Style

Electric Ladyland

1987, Mama. Dream body, sculpted to perfection. The shoulder pads couldn’t fit through the door*. More work than there was ever time for. A Golf convertible, three kids, a Vuitton bag, a Mugler blazer, 35 Philip Morris Bleues a day, bursts of laughter, all leading to an electric life.

A deep tan worked at with dry oil, heavy gold jewelry, unbelievable swimsuits, perfectly tailored, zip up, florescent, with a turtle neck designed by Stéphanie de Monaco. The brand was Pool Position, and I’m still recovering from that pun, it was that fantastic. Fantastic!

Yeah okay, so I was young.

I think it’s funny to see this style come back in flashes: shoulder pads, really pointy shoes, curly hair, studs, or neoprene. Back in the day, I remember seeing my mom and her friends dressed up in Montana. I liked it. They almost looked like cartoon characters. True wonderwomen almost surreal.

Honestly, it scared me just a little. I liked the idea that my mom was invincible, stronger than everyone, but then again, it always made me want her to get into a nice checkered apron and make delicious baked goods. But in the end, my dad had a way in the kitchen. And looked great in checkered aprons.

I love that, these dresses tailored to the millimeter on the lines of the body, strong femininity. I want Lisa Marie’s skirt, up above. I already have the pointy shoes and I’m going to get a pair of biker shorts**.

Yep. But don’t even ask. NEVER IN MY LIFE will I lift weights !

But then, I dunno… When styles come back like that years later, are they empty of their original meaning? What do you think of the 80s powerwoman? Does she get you dreaming? She scare you? She amuse you? What does she inspire in you?

—–

* You have no idea the caliber of women’s shoulders back in the day. The last time I went digging through my mom’s closet to find her electric blue Montana blazer, I liked it alright. But the shoulder pads were HUUUUGGGEEEE! I told my mom about it. She looked at me with eyes wide open and said, “Oh, but I had already taken half of them out!”

** It’s horrible, but I love it!

Translation : Tim Sullivan


You may also like

  • Transition
    Style
    Transition
  • High
    Style
    High
  • Detail / Margiela Boots
    Style
    Detail / Margiela...
  • These Boots…
    Contributors
    These Boots…

113 comments

Add yours
  • mays September, 25 2009, 7:10 / Reply

    Il y a un petit coté nostalgique dans les cycles de la mode que j’aime bien : je revois ma mère,comme toi et ça me fait sourire…Comme toi je me souviens d’une certaine veste et d’un maillot bleu électrique Scherrer qui me faisait rêver.
    Jolies photos et joli post.
    Je pars pour l’école avec mes enfants dans ma veste Isabel marant favorite : peut être en parleront ils dans 30 ans, qui sait?
    Bizoo.

  • San September, 25 2009, 7:20 / Reply

    De la “Femme des Années 80″, je veux bien garder les couleurs vibrantes, l’assurance et les gambettes à l’air … mais alors pour le reste, non merci !
    La Powerwoman de l’époque manque de naturel, et même si elle sait s’éclater, elle me fait un peu peur avec ses épaules de robocop et son rouge à lèvres mat.

  • San September, 25 2009, 7:33 / Reply

    C’est aussi une question d’idéal de vie, je crois ; “Powerwoman” c’est plus forcément le plan de carrière rêvé de toutes les filles.
    D’ailleurs, quand on bosse en free-lance chez soi ou à mi-temps, c’est pas le look le plus adapté. Je me vois mal en talons aiguilles et tailleur électrique devant mon ordinateur :)

  • Sunny Side September, 25 2009, 7:33 / Reply

    Oooouuuhhh me fait peur j’aime pas ! Ni le bleu électrique … ni les épaules de dragon ball non robocop … ni la jupe bleu trop piscine prof de gym … la jupe Anastase oui ! Leur émancipation oui !

