Style

lundi matin au stand chaussures d’une vente privée

Lundi, vente privée. Des amies bloggeuses, de l’attente, de la bagarre, de l’excitation, du mettage toute nue devant tout le monde, de la déception, de la folie, de l’épuisement.
Et aussi, de la chaussure :

- Ouverture des portes, dispersion des troupes. Je m’attarde devant une paire de moon boots fourrées à talons compensés, je me retourne, plus personne.

- Ces chaussures sont bizarres. j’ai besoin d’une fashion validation. Les fiiiiiiilles!!! Mais alors vous êtes où?

- Une vieille dame rigolote me dit que mes chaussures sont rigolotes et qu’avec ces chaussures, j’ai l’air rigolote. Je rigole, pas rassurée.

- Une jeune femme rousse doit bien aimer rigoler. Elle fixe mes chaussures, devient rouge pivoine et fonce sur le stand. Elle les prend dans toutes leurs déclinaisons. Elle fait la même pointure que moi.

- On fait semblant d’être copines. Elle me demande si ça lui va bien. Moi je veux les essayer dans toutes les couleurs et toutes formes alors je lui dis : “non, elles sont moches” avec un air particulièrement intègre. (et quasiment les mêmes aux pieds)

- Raté. La bougresse a bien compris ma supercherie. Elle a bien compris que ces souliers sont sublimes et que je suis prête à leur sauter dessus au moindre geste d’abandon de sa part.

Je m’accroche a l’unique paire que j’ai pu sauver comme la misère au monde alors que si vous avez bien suivi, je n’ai toujours eu ni coup de foudre, ni fashion validation. Je sens que le mal est fait. Le shopping ne supporte pas la compèt. Et je sens que j’ai en face de moi une sacrée joueuse. Mais abandonnons moi à mes intrigues et retrouvons donc nos amies.

J’aperçois Punkyb et je lui montre l’objet de ma folie. D’un hochement de tête solennel, elle valide, à mon grand soulagement, puis se jette sur le stand pour attraper :

- une première paire : sublime, j’adore. Je ne pourrais jamais porter ça tellement c’est haut donc je transfère toute ma fashion libido sur mon amie qui n’en demandait pas tant.

- une deuxième paire : sublime, j’adore. Je ne pourrais jamais porter ça tellement c’est petit donc je transfère toute ma fashion libido sur mon amie qui n’en demandait pas tant.

- une troisième paire : sublime, j’adore. Je ne pourrais jamais porter ça tellement ça fait pupute et donc… Non qu’est ce que je raconte moi? Eeeeeeew mais qu’est ce qui te prend là? Sont-ce vraiment des sandales à plateau cloutés d’un imputrescible vernis mauve fushia? L’esprit de Chistiane F. aurait-il frappé?

- J’appose mon droit de veto, c’est à dire que j’empoigne ma Punkyb avec fermeté pour ne la relâcher que quelques mètres au delà du stand de la perdition. Ses yeux sont comme des billes où les Cassandre se font un flipper.
C’est l’ivresse des profondeurs du stand chaussures. Très, très pernicieux.

Mais revenons à nos moon boots en mouton. Si je suis là, au stand chaussures, en train de sauver mes amies de l’explosion fatale de leur budget alors que je ferais mieux de m’occuper de mon état mental à moi, ce n’est pas par pur altruisme, pensez-vous. Vous me connaissez.

Non, j’ai une affaire sur le feu. Et cette affaire, c’est ma rousse pivoine, ma concurrente de moon boots, mon ennemie jurée. Je l’observe du coin de l’oeil avec ma discrétion habituelle, prête à me jeter sur elle. Mais la sauce a trop bien pris entre nous deux.

Elle prend les trois paires. Vous avez bien entendu. Les trois paires.

A ce stade là, le fait que Géraldine me dise qu’elle déteste mes moutons n’a plus aucun effet. Je m’accroche à la paire que j’ai sauvé, et je file dare dare à la caisse. J’ai toujours le trajet retour pour l’amadouer et la faire revenir à la raison.

