C’est trop classe la vie. Quand j’ai commencé mes portraits d’amies (ici, et ), je n’aurais jamais imaginé un jour en avoir une qui écrive des livres*.

Et d’ailleurs, quand j’ai commencé à faire mes portraits d’amies, cette amie n’était pas une amie, on ne se connaissait pas. Je l’ai rencontrée à ma première soirée de bloggeuses, et on a tout de suite accroché.

On est vite devenues très copines. Et puis un jour, elle m’a lancé comme ça : “J’ai été contactée par un éditeur, j’écris un livre”. Je sais pas ce que ça vous fait vous. Je ne sais pas si vous avez déjà eu quelque part en vous, ce fantasme de l’écrivain. Paraît qu’on est très nombreux à l’avoir. En tout cas, moi, ça m’a carrément filé le vertige. J’ai dû m’étouffer avec mon Chardonnay**, car elle a tout de suite minimisé. Enfin voyons Garance, respire, c’est de la chick-litt***.

Ensuite, pendant quelques mois, on en a juste parlé, comme ça. Je savais qu’elle bossait beaucoup, qu’elle avait des moments de joie intense et d’autres de détresse, mais elle en parlait toujours d’un ton léger, alors que moi, je la harcelais de questions, d’encouragements et de : “Bon, tu me l’envoies ce manuscrit?”

Et puis un jour il est arrivé sur mon ordi. Ca devait sûrement être un week-end, car sinon rien ne justifierait cette frénésie qui m’a prise alors. Je me suis mise sous la couette, et j’ai tout lu d’un trait. En PDF. Je sais, vous ne me croirez plus jamais quand je vous dirait que je suis une fille normale.

Mais qu’est ce que vous voulez… Moi d’abord, j’aime la chick litt. Un bon bouquin de chick litt c’est un grand bonheur sans arrogance. Et franchement, mon amie, elle a fait hyper fort, je peux être fière d’elle. D’ailleurs je suis tellement fière que je me la raconte à mort sur mon blog.

Manque plus qu’elle devienne célèbre, que je puisse enfin lancer ma rubrique “Mes amies people”. En attendant, vous l’avez deviné, cette fille là, c’est Anne-So, et son livre est enfin sorti, il s’appelle La double vie de Pénélope B.
Encore bravo beauté!

—————

* A part des livres intitulés Standards et droits fondamentaux devant le Conseil constitutionnel français et la Cour européenne des droits de l’homme, ça c’est mon amie docteur en droit, j’ai pas encore trouvé comment aborder le sujet d’une manière funky, mais je suis sûre qu’un jour, j’y arriverais, tiens bon ma chérie*.

** Avec Anne-So on siffle des ballons pendant des heures à la Grappe d’Orgueil. Elle du rouge, moi du blanc. Du coup, on oublie de manger. Après on est complètement bourrées contentes, on se dit qu’on a fait régime.

*** Traduction Google : “Les voyons Garance d’Enfin, respirent, c’ est de la poussin-litt.” Avec ça, on est bien avancés.
———————

NDBDP de la NDBDP : Et oui, les amies aiment qu’on parle d’elles sur nos blogs. Arrrrh, vanitas!