  • Garance September, 25 2009, 7:34 / Reply

    Mays : Merci ! Je me demande comment on verra les 2000 dans quelques années… À force de piocher dans les tendances, je ne sais pas ce qui se dégagera…

    San : Oui et puis c’était vraiment un cycle infernal : il fallait profiter de la vie coûte que coûte… Complètement épuisant ! Je garde les gambettes à l’air ;-)

  • Anne ChicAndGeek September, 25 2009, 7:34 / Reply

    Je dois admettre que cette femme agressive et powerful me fait peur.
    Elle ne correspond pas au souvenir que j’ai d’une maman très jeune, très belle, en robe noire col roulé et bottes camel qui plissent (presque cuissardes maintenant que j’y pense…) ou bien en bottes Aigle (j’ai grandi à la campagne et découvert Mélanie Griffith et working girl que tardivement ;)).
    Montana quand même tu y vas fort : c’était super pointu et pas le style général, si ? Un peu comme si on croyait que nos mères ont toutes eu un jour une robe mugler et des seins piquants Gaultier…
    Donc oui, la mode revival 80′s me fait peur, mais je ne crois pas qu’on va l’adopter, il me semble plutôt qu’elle est à adapter. Moins dure… enfin j’espère !

  • no&me September, 25 2009, 7:37 / Reply

    Bonjour !
    Effectivement, il est intéressant de se poser la question : la mode des années 80 a-t-elle tout son sens aujourd’hui ? la mode est un éternellement recommencement, on replonge dans le passé pour le ressortir au goût du jour, tantôt dans les 60′s, tantôt dans les 50′s, tantôt dans les 80′s, tantôt dans les 90′s … bientôt ce sera tantôt dans les 00′s ;-)
    Je suis plutôt pour ressortir ce qui nous avait tapé dans l’oeil à cette époque … mais est-ce un manque de créativité ? la mode s’amuse, mais n’évolue plus forcément, un peu comme si on avait fait le tour de la question.
    A l’époque, il y avait dans l’évolution des fringues un contexte historique, qui jouait sans doute énormément pour la mode (féminine en tous cas), social aussi dans le rôle de la femme, la libération, le boulot, l’égalité, la puissance et puis la reconnaissance … je ne sais pas, mais j’ai l’impression que la mode reflétait un peu ce que la femme avait envie d’être. C’était à la fois une bouffée d’air artistique de se fringuer, mais aussi une manière de s’affirmer. Non ?

    Aujourd’hui, il y a une recherche esthétique plus que “politique” (je ne sais pas si ce terme est vraiment approprié en fait mais c’est pour employer un terme de globalité).
    Et l’idée me plait aussi. De l’expression artistique vivante. On le ressent parfois dans les extravagances qui n’ont pas de sens, mais qui en jettent malgré tout. Sans contexte particulier, aujourd’hui, on peut tout se permettre. Après, il faut oser. Tout est une question de personnalité. Mais les looks extrêmes me plaisent d’un point de vue purement artistique.

    c’est pas très clair un tout ça … :-)))) mais il est vachement tôt aussi !!!

    bonne journée !
    chouettes photos ajd encore.

    on dirait que la jupe de Lisa Marie est en matière de combin. de plongée ! c’est cool d’aller plonger en jupe ! la grande classe !!!! j’adore :-)
    Maths&Jasmin, faudra qu’on essaie ça ;-)

    Bizoooo !

  • Aurore September, 25 2009, 7:37 / Reply

    Perso elle me fait peur parce que je la vois avec énormément de cheveux surgonflés et du maquillage vert ou bleu fluo… Maman, pourquoi tu m’as fait ça? Bon ok je suis née en 85, mais ces 5 années de vie m’ont traumatisées. Et puis oh après quand on voit les photos de nos parents jeunes, on se dit qu’on a eu de la chance finalement.

    Mais malgré tout le côté effrayant de la chose, ça m’amuse beaucoup! Et j’aime cette idée de recommencement, mais différent. J’aime l’idée de s’approprier à nouveau ces tendances, jouer avec, les détourner, ou même jouer carrément 1er degré! C’est ce que j’aime dans la mode: jouer avec, se l’appropier, en faire + qu’un simple ami facebook, quoi.

  • Soren Lorensen September, 25 2009, 7:40 / Reply

    a finer shoe was never made

    so many shiny silver buckles…..WANT

  • Anna September, 25 2009, 7:40 / Reply

    I’ve just been transported back to my first trips to France alone, to the Atlantic coast ….Niagara and Les Ritas and having nuits blanches dans les boites with the guys who were so much more exotic than the ones at home. But most of all my exchange students glamourous maman. Nothing like some fond nostalgia for this Friday morning, merci Garance!