A Châtelet, Géraldine n’est toujours pas convaincue, et Dieu sait qu’elle y met de la bonne volonté. Pas grave. J’ai tout l’été pour lui faire avouer qu’elle est jalouse de mes moutons. Et le fait que mon chat ai fait un bond de trois mètres au péril de son obésité quand, une fois à la maison, j’ai sorti les fameuses de leur auguste boîte ne m’atteint pas du tout.

Il finira par les aimer, lui aussi. Un jour, il comprendra que mes moon boots fourrées à talons compensés ne sont pas vivantes. Et il finira par les aimer.

————–


You may also like

  • Personal Style Evolution
    Contributors
    Personal Style...
  • On Shopperz
    Stories
    On Shopperz
  • Shopperz
    Stories
    Shopperz
  • Transition
    Style
    Transition

46 comments

Add yours
  • fashion victim June, 6 2007, 8:21 / Reply

    Ce billet m’a fait hurler de rire, merci! Et, sinon, question qui fâche, elles t’ont coûté le PIB des Pays-Bas ces merveille ? :))

  • punky b June, 6 2007, 8:24 / Reply

    Christiane F. sors de ce coooooooooorps!!!! :)) j’ai tellement perdu les pédales devant tant de chaussures à des prix tellement HONTEUX de bassesse!!!! bilan: 2 paires grâce à ton sauvetage en bonne et dûe forme avant mon plongeon presque inéluctable dans la cagolesphère!!! merci ma choupinette!!!
    signé punky b: en pyjama avec son sautoir des bijoux de sophie autour du coup sur un tee shirt informe… si c’est pas de la fashion décontraction ça… ;)

  • garance June, 6 2007, 8:24 / Reply

    hello fashion victim! non, pas du tout du tout. C’est pourquoi c’était si facile de craquer… (et même d’en prendre 3 paires… Autour de 50€!)
    Ce qui ne veut pas du tout dire que je vais les mettres :-D

  • garance June, 6 2007, 8:27 / Reply

    punky b : hhahahaha!
    Mais c’était TELLEMENT pas cher, comment faire, moi aussi j’ai légèrement fissuré non?
    J’adorerais te voir dans ta tenue : le genre de dégaine que j’affectionne ^^

    Et qu’on ne me parle plus des Bijoux de Sophie ;-)))

  • Chroniques du Plaisir June, 6 2007, 8:31 / Reply

    Préviens-nous quand tu les mettras sur eBay. Avec une telle histoire, elles vont devenir “collector” ! ;-)

    Bon, mais à part ça, si on posait nos valises deux secondes et si on se posait quelques questions sur le désir ? Surtout le désir de posséder des étagères entières de trucs inutiles et même pas aimés… Comment ça ? Je casse l’ambiance et fait chuter le thermomètre de l’enthousiasme modesque de 10°C ? Sorry.

  • Géraldine June, 6 2007, 8:32 / Reply

    Christiane F, trop fort!
    je crois que chatou s’habituera avant moi mais c’est pas grave (elle va adorer mordre les semelles de crepe, je le sens !). Et puis je parlais pour moi, sur toi elles sont très très bien, aussi bien que sur ton dessin (faut juste que je te retrouve cette photo de duras par bettina rheims…).

  • angie June, 6 2007, 8:36 / Reply

    ah bah c’était ta journée, 2 nanas qui prennent pile poil ce que tu veux grrrrr !
    et puis si elles sont superbes, cet hiver on va toutes te jalouser que tes pieds seront au chaud et pas les nôtres ! :)

    @punky b: LOL un bijou de sophie sur un pyj :) c’est de la “glande classe” ! (private joke )

  • minisushi June, 6 2007, 8:47 / Reply

    ooooh la pauvre Christiane F. servir de référence cagolesque comme ça… je crois que je suis contente d’etre tenue hors de toutes ces ventes presses ça a l’air vraiment horrible, vraiment… si….si…

  • mzelle-fraise June, 6 2007, 8:59 / Reply

    Oh la la je suis super jalouse!! elles ont l’air canon… en plus, la fameuse vente, n’était-elle pas à Malakoff? si c’est celle-là, je suis encore plus jalouse, c’était pas loin de chez moi. Même pas besoin de faire une Traversée de Paris (moi, c’est sans le jambon sous le bras, hein). Note mégèrement décousue, je vais retourner à “j’aime la gym”.

