For their 40th anniversary, Gap asked to put together a collection of my sketches, photos, and anything else I would want for an exhibition in London during fashion week.  FOR THEIR 40TH ANNIVERSARY, GAP ASKED ME TO PUT TOGETHER A COLLECTION OF MY SKETCHES, PHOTOS, AND ANYTHING ELSE I WOULD WANT FOR AN EXHIBITION IN LONDON DURING FASHION WEEK.

Pour ses 40 ans, Gap m’a proposé d’exposer mes dessins, mes photos et tout ce que je voulais à Londres, pendant la fashion week. POUR SES 40 ANS, GAP M’A PROPOSÉ D’EXPOSER MES DESSINS, MES PHOTOS ET TOUT CE QUE JE VOULAIS À LONDRES, PENDANT LA FASHION WEEK.

Pour ses 40 ans, Gap m’a proposé d’exposer mes dessins, mes photos et tout ce que je voulais à Londres, pendant la fashion week. POUR SES 40 ANS, GAP M’A PROPOSÉ D’EXPOSER MES DESSINS, MES PHOTOS ET TOUT CE QUE JE VOULAIS À LONDRES, PENDANT LA FASHION WEEK.

AAAAAAAHHH! Sorry, excuse me, what I meant to say was… YES, yes, YES, of course!

After my initial explosion of joy, everything went so fast. I was off to London. We all met each other. I loved the enthusiasm and coolitude of the whole team.  And right away we all said that it would be awesome if we could make some t-shirts.

We got right to work. It was a real carte blanche, a sacred responsibility. How do I show my own work? How to do a put together mix of photos, sketches and texts?

Answer on September 10th. The exhibition will be on Carnaby Street in a pop-up shop that only sells limited editions of creations by Pierre Hardy, Albertus Swanpoel and Pharrel Williams.

Then amidst all these beautiful things, you’ll find my t-shirts. I got them on Friday, it felt cool. AAAAAHHHH! My first t-shirts!*

My first t-shirts, my first real exhibition, my first cold sweats with the printer, the first time I’m really able to have some perspective on what I’ve been doing on this blog for three years… What an adventure.

In any case, I really want to share all of this with you. I’m leaving next Monday to go to London and I’ll hang my pictures and draw oon the walls and I’ll be stressing until I’m absolutely nuts, which should be funny. The opening is on September 21st.

So… You coming?

————-

*A lot of you have already asked me about purchasing some. I have been really touched by your reactions here, even if I haven’t talked to you about it yet… Here the thing… It’s a super limited edition, only 69 of each kind.

I’m trying to come up with some kind of idea. Maybe some way to win some? It all seems really complicated to me. You have any ideas?

So I called the wonderful team over at Gap and asked if there was any way we could find of selling a few on the internet. They told me that they’d try to find a solution. So for those of you who have asked me, I’ll keep you updated as soon as I know anything.

——

Personal note: Thank you to the adorable Alison for the photos. And thank you to the team over at Gap for giving me some confidence to go through with everything. And thanks to all of you, for everything.

Translation : Tim Sullivan

AAAAAAAHHH ! Pardon je veux dire… OUI, oui, OUI, bien sûr !!!

Après mon explosion de joie, tout s’est passé très vite. J’ai filé à Londres, on s’est rencontrés, j’ai adoré l’enthousiasme et la coolitude de toute l’équipe. Très vite, on s’est dit que ce serait chouette de faire des tee-shirts.

Et ensuite, il a fallu bosser. Une telle carte blanche, c’est une sacrée responsabilité. Comment montrer mon travail ? Comment mélanger mes photos, mes dessins, mes textes ?

Réponse à partir du 10 septembre. L’expo aura lieu sur Carnaby Street, dans un espace qui sera un magasin éphémère où ne seront vendues qu’en édition super limitées des créas de Pierre Hardy, d’Albertus Swanpoel et de Pharrel Williams.

Et parmi toutes ces jolies choses, il y aura mes tee-shirts. Je les ai reçus vendredi, et ça m’a fait tout bizarre. AAAAAHHHH ! Mes premiers tee-shirts* !