  • Sandra Haller September, 25 2009, 7:40 / Reply

    oui c’est vrai qu’on garde un trés bon souvenir de cette époque, peut-être parce qu’on était petite et que l’on rêvait de porter toutes ces vestes sur épaulées à la Dynastie… Souvenez-vous des tailleurs de Linda Evnas, la gentille, et Joan Collins, la mêchante !!! qui avaient toutes deux des carrures à faire palir les footballeurs américains…
    ça fait du bien de replonger dans cette époque si douce, alors oui, nous porterons toutes d’ici peu d’ENORMES épaulettes, des maillots incroyablements échancrés… et toute la panoplie 80′s !
    ;)))

  • dust September, 25 2009, 7:43 / Reply

    I can’t get myself into total 80′s look. Back then, I was a kid and didn’t like it, today, I’m a grown up woman so I matured into some of the looks. Yes, true, some of the looks are back into my closet.
    Generally, 80′s are toooo sexy for my taste, tooo much attention seeking in the wrong places. I AM a die-hard for the die-hard alternative music and art, I don’t need so much sponge on my shoulders and studs on my leather to prove it anymore.
    Still, I’m glad sex is back, even if I prefer it as an attitude and not clothing item. Nobody in leather trousers on 25*C will ever be sexy or cool in my eyes, even if they scream HOT (which they sure are, and sweaty).
    Alexa is the cutest thing indeed.
    You, enjoy sunny Italy!

  • Nadine September, 25 2009, 7:45 / Reply

    As a teenager, I loved 80s fashion mags with beautiful models dressed up as serious businesswomen. And it wasn’t boring! Colour, heavy makeup, huge jewellery – very glamorous.

  • Bulles d'infos September, 25 2009, 7:46 / Reply

    Elle me laisse nostalgique cette femme des années 80. Parmi tous les cycles de mode qui sont revenus (60, 70…) c’est la première fois que je vois revenir des pièces que j’ai portées (enfin certaines, pas toutes !) au cours de mon adolescence… Du coup perso, je n’arrive pas à les adopter car j’aurais trop l’impression de me saper comme lorsque j’avais 13 ans, mais ça me rappelle une époque géniale : les débuts de Madonna, le Top 50, Betty Blue, les radios libres, les nouvelles chaines de télé… OK j’arrête !

  • Olivia (à Paris) September, 25 2009, 7:47 / Reply

    Lapowerwoman me fait personnellement très peur!:) J’ai deux enfants et je sais que je ne peux pas tout faire, que parfois je m’enerve, et à revoir les femmes des années 80, en fait, c’est pas tellement de la peur mais plus de la jalouse? :)
    J’adore les bottes de la première photo…superbe!

  • Garance September, 25 2009, 7:52 / Reply

    Sunny Side : Ahah ! Rassure-toi, la mode d’aujourd’hui est plus douce, les épaulettes n’ont pas l’air de grandir. Elles sont bien présentes, mais restent assez petites, si tu compares aux “vraies” des années 80.

    Anne : Tu as raison, mais ma mère avait la robe à seins piquants etc, et toutes ses copines étaient dans ce truc là aussi, donc c’est vraiment un souvenir très précis pour moi… Et si tu regardes les magazines de l’époque, ouh la la !

    No&me : c’est exactement ça ! En gros je me demandais ce que cette mode 80′s voulait dire de nous. Et comme toi, je pense que c’est plus esthétique qu’autre chose… Mais en même temps, quand tu mets des fringues comme ça, tu te SENS super forte… C’est marrant !
    Et moi je veux la jupe. Tu crois que j’ai raison ? J’adore ce bleu.

    Aurore : C’est clair que, très adoucie, cette mode est cool, et drôle. Ma mère était très extravagante, et je crois qu’elle s’est régalée… mais aujourd’hui elle pourrait plus !

    Soren Lorensen : Love the shoes, but don’t you thnik the make quite a heavy silhouette ?

    Anna : Thank you ! I think we have exactly the same souvenirs :-)

    Sandra : Pour les maillots échancrés, je crois que t’as raison, on ne va pas y échapper… En même temps ça fait un beau corps, non ?
    Dynastie… C’est dingue. Mon dieu les cheveux ! :-)))

    Dust : Thanks ! And I agree with you : happy about the come back of the sexy attitude. + one or two things picked from the past… But the whole 80′s look… No way !

    Nadine : I remember that ! I thought that’s how I would be when I would be a real women… Was wrong ! :-)

    Bulles d’infos : Raaah moi aussi, ça me ramène à des trucs que j’ai connu et ça me donne un coup de vieux en fait ! Mais curieusement, ça parvient quand même à me faire rêver !

