peux limite en langue francaise, n’as tu pas voulu dire additif au lieu de addictif? Mais j’irais encore plus loin en ajoutant une bonne cigarette(mais ça je ne devrais pas le dire).
    Amicalement….

  • Mellow March, 22 2007, 5:33 / Reply

    C’est bon, autant pour moi, la dépendance. C’est ça. Bon cool alors! je ne suis pas encore assez droguée.
    Je plaisante Garance.
    Bisous à toi.

  • Margot March, 22 2007, 9:04 / Reply

    Je m’y mettrais le jour où je me sentirais capable de faire un blog aussi sympa que le tien, aussi régulier et aussi personnel. Et aussi le jour où je ne serais pas tentée de faire un photoshopicide!
    :D

  • cathy March, 22 2007, 10:17 / Reply

    Et moi, au lieu de Pascale C, c’est la bande à Bonnaud en différé sur le site de France Inter ! Et le podcast, c’est terrible, on a toujours l’impression de vivre un jour, voire une semaine, en arrière… Sinon, pour tout le reste, comme d’habitude, je m’y retrouve !

  • garance March, 23 2007, 9:38 / Reply

    Bianca : Hello : Et, moi alors, c’est un drame! :-)
    Mais un drame heureux! Merci de perdre ton temps ici ;-)

    Mellow : additif? Euh , je sais pas, je voulais dire qui provoque une addiction, quoi!
    Va pour la cigarette, tu l’as bien méritée ;-)
    Bisous!

    Margot : hihi, et bien tu as bien raison, mais ce jour là, tiens moi au courant!

    cathy : Ahhhh la bande à Bonnaud… Je suis une fidèle de France Inter moi aussi, j’écoute beaucoup la radio, comme tous les free-lances ;-)

  • Ménille Avénale March, 23 2007, 1:28 / Reply

    Travailler de chez soi, ça présente plein d’avantages mais aussi teeeeellement d’inconvénients…

    J’ai réglé le problème en :

    1. trouvant une copine de boulot. On fait la même chose et on a décidé de la faire ensemble – en tout cas, aux mêmes horaires et au meme endroit -, comme ça on se motive mutuellement et il y a des matins où je la rejoins parce que je me dis que sinon, c’est la honte.

    2. trouvant un endroit de boulot. Pas chez moi. Un endroit où il n’y a pas de radio, pas de télé, où mon ordi n’est pas branché à Internet. Ca nous tient lieu de bureau, quoi ; on arrive à 9h, on part à 18h30, on déjeune ensemble, ça donne tout de suite un autre aspect à la journée et rentrer chez soi le soir prend un autre sens.

    Et surtout, on bosse. On ne culpabilise plus.

    (Oui bon ok là aujourd’hui je n’y suis pas mais c’est exceptionnel hein.)

  • Alice March, 23 2007, 3:53 / Reply

    Merci Garance !

    Ton blog et tes dessisn sont trop cools .. :) Je réverai d’avoir ce genre de robe et humour-là …

    A trés+
    Alice

  • garance March, 26 2007, 8:45 / Reply

    Menille Avénale : J’adorerais avoir une copine de boulot! Le problème c’est que j’adore aussi bosser tranquille chez moi. Pour le moment, je reste comme ça. Mais à l’avenir, si, par ex, j’ai des enfants ou quoi, ça me fera sûrement du bien de changer d’endroit. (cad sortir de chez moi de tps en tps ;-)
    Je prendrais surement un bureau à ce moment là, et le rêve ce serait que ce soit avec une amie!
    Quelle chance!

    Alice : Merci vraiment beaucoup!
    bise!

  • Dolorès March, 26 2007, 4:06 / Reply

    Juste trop drôle!

  • Cécile April, 2 2007, 3:16 / Reply

    Je n’aurais qu’un mot: Warf !
    Marrant comme j’ai l’impression de lire mon quotidien de free lance avec ce billet (Pascale Clark en moins, j’avoue, souvent je regarde des épisodes de Malcolm sur mon ordi à la place… oups!)
    ;o)

  • chérie April, 4 2007, 8:08 / Reply

    Très sympa ton post, très drôle. Je viens de découvrir ton blog.
    Je reviendrais te lire, c’est promis.

  • Maxime June, 25 2007, 2:14 / Reply

    Si vous aimez la Bande à Bonnaud et souhaitez son maintien à l’antenne, merci de signer et de faire signer la pétition sur http://bab.chiwalou.org

  • amyrtille September, 6 2007, 12:10 / Reply

    Tout pareil, sauf que je suis en rade de clients … ;-)
    La mer ? Oh ça fait envie, moi je regarde mon voisin crier après son chien !

In The Spotlight