I fell over backward the first time I saw this Vuitton bag by Sofia Coppola.  Yep, I’ll admit it.  I’m comin’ clean.  There are still a few things in this world of ours that will throw me into hysterics.  Most of the time, I’m all intellect and sophistication, but sometimes, oh, SOMETIMES!!! Certain objects literally intoxicate me.

La première fois que j’ai vu ce sac Vuitton par Sofia Coppola, je suis tombée à la renverse. Oui, j’avoue, J’AVOUE !!! Il y a encore quelques trucs matériels en ce bas monde qui me rendent complètement hystérique. La plupart du temps je ne suis qu’intellect et érudition, mais parfois, oh, PARFOIS !!! Certains objets m’intoxiquent littéralement.

Okay, quickly back to the subject du jour.  For a week now, this bag has been hanging out on my shoulder.  AAAH!  And look, I don’t mean to get carried away, but this is the bag of my life.

#1 : It’s the ideal size.  I can put my camera in it, a magazine… or a pair of heels.  I can also put 12 bottles of Khiels conditioner (the big ones) and a little American Apparel bag (oh yeah oh yeah!  I have a new DIY to show you.  This one = 30 seconds flat.).  However, unlike my previous bag, I can’t stick it ALL in there at the same time.

#2 : It’s blue.  I know.  Crazy.

#3 : Consequence of #1 –> I no longer feel like I’m going on a backpacking trip every day of the year.  Sofia, Pierre, my chiropractor, thanks you.

#4 : When I have it on, I feel entirely too chic, entirely too sporty, entirely too cool.  Entirely too me, you know?

#5 : Me, and then on top of that the creative genius of Sofia Coppola.  Okay, actually, it’s totally just me.

#6 : You know what it is?  It’s that with me, I put in that added adventure chic à la Lauren Hutton, Yeah.  That’s it.  In case you were ever wondering what goes on in a girl’s head when she’s fallen completely head-over-heels for an outfit, well, here’s the raw truth, in CinemaScope, casting and music and all.  What music you ask?  Whatever brings ultimate happiness.  Simple as that.

#7 : It’s lined entirely in pearl grey suede.  I get the urge to sleep inside it.

#8 : It’s got this little lock that you close the pocket with.  You have to give it this slight glided pressure.  It’s refinement to the most insane hysterical degree.  Almost as insanely hysterical as me, oh I love it, I looooove it.  Cue the music!

# 9 : You’re not going to get me twice : the next time Sofia Coppola asks me to go eat a hamburger with her, I am going to have a definite conversation starter.  Heat up the burgers, Sofia, Garance is comin’ for you!

# 10 : As for number ten, well, number ten is a secret.  Voilà.  But it’s the reason that I hold closest to my heart.  Come here so that I may scoop you into my arms my beloved bag.  Shall we go for a walk?

Big hugs, bonne journée!

Translation : Tim Sullivan

Bref. Faisons court -venons en au sujet du jour. Depuis une semaine, ce sac se balade à mon épaule. AAAH ! Et bon, c’est pas DU TOUT que je m’emballe, mais c’est le sac de ma vie.

#1 : Il a la taille idéale. Je peux y mettre mon appareil photo, un magazine. Ou une paire de talons. Je peux aussi y faire entrer 2 Self Service, 12 après-shampooing Khiels (grand format) ou un petit sac American Apparel (ouh la la j’ai un nouveau DIY de malade à vous montrer. Ce coup-ci = 30 sec chrono). Mais, contrairement à mon sac précédent, je ne peux pas TOUT y faire rentrer en même temps.

#2 : Il est bleu. Je sais. C’est dingue.

#3 : Conséquence du #1 —> je n’ai plus l’air de partir en trekking tous les jours de l’année. Sofia. Pierre, mon osthéo, te remercie.

#4 : Avec, je me sens trop chic, trop sport, trop cool. Trop moi, quoi.

#5 : Moi, le génie créatif de Sofia Coppola en plus. Totalement moi, en fait.

#6 : Auquel j’ajouterais le côté aventurière de Lauren Hutton, voilà, c’est ça. Au cas où vous vous seriez demandé ce qui se passe dans la tête d’une fille quand elle tombe complètement raide dingue d’une fringue, voilà la vérité toute crue, en cinémascope, casting et musique comprises. La musique ? Celle de Royal Canin pourquoi. Celle du bonheur ultime. Tout simplement.

#7 : Il est doublé tout en daim gris perle. J’ai envie de dormir dedans.

#8 : Il a un petit cadenas dont la pochette en cuir est fermée par une pression dorée. C’est d’une préciosité follement hystérique. Presque aussi follement hystérique que moi, j’adore, j’adooore. Allez, musique !

#9 : On me la fait pas deux fois, à moi ! La prochaine fois que Sofia Coppola me propose d’aller manger des hamburgers, j’aurais un sujet de conversation en béton. Chauffe les burgers, Sofia, Garance contre attaaaaaaaque !

#10 : La dixième raison ? Euuuuh, rien en fait. C’est un secret. Voilà. Mais c’est celle qui me tient le plus à coeur. Viens par là, que je te prenne dans mes bras mon sac adoré ! On va se balader ?

Bisou, bonne journée !