    Olivia : C’est surtout qu’elles faisaient comme si elles géraient tout, alors qu’en fait ça devait être vraiment très difficile, d’en plus devoir afficher un sourire qui veut dire : j’assure ! Ne sois pas jalouse, je pense qu’on est plus libres aujourd’hui, au moins d’être fatiguée et d’avoir de émotions !

  • Sandra Haller September, 25 2009, 7:59 / Reply

    PS : Patricia Field, elle aussi est en plein revival 80′s, on peut voir sur la toile SJP (en plein tournage du seconde film de Sex and the City) habillée tantôt à la Madonna dans “recherche suzane désespérement” (tutu, dentelle et porte-jartelle), tantôt à la Glenn Close dans “liaison fatale” (sweet, caleçon, converse et permanente trés trés frisée!).

  • coco September, 25 2009, 8:01 / Reply

    moi je trouve ça tout bonnement fascinant!
    Et puis, attendez de voir un peu ce que nos filles diront de nos placards… je commence à dresser la liste des essentiels du début XXIème à ne absolument pas jeter!

  • k604bc September, 25 2009, 8:01 / Reply

    Haaaaahahahaha the big shoulder pads!!! When I was a kid I used to be scared of them, maybe because they remind me of football players! BUT I fell right into the trap! I ended up wearing the “tamed” ones! I have no choice!!! I think all the clothes at that time were all made with built-in shoulder pads. It comes handy, coz you know, if you’re tired and you need a cat nap, you don’t need to lean on anybody’s shoulders but your own. Or it supports your shoulder when your purse is too darn heavy.

  • pierre September, 25 2009, 8:04 / Reply

    j’aime assez la powerwoman des années 80…le cliché de la working-girl…ma mère à traverser cette époque en survet’ velour Sonia Rykiel et perchée sur des Charles Jourdan. J’ai surtout l’impression que la powerwoman est venue dans un contexte de crise économique, le syle pare choc avec des codes ésthétiques “agréssifs” afin de s’imposer là oú il leur a fallu tant de temps pour y arriver. 2009 / 2010 re-crise et inspiration de la powerwoman allure pare-balle!

  • Geneviève / chez Oxalydes September, 25 2009, 8:08 / Reply

    Les années 80 (surtout la fin), je l’ai trouvait moches jusqu’à très récemment. Mais, d’un autre côté, c’est une période d’enfance dont j’ai (un peu) la nostalgie. J’ai le souvenir aussi d’une époque plus optimiste. Où les femmes fonçaient et se posaient moins de question (en fin pas forcément chez moi, ma mère ne travaillant pas).
    Certes, il est positif de pouvoir être autre chose qu’une “wonderwoman”… mais j’ai vu tant de mes amies d’enfance s’enfermer dans une vie de femme au foyer – j’assume le “s’enfermer”-, malgré souvent les grandes études, dégoutées par les premières difficultés pour concilier maternité et vie professionnelle !
    Bref, la mode est une réflexion perpétuelle sur la place des femmes dans la société. C’est aussi pour ça que je l’aime autant ! Les femmes des années 80 en bavaient mais elles étaient libre. Nous avons hérité de cette liberté et nous en avons plus encore : profitons en ! La liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas ;-)
    Garance, je trouve que par ta liberté de ton et ta liberté vis à vis de la mode, tu incarnes très bien cette jeune femme moderne. Continue !!!

  • virginie September, 25 2009, 8:11 / Reply

    En fait c’est plus une réinterprétation qu’un copié collé des années 80 ce revival d’aujourd’hui (ce qui n’est pas plus mal !). Mais la vraie différence elle est dans l’attitude. Il n’y avait pas trop de place pour le second degré à l’époque, les femmes voulaient être des Killeuses. Tout était tout much, l’accessoirisation, la coiffure, le maquillage…Puis y a eu les années grunge qui ont apporté cette coolitude (que tu affectionnes tant) nécessaire à la mode. Aujourd’hui quel que soit le style, il faut tout décaler, tout rendre cool…En cela le retour de cette mode est drôle, mais n’oublions pas que c’est tout un état d’esprit qui a disparu. Fini le fantasme de la wonderwoman qui assure sur tout les fronts. Non on ne peut pas tout réussir dans sa vie, il faut faire des choix ou on passe a côté de pleins de trucs . En cela les temps ont changé…

