Style

les yeux dans la mode

Hier, j’ai pris deux minutes pour aller faire un petit tour chez the Sartorialist. Ses photos sont de plus en plus belles et son NY ne lasse pas de me fasciner. J’ai envie de rentrer dans le cadre, de m’asseoir en terrasse avec ces filles de me poster derrière son épaule.

Et surtout, j’ai le sentiment que ce type va marquer son époque. J’ai souvent eu l’impression de faire partie d’une génération où l’exaltation se trouvait par fragments, ça et là, qui recyclait beaucoup, mais pour qui le passé restait un idéal et surtout une chaîne.

Là, je ne vois que du neuf.
Et le fait qu’internet soit le révélateur de son talent n’est pas étranger à ça. L’immédiateté, le sens du partage, et la part d’intime que Le Sartorialist nous livre, par exemple en nous faisant suivre quelques étapes de son shooting pour le Elle anglais, font partie de son oeuvre au même titre que sa lumière.

Vous l’aurez compris, sa notoriété dépasse largement internet, et il devrait d’ailleurs exposer chez Colette à la rentrée. Très curieuse de voir ça en vrai.

Mais il n’est pas le seul. J’ai récemment découvert les polas de New York City Girl, j’adore (en général, sur les blogs de photos, il faut cliquer dessus pour les agrandir), et pour en finir avec NY et la mode, l’incontournable Cobrasnake, trop yes yo supergénial et pas que pour ses photos de soirées.
Dans un autre style, the famous Lalaland (moi de toutes façons, dès qu’il y des polaroids, je deviens hystérique), et j’aime beaucoup Goreadgo, et Susan Burnstime dont cette photo particulièrement me donne des frissons.

Mais il y en a des centaines que je ne connais pas, et peu de frenchies en plus.
Donc si vous avez des pistes, n’hésitez pas.

—————


You may also like

  • Personal Style Evolution
    Contributors
    Personal Style...
  • More on the Open Studio!
    Lifestyle
    More on the Open...
  • Meet me at Colette!
    Lifestyle
    Meet me at Colette!
  • Made with Love
    Lifestyle
    Made with Love

38 comments

Add yours

In The Spotlight