Mes premiers tee-shirts, ma première vraie expo, mes premières sueurs froides avec l’imprimeur, mon premier coup de rétroviseur sur ce que je fais sur ce blog depuis trois ans… Mais quelle aventure.

En tout cas j’ai très envie de partager tout ça avec vous. Je pars lundi prochain pour Londres où je vais aller accrocher et dessiner sur les murs et encore une fois je pense que mon stress va me faire bien dérailler et qu’on va rigoler. Le vernissage** de l’expo, c’est le 21 septembre.

Alors, vous venez ?

————-

*Beaucoup d’entre vous m’ont déjà demandé où on pourrait en acheter. J’ai été vraiment super touchée par vos réactions à ce sujet, alors que je ne vous en avais même pas encore parlé… Le truc c’est que c’est une édition super limitée. 69 de chaque exemplaire.

J’ai essayé de trouver une idée. En faire gagner quelque uns ? Ça m’a semblé archi compliqué, qu’est ce que vous en pensez ?

Alors j’ai appelé les géniales équipes de Gap, et j’ai demandé si on pourrait trouver un moyen d’en vendre une petite partie sur internet. Ils m’ont dit qu’ils allaient trouver une solution. Alors pour ceux qui m’ont demandé, promis, je vous tiens au courant très vite.

** Où vous pourrez voir le vernissage de mes cheveux et boire du champagne !

———

Message personnel : Merci à l’adorable Alison pour les photos. Et merci aux équipes de Gap de m’avoir fait confiance. Et merci à vous, pour tout.

AAAAAAAHHH ! Pardon je veux dire… OUI, oui, OUI, bien sûr !!!

Après mon explosion de joie, tout s’est passé très vite. J’ai filé à Londres, on s’est rencontrés, j’ai adoré l’enthousiasme et la coolitude de toute l’équipe. Très vite, on s’est dit que ce serait chouette de faire des tee-shirts.

Et ensuite, il a fallu bosser. Une telle carte blanche, c’est une sacrée responsabilité. Comment montrer mon travail ? Comment mélanger mes photos, mes dessins, mes textes ?

Réponse à partir du 10 septembre. L’expo aura lieu sur Carnaby Street, dans un espace qui sera un magasin éphémère où ne seront vendues qu’en édition super limitées des créas de Pierre Hardy, d’Albertus Swanpoel et de Pharrel Williams.

Et parmi toutes ces jolies choses, il y aura mes tee-shirts. Je les ai reçus vendredi, et ça m’a fait tout bizarre. AAAAAHHHH ! Mes premiers tee-shirts* !

Mes premiers tee-shirts, ma première vraie expo, mes premières sueurs froides avec l’imprimeur, mon premier coup de rétroviseur sur ce que je fais sur ce blog depuis trois ans… Mais quelle aventure.

En tout cas j’ai très envie de partager tout ça avec vous. Je pars lundi prochain pour Londres où je vais aller accrocher et dessiner sur les murs et encore une fois je pense que mon stress va me faire bien dérailler et qu’on va rigoler. Le vernissage** de l’expo, c’est le 21 septembre.

Alors, vous venez ?

————-

*Beaucoup d’entre vous m’ont déjà demandé où on pourrait en acheter. J’ai été vraiment super touchée par vos réactions à ce sujet, alors que je ne vous en avais même pas encore parlé… Le truc c’est que c’est une édition super limitée. 69 de chaque exemplaire.

J’ai essayé de trouver une idée. En faire gagner quelque uns ? Ça m’a semblé archi compliqué, qu’est ce que vous en pensez ?

Alors j’ai appelé les géniales équipes de Gap, et j’ai demandé si on pourrait trouver un moyen d’en vendre une petite partie sur internet. Ils m’ont dit qu’ils allaient trouver une solution. Alors pour ceux qui m’ont demandé, promis, je vous tiens au courant très vite.

** Où vous pourrez voir le vernissage de mes cheveux et boire du champagne !

———

Message personnel : Merci à l’adorable Alison pour les photos. Et merci aux équipes de Gap de m’avoir fait confiance. Et merci à vous, pour tout.