  • Soshopping September, 25 2009, 8:12 / Reply

    Cette powerwoman ne me fait pas envie, je suis heureuse d’être là aujourd’hui, d’avoir peut-être davantage le droit d’écouter mes envies profondes…

  • Sophie September, 25 2009, 8:12 / Reply

    Bonjour Garance, peut etre qu’aujourd’hui tu pourra lire mon commentaire;d’habitude je le poste dans les derniers car je suis au lycée quand tu fais tes articles. Je voulais te dire que ton blog est vraiment genial,que j’adore ta facon d’interpretter les tendances toujours avec humour.
    Un petit smiley pour la route et je pars au lycée.
    Xoxo, S.
    ;)

  • diane September, 25 2009, 8:22 / Reply

    ce qui me rend dingue c’est que he me suis toujours dis:”jamais jamais je ne porterai d’épaulettes!” et voilà que je les cherche frénétiquement dans le placard de ma mère… on fini toujours par se faire avoir par la, les modes et maintenant je me dis:”jamais je ne porterai de cyclistes?…” :-D

  • MarriMarii Love September, 25 2009, 8:23 / Reply

    Pas sur que j’adhere au concept powerwoman au neoprene.
    Femme forte oui, mais surtout feminine !
    A moins ce qu’on decide que les hommes sont obsoletes ! Quel horreur, que serait le monde sans ces adorables etres complexes !!

    (desolee pour les accents, mon clavier est anglais) :o

    Bonne journee Garance !

  • Sophie, the Barton Girl September, 25 2009, 8:29 / Reply

    Les modes qui reviennent, vidées de tout leur sens? C’est dur à dire parce qu’à mon avis, on n’arrive souvent à attribuer du sens à une mode (et pas juste pour les fringues, d’ailleurs) qu’à posteriori.
    Cette espèce de mode ‘Body Con’ qui traine ses guettres sur la scène internationale depuis plusieurs saisons a beau nous rappeler les années 80, les raisons pour lesquelles elle captive notre attention et imagination sont sans doute différentes de celles qui à l’époque motivaient nos mères à se fringuer ainsi. Et leurs raisons à elles étaient tout aussi différentes de celles de leurs propres mères qui pendant la 2ème guerre mondiale portaient des tailleurs aux épaules carrées et aux jupes plus courtes que 5 ans au paravant ou bien des pantalons qui étaient traditionnellement l’apanage des hommes.

    Si nous ne sommes pas maintenant en mesure de dire pourquoi la Body Conscious fashion colle à notre époque (et à notre peau… au propre comme au figuré!), nous serons certainement plus à même de le faire dans 5 ans. Pour l’instant on peut tout de même constater qu’elle s’oppose diamètralement à la préciosité (back to the 1950s) et au baba cool (back to the late 60s) qui avaient dominé de 2002 à 2007.

    Je suis dealer de mode féminine vintage et je passe donc mes journées à manipuler des vêtements, sacs et bijoux des années 20 à 80 (du siècle passé) et bien que la mode SEMBLE être un éternel recommencement, elle commet rarement deux fois des silhouettes (vêtements + accessoires) parfaitement identiques. And thank god for that parce que nos vies, nos aspirations et nos corps changent, eux!

  • ebba September, 25 2009, 8:31 / Reply

    the white shoes are gorgeus!

  • Diana September, 25 2009, 8:32 / Reply

    About 1,5-2 years ago I went to a typical hungarian second hand shop. It is like a charity shop in the UK, so forget about vintage and brands. And all of a sudden, among the crap, I discovered a bright yellow Thierry Mugler jacket. A masterpiece, with shoulder pads and strong tailored in the middle. The one, Jerry Hall wear. I tried it on..I thought, it is a piece of the past, it is a fashion museum, I have to have it. Just for fun. Unfortunately it was too small for me, so, with heartbreak, I had to let it on the hanger. And than, a couple of months later, SaTC The Movie came out with Samantha Jones wearing vintage Mugler….