  • Vendredi 13 June, 6 2007, 9:00 / Reply

    trop drole ce recit. Mais au fait quelle marque est-ce ? Et maintenant tu n’as plus le choix tu dois nous montrer les fameuses moon boots !

  • mzelle-fraise June, 6 2007, 9:00 / Reply

    même pas voulu : “légèrement”! mon aura transpire sur le clavier…

  • Anne-So June, 6 2007, 9:02 / Reply

    Héhéhéhéhééééééé :D

  • Mademoiselle June, 6 2007, 9:02 / Reply

    Ca vient avec l’habitude de ne plus prendre n’importe quoi aux sales… si si, je te jure.

    Enfin, je vais me repeter ca tres fort vendredi quand je poireauterai depuis 7 heures du mat aux sales dior.

  • Loulou June, 6 2007, 9:02 / Reply

    Haaa lol j’y étais et j’ai dû te croiser !! Je me souviens nettement au milieu de la cohue d’une fille en moon boots compensées et d’un “non elles sont moches, je ne les aime pas” !! Trop drôle… Moi je n’ai pas trouvé mon bonheur en chaussures – ne faisant ni du 36 ni du 41, ou peut-être arrivée trop tard, snif. Mais question sacs et vêtements – yes !

  • Manu Prince S June, 6 2007, 9:40 / Reply

    Pour les moon boots, très bonne prise, et pas évidente…

    pour le chat, rien à faire, le mien se bat quotidiennement avec l’aspirateur (éteint), sans comprendre que la chose est un objet…

  • Cha June, 6 2007, 9:47 / Reply

    Et c’était une vraie vente privée? ou une vente privée type les Petites … avec toute la capitale (et même la Province) au courant? (quoique je me plains pas, c’est toujours sympa d’acheter un pull en cachemire pour pas cher).

    Et il te reste du budget pour les soldes ?? ;)

  • Papalmier June, 6 2007, 10:15 / Reply

    Explosant de rire :)

  • Mlle E June, 6 2007, 10:21 / Reply

    Je sais que c’ets complètement hors de propos mais…
    …tu vas pas avoir méga chaud au pied?

  • Lilouise June, 6 2007, 10:45 / Reply

    Les ai reconnues ou je me trompe ? Ce sont bien les YSL d’il y a deux ans ??? Avec la semelle compensée en crêpe ? Sont canon !
    J’avais craqué sur les bottes fourrées, comme ça. Pas sur de moi, sur le coup. Mais depuis, je les adore.
    Bravo

  • Lilouise June, 6 2007, 10:52 / Reply

    Je voulais rajouter : Suis super jalouse de toutes ces ventes privées ou presse ultra parisiennes, ultra confidentielles !
    Bon, et hormis le sac de PunkyB, y’avait autre chose de sympa ???

  • Margot June, 6 2007, 11:02 / Reply

    des moon boots fourrées?! euh… je sais pas trop quoi en penser… en plus, je ne rêve que de marcher pieds nus ces temps ci alors un retour vers l’hiver…. :(
    pourquoi est ce qu’il n’existe pas de supers ventes privées à Bordeaux?! ma mère recoit tous les cartons d’invitation et jamais rien ne me plait!!!

  • Anaïs June, 6 2007, 12:23 / Reply

    Hum à mourir de rire ce récit :-)
    En tout cas, tu n’as pas à regretter si le prix était si intéressant !! Et puis, l’originalité c’est bien, je suis sûre que tu vas faire des jalouses quand tu les porteras ;-)
    Bisous.