    And even though, I must tell you, I didn´t like the 80`s, I hated (and hate now) shoulder pads, strong make up and big heads. So I stay unfashionable this season:-))

  • tigerlilly September, 25 2009, 8:41 / Reply

    Bonjour Garance, j’ai beaucoup aimé ton post. Quelle belle évocation de notre enfance… J’adore la tendresse que tu portes à ta maman. Je dois dire que je suis un peu envieuse quand même. Ma maman à moi n’était pas wonderwoman, les années 80 l’ont ignoré. Chat délicat lovée dans du velours éponge de chez Sonia. Très coutures apparentes, très toute fragile sans épaulettes. Délicate et subtile.
    Résultat : moi un mix de 70 et des années 20… 70 pour la liberté que maman n’a pas prise et 20 pour la grace, l’éthérée…
    Alors oui peut être qu’un shoot d’ eighties me ferait pas de mal!
    Bonne journée!

  • Sonia-FashionBox September, 25 2009, 8:47 / Reply

    Ahhh la nostalgie de la fin des années 80 avec nos mamans… c’est clair qu’elle avaient de sacrée épaulettes a cette époque!! Et les coiffures, tu t’en souviens? du volume, du volume!!! Et crêpés aussi !!
    Souvenirs, souvenirs de mon enfance! :)
    Bon, par contre, la jupe ultra moulante, je n’en veux plus! ;-)
    Bisous et bon week-end!

  • Imela September, 25 2009, 8:54 / Reply

    Ahahah j’aimes tes anecdotes familiales!

  • Ammu September, 25 2009, 8:56 / Reply

    That second photo is genius – her jacket is so hot, it transcends any trend – hmmmm…80′s power women, I actually like some of the trends from that period, blazers are fantastic and strong shoulders can look very sexy depending on the woman, but I find the whole look too severe – I can only wear my blazer if I roll up the sleeves and wear it with loose trousers, making the look less formal. The seventies’ look is much cooler, more relaxed :)

  • sofiasophie September, 25 2009, 9:01 / Reply

    Les 80′s…. C’est mon tout premier regard conscient sur la mode, à regarder et à me demander coment combiner ces couleurs fluo, ses mini jupes a volant et les chemise à pois….Alors forcément, c’est nostalgie nostalgie!
    Ceci dit, je coincide avec la majorité en pensant que si aujourd’hui on reprends certains éléments (et pas tous) des 80′s, les codes ne sont plus les mêmes du tout et l’attitude est beaucoup plus “atténuée”.
    Les 80′s c’etait la wonderwoman sharp et féroce qui decidait et assumait, il y avait un coté vachement viril à vouloir le pouvoir. Aujourd’hui c’est plus décalé, plus soft et plus ironique aussi….
    Super ton post d’aujourd’hui, je sens que je vais y repenser toute la journée….

  • leen September, 25 2009, 9:29 / Reply

    je suis un peu déçue du retour des années 80…je n’ai jamais aimé la volumétrie que ça apportait au corps d’une femme. alors oui peut etre j’ai été traumatisée par les épaulettes et oui peut etre que le volume capillaire de ma mère me reste encore au travers de la gorge mais quand même :)!

    leen

  • Fantômette September, 25 2009, 9:33 / Reply

    Moi ma mère était de gauche (la gauche des années 80 hein… Sos Racisme, tout ça) prof de fac, gauloise au bec, vieux cartable pourri avec des tonnes de copies et de bouquins… Sa veste de chimiste n’avait pas d’épaulettes… Mais elle adooorait le bronzage aux UV, le soleil et le seins nus. C’était l’opposite atmosphere à celle de la Corse dorée et le fun était sans doute moins clinquant, et probablement moins fun en fait!…. J’ai donc appris la mode, la silhouette, toute seule, sans aucune référence… Le power de ma woman de mother était total cérébral. Le look… Rien à foutre… (ou presque, enfin je grossis le trait… ma mère était très belle physiquement) Donc c’est vrai que pour moi, aujourd’hui, l’incarnation de la force des femmes passe par bien autre chose que l’apparence. Et les années 80, je ne suis pas fan. Mais pas du tout… Du tout…
    J’avais une forme de fascination pour ce monde inaccessible du clinquant. Tout comme le côté tablier t’aurait rassurée par moments…. Moi j’aurais bien aimé un peu plus de folaille… C’était pas envisageable. C’est pas grave. C’est moi qui suis devenue folle!

  • Brigadeiro September, 25 2009, 9:34 / Reply

    Ah, those boots in the 1st pic are GORGEOUS! It is funny seeing fashion come around, makes me feel like I shouldn’t do it 2nd time round…unless done very well! The sneaker wedges in the 3rd pic are too cute! :)
    xx

  • spur September, 25 2009, 9:42 / Reply

    I think women are powerful now than ever before.. powerful successful and sooo chic!! but its like the fashion is just going in circles…. wots new.. its all ‘INSPIRED’ by sometime in past!

    yet i looove the edgy shoulder pads!!

  • Cynthia September, 25 2009, 9:45 / Reply

    Ouah!!!!
    La jupe, je la trouve ou???
    Ce bleu,cette coupe j’adore…
    En plus, moi qui suis sportive, y a un côté sportswear-lycra ouais!!!
    Avec des baskets noires ou en stilletos, classe!!!
    moi, j’ai gardé tout les numéros de “ELLE” de ces années là, ma mère était abonnée.
    Je me souviens de la mode, mais aussi des tops de l’époque, toutes hyper saines, genre musclée, bronzée, le sourire ultra-bright..”je viens de la plage”.C’était l’époque de Renée , les débuts d’ Estelle, Cindy, et les autres.Y avait un côté plus “happy”, ou c’est parce que j’étais enfant???
    Et le smiley dans ton post de hier, on en avait partout à l’époque…
    Les années 80, pour pleins de trucs c’était vachement sympa, comme Madonna et son “Holiday”.
    “If we took a holiday
    Took some time to celebrate
    Just one day out of life
    It would be, it would be so nice
    Everybody spread the word
    We’re gonna have a celebration
    All across the world
    In every nation
    It’s time for the good times
    Forget about the bad times, oh yeah
    One day to come together
    To release the pressure
    We need a holiday ”
    Bonne journée ;-)

  • Le Veggie Burger September, 25 2009, 9:46 / Reply

    j’adOR les années 80..peut-être parceque je n’ai pas eu la chance de vivre cette mode. Mais les couleurs fluo, les trucs coupés dans tous les sens, les textures qui se mélangent, ça laisse une idée de liberté, comme si avec assez de confiance en soi, on pouvait porter n’importe quoi.

    BTW, si le prochain “sex and the city” y est allé pour les 80s, c’est qu’on doit être en plein retour.

  • Sophie Levi September, 25 2009, 9:51 / Reply

    Premier message, malgré que je te suis depuis longtemps.
    Pour la mode des années 80, c’est juste la période que j’aurais aimé vivre.
    Mais bon, je suis née en 1991…
    Pour les vestes épaulettes, je passe mon tour.
    Mon 44 épaule est déjà imposant, je voudrais pas me retrouver videur de boîte de nuit.
    Mais alors vive le bleu électrique, les boucles, les chaussures pointues ! ;-)))

  • Hanna P September, 25 2009, 10:02 / Reply

    beautiful photos!

  • Gaëlle September, 25 2009, 10:02 / Reply

    Bonjour Garance !
    Les années 80, je dis OK pour les couleurs qui claquent, les superpositions, le côté marrant et un peu ridicule genre Madonna époque Like a Virgin… bien que je ne m’y remettrai pas : j’étais au collège-lycée, à l’époque, je sentirais trop le décalage d’âge mais sur les minettes, je trouve ça fun.
    En revanche, rien à faire, j’ai jamais pu comprendre la mode de Mugler et Montana… Trop agressif, négatif, violent comme image. Une mode faite par des hommes qui n’aiment pas les femmes ou en ont une image caricaturale, contrairement à YSL à la même époque.
    Bonne journée !

  • Amélie September, 25 2009, 10:03 / Reply

    Je n’ai jamais écrit de commentaire moi non plus… mais juste là, en + ou à la place des photos de filles actuelles taillées d’épaulettes, ce sont des photos de ta mère et de son look qui me fait rêver à le lire décrit comme tu le fais que j’aurais aimé voir…
    En tous cas j’aime te lire, tranquillement, tous les matins avec un thé. Tu es très inspirante :) belle journée

  • zabou September, 25 2009, 10:12 / Reply

    Moi aussi je me rappelle combien j’adorais comme ma mère était habillée dans les années ’80, je me réjouissais d’être grande. La vérité, j’aurais bien aimé avoir la vingtaine dans les années ’80…

  • Flavor September, 25 2009, 10:53 / Reply

    Finalement, la Powerwoman comme tu dis, ça ne m’étonne pas que ça revienne…Après tout, les femmes ont encore du chemin à faire pour se faire entendre !

  • LittleBlueGirl September, 25 2009, 10:55 / Reply

    Je suis triste de mon époque, que ce soit dans le domaine de la mode, de la musique et de l’art en général, rien n’est nouveau, rien n’est grandiose ni révolutionnaire, quels souvenirs auront nous de notre époque à nous?