  • Emeline June, 6 2007, 12:55 / Reply

    Faut que je me remette du fou-rire !!! Mais… c’est vrai qu’a priori, la description de la “bête” me convainc moyen ! Suis d’accord avec ton chat… !! ;) Bisous (enfin, tu arriveras à les porter, c’est sûr… au moins 1 fois… !!)

  • Brume June, 6 2007, 1:03 / Reply

    n’empêche le nombre de trucs qu’on achète à ces soldes et qui finissent quelques mois plus tard sur ebay!;)

  • sooishi June, 6 2007, 1:21 / Reply

    mdr trop drôle le duel vente privée, j ai beaucoup aimé :D

  • Emeline June, 6 2007, 1:34 / Reply

    Au fait, pour les spartiates c’est Rondini (viens de réaliser en ouvrant mon Elle que je m’étais trompée de nom… particulièrement stupide vu les paires dans mon dressing… !! ) biz

  • agnès June, 6 2007, 1:45 / Reply

    Elles m’ont l’air top ces chaussures et rien de tel qu’une paire de pompes que tu peux pas porter avant plusieurs mois faute de saison.
    Quand tu les sors t’as l’impression d’avoir un nouveau truc et t’es trop contente!!

  • garance June, 6 2007, 1:47 / Reply

    Chroniques du plaisir : Ah bon tu crois?
    Le désir… Si je te disais que ce sont les seules chaussures que j’ai achetées dans cette journées aux 1001 tentations?

    Géraldine : Ah, tu es vraiment un coeur, j’attends la photo!

    angie : Hihi, merci! On verra, je ferrais un post à ce moment pour rigoler un coup quand je glisserais sur les trottoirs ;-)

    minisushi : Ben tu sais quoi, t’as raison. C’est souvent pas terrible, parole.

    mzelle-fraise : OUI, c’était à Malakoff! T’habites là-bas?
    La prochaine fois alors! J’aime la gym!!! Je suis allée voir, c’est excellent! Complètement dingue!
    mégèrement : je suis morte de rire!!! :-)

    Vendredi 13 : YSL, et je te jure, elles sont comme sur le dessin (comment ça j’ai peur de vous les montrer? :-)

    Anne-So : ;-)

    Mademoiselle : Oh eh oh ça va hein l’habituée des ventes de presse… Mais remarque, si j’ai bien compris tu vas bientôt pouvoir nous donner des cours? Chouette!

    Loulou : Ahhhh c’est vrai? Mince alors je t’aurais reconnue quand même (oui bon d’accord peut-être pas. Par contre en vêtements moi j’ai rien trouvé, dégoûtée!

    Manu Prince S : Hihi, je suis morte de rire, ils sont cons ces chats!

    Cha : Une vraie dans le sens ou sans carton c’était pas possible. Une décevante dans le sens ou il y avait beaucoup, beaucoup, beaucoup de vieilleries…
    Le reste du budget, je sais pas. Un week-end en Hollande?

    Papalmier : Hello!!! Et merci!

    Mlle E : Ben j’espère qu’il va faire très très froid l’hiver prochain :-D

    Lilouise : Oui!! Trop trop forte!
    Ahhhh tu me fais plaisir là! J’espère que je vais les mettre, mais j’adore les regarder :-)
    Ah, et ne sois pas jalouse : C’est beaucoup d’énergie et de temps pour souvent pas grand chose. Rien de plus pur moi ce jour là, mais pour Punky, si. Je sais pas ce qu’elle attend pour nous faire un de ces joli posts post-shopping dont elle a le secret! :-)

    Margot : Euh.. Ben je te comprends vois-tu! J’ai longtemps habité dans le Sud, alors je te comprends… Notre lot de consolation c’était Sessun, qui est basée à Marseille et qui de petits trucs très mignons!

    Anaïs : Merci! C’est super gentil! En même temps je suis surtout originale dans mes rêves… Mais bon, ce coup là, j’y crois! :-)

    Emeline : Merci! Oui, comme je disais plus haut, je suis moi-même pas vraiment convaincue, mais bon, on verra bien.