  • clémence September, 25 2009, 10:57 / Reply

    Hello!

    1987 c’est mon année de naissance… et c’est clair que quand on regarde les photos, j’ai l’impression que tous les gens qui venaient me voir à la maternité sortent d’un épisode de Dallas, en un peu plus moderne (à peine en fait).
    Puis j’ai l’impression que malgré ce qu’on en dit, les femmes d’aujourd’hui sont tout autant dans le contrôle et le “non-lacher-prise” que ces fameuses powerwomen…

  • louba September, 25 2009, 11:56 / Reply

    Quand je serai grande, j’aurai l’audace de porter les premières chaussures…

  • Val September, 25 2009, 12:03 / Reply

    Ma mère tout comme la tienne… hihi avec le brushing Dallas.
    Pour ma part à 40 ans avec mon mari, mes 3 enfants, mon chien, mon chat, mon boulot à plein temps,ma bande de copain et le shopping ….je vois pas ce que j’ai a lui envier à la femme des années 80, certainement pas son titre de super-women !!
    Ah si peut-être une chose… le tablier le gâteau fait à l’époque par un papa, je l’ai aussi récupéré ;-).
    Quant à la mode, je me laisserai peut-être tenter par une petite épaulette gracieuse dans une veste (et non pas les veille moche qu’on calait sous les bretelles des soutiens gorge) mais le maillot smoqué vert flo super échancré, ca JAMAIS!
    ;-)

  • Claire September, 25 2009, 12:11 / Reply

    Ma mère ne pouvait pas s’offrir du LV ou Mugler à l’époque. Cependant, l’impréssion qu’elle me laisse de ses années 80 et d’un chic et d’une assurance incroyable. Hyper-powerful mais aussi hyper-féminine. Je me souviens de ses grands bandeaux en velours noir qu’elle portait avec des boucles d’oreilles dorées éeeeeeeeenormes et une chevelure très Lauren Bacall/Rita Hayworth. Il y avait une touche des années 40 Hollywoodiennes dans son garde-robe qui me faisait penser aux “women’s pictures” de Bette Davis et Joan Crawford.

    En +, grandir avec ces Alexiseseseses et Sables (dite SAY-bol) à la télé, il me semblait qu’une femme — une fille, même — pouvait achever n’importe quoi et à n’importe quel age. La mode est peut-être moins didactique, plus individualiste aujourd’hui. Mais nos icônes féminines sont moins “impréssionantes,” il me semble. JMO.

  • Claire September, 25 2009, 12:19 / Reply

    “Je suis triste de mon époque, que ce soit dans le domaine de la mode, de la musique et de l’art en général, rien n’est nouveau, rien n’est grandiose ni révolutionnaire, quels souvenirs auront nous de notre époque à nous?”

    LittleBlueGirl, I agree. Nous vivons dans un époque ultra-nostalgique. La nostalgie, j’adore, ça peut être douce et réconfortante mais aussi étrangement vicariante, à moments peu satisfaisante.

  • maud September, 25 2009, 12:25 / Reply

    // cerveau off

    Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!! moaVouloirCa
    //cerveau on

    mon cerveau vient de se déconnecter pour un mini trou-noir: je VEUX ces chaussures !!

  • safiaa September, 25 2009, 12:26 / Reply

    Je n’ai rien à raconter sur es années 80 je n’était pas encore née mais je peux dire que j’adore les photos des filles !!

  • Fatzo September, 25 2009, 12:28 / Reply

    C’est un vrai dilemne cette histoire de eightees.
    J’aime bien cette mode, mais chez les autres. Cela dit, vu que je n’aime pas être moins bien que les autres….

  • Le vieux pull September, 25 2009, 12:40 / Reply

    Ce genre de femmes a toujours empli ma maille d’effroi, chère Garance. Elles étaient légions à Monsouvenir à s’habiller encore ainsi dans les années 90 et je revois la tante de ma charmante maîtresse débarquer, cigarette au bec, épaulettes disproportionnées, baskets et jupe courte en me demandant si ses vêtements n’allaient pas me dépecer. Le vrai pouvoir (masculin ou féminin, du reste) s’habille de subtilité à mon goût.

  • PBMV September, 25 2009, 12:57 / Reply

    La powerwoman a un