    Brume : Oui! Mais là, à ce qui paraît, il faut faire attention : ils prennent ton nom et tout et ils font des recherches… A ce qu’on dit.

    sooishi : merci!

  • garance June, 6 2007, 1:50 / Reply

    Emeline : Rondini… Le nom me plaît beaucoup! Elles sont dans le Elle tu dis? ben je vais aller l’acheter. Merci en tout cas!

    Agnès : Mais oui! Je suis complètement d’accord avec toi! Pas exemple, en ce moment je sors des robes d’été que j’avais acheté en février, je suis trop contente (on est pas un peu bizarres nous les filles?)

  • Lilouise June, 6 2007, 2:12 / Reply

    Garance,
    Si ça peut te rassurer, j’avais acheté mes bottes fourrées YSL en fin de fins de soldes (chez Parenthèse à Bordeaux) genre fin février. Et à Bordeaux, début mars, il fait pas -15 ° donc j’ai attendu jusqu’en novembre d’après pour les sortir (avec l’heureuse surprise de voir que Gucci avait sorti un modèle similaire à la nouvelle collec A/H).
    Bon, pour tout te dire, si je les ai mises 10 fois, c’est le bout du monde, mais avec, je fais un carton. Et les bottines, je les vois déjà très bien avec un collant et une robe housse bien courte.

  • garance June, 6 2007, 2:15 / Reply

    Lilouise : Je vois les choses exactement comme toi. Et en plus, si je les mets 10 fois, on pourra dire que psychologiquement, je les aurais amorties! ;-)

  • bubbling mu gum... June, 6 2007, 3:50 / Reply

    hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    jai acheté les mêmes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    moi aussi je me suis demandée en voyant la tête de mes amies!
    Mais en rentrant et en les enfilant avec une minirobeet des collants ça a été une révélation!!! Elles sont trooooooop belles! (et on enmerde celles qui comprennent pas…jalouses! oups :s )

    et puis vu le prix sérieux…
    Et pour les fringues, t’a craqué? J’ai juste pris une veste et j m’en veux un peu, j’aurais du acheter plus!!! :) alalaaaa les filles!

  • bubbling mu gum... June, 6 2007, 3:53 / Reply

    par contre,on a être frustrées de ne pas pouvoir les mettre tout de suite!!!!!!!!!! (oui,je suis hystérique!)

  • mzelle-fraise June, 6 2007, 4:10 / Reply

    garance > non, je ne suis pas loin, mais de toute façon je n’avais pas de carton, j’en avais juste entendu parler. Et alors la Steppe, t’as bien aimé?! moi, j’adore… les photos de Dallas sont formidables! Et sur scène, dans chaque spectacle dans lequel je l’ai vue, elle cartonne (bon c’est mon amie, mais c’est pas pour ça, hein!)

  • Bouh June, 6 2007, 6:31 / Reply

    Grrrrrrrr la compét c’est pas pour moi !

  • Anaïs June, 6 2007, 10:02 / Reply

    Il faut toujours rêver, la vie sans rêve c’est une vie de zombie !!
    Et puis, cette fois, on est toutes avec toi pour que tu les portes tes moutons ;-)
    Allez, pourquoi pas demain ?!

  • balibulle June, 6 2007, 11:48 / Reply

    “mon chat ai fait un bond de trois mètres au péril de son obésité”, oh la la, quelle poilade, c’était le coup de grâce après ce billet si délicieusement cocasse. A croire que Chatou est passée en mode – 3 kg avant le maillot.
    @ Manu Prince S : mdr le coup de l’aspi !!!

  • Loulou June, 6 2007, 11:53 / Reply

    Garance : et moi alors qui ne t’ai pas reconnue non plus, trop à ma folie shoppinguesque ! Pour les vêtements c clair qu’il fallait chercher – mais je suis revenue avec un chemisier en soie tout tout simple sublime et surtout un blouson daim et fourrure déniché tout au fond d’un rayon pour un prix impossible… Et puis le sac noeud comme punky b :)

  • g. June, 7 2007, 2:37 / Reply

    T’achetes parce que ca te plait quand meme, rassure-moi…
    g.
    [et sa question qui tue]

  • Sblabla June, 7 2007, 10:43 / Reply

    Ohlalalalalalala , meme pas peur !
    Heu, quelle couleur ?
    Tres tendance sur le plat des pistes cet hiver a Aspen, si je te le dis ! Quoique portees cet ete, ca ferait un tabac, c’est sur …
    J’ai pas dit que j’aimais hein ! Juste que je comprenais :-)

  • yza June, 7 2007, 10:30 / Reply

    Trop jalouse moi qui adore les chaussures – tu as eu raison tu seras ravie de les avoir cet hiver. moi aussi j’aime acheter les trucs d’été en hiver comme ca j’ai l’impression d’avoir une garde robe neuve l’été venu et je peux dire à mon homme non ce n’est pas neuf ca fait plus de 6 mois que je l’ai

  • anne-sophie, lectrice de passage June, 7 2007, 11:45 / Reply

    euh est-ce qu’elle monte à mi mollet ces fameuses boots ? parce que si oui, amel bent avait les memes chez cauet. donc bon euh, après la référence est pourrie j’avoue.

  • garance June, 8 2007, 9:58 / Reply

    bubbling mu gum : ouaaaaaaiis!! C’est exactement comme ça que je les voyais!!
    Bon, va falloir attendre un peu, mais trop contente!
    Et puis j’aime bien acheter des trucs en avance, chouette sensation quand tu les sors aux premiers frimas (on cherche les sensations ou l’on peut :-D!)
    Et pour les fringues, non, rien…

    mzelle-fraise : mais j’ai pas trouvé tous les liens ou je suis conne? J’ai l’impression d’avoir loupé un ou deux trucs là…
    et… c’est pas étonnant que tes amies déchirent!

    Bouh : Oui, et tu as vu l’effet déplorable que ça a sur moi? :-))

    Anaïs : Hihi!! Merci beaucoup, j’aurais bien voulu, mais fait trop chauuuuud!

    balibulle : Ahhh pour ceux qui ont vu l’énergumène en plus, ils voient de quoi je parle ahahahah!!!

    loulou : ahhhh le sac noeud, vous avec l’oeil, moi je ne l’avais même pas vu!

    g. : hummmm, pas si sûre… Au secours!!!

    Sblabla : Morte de rire, le nom des shoes c’est les Aspen , mais je crois bien que je n’irais jamais là bas! :-)

    yza : moi aussi, moi aussi!. Mais tu sais quoi, mon homme me demande même plus, tellement il a perdu le fil! (bon, il ne lui en fallait pas beaucoup hein! :-)

    anne-sophie : pffffffu la référence qui fracasse! :-D
    non, heureusement si je puis dire, elles arrivent juste au dessus de la cheville.
    Oh la la, je l’ai échappée belle!

  • Sblabla June, 8 2007, 2:01 / Reply

    No way !!!! Excellent !
    Bon j’y vais pour toi cet ete, tu veux que je te les sorte ?

  • Joli Kiwi June, 9 2007, 2:41 / Reply

    27 ans de vie parisienne et pas une seule vente privée… tu y crois toi?

  • Mathilde June, 18 2007, 2:39 / Reply

    comme je te comprends, moi je crois qu’à ta place j’aurais jeté la rouquine diabolique dans un ravin (si y pas de ravin a proximité, improvise :p) !!!

    lors de ma dernière vente privée, je suis tombée sur une splendide robe chloé, mais j’hésitais a me l’offrir… jusqu’a ce qu’une dame me demande où je l’avais trouvée et s’il restait sa taille (la même que la mienne, et il se trouve que non, il n’en restait plus puisque je tenais la dernière dans ma main) … j’ai filé à la caisse direct, comme une cruelle shoppingueuse sans foi ni loi! mais je suis contente de ma robe, que je trouve assez magnifique dans son genre =) !

In The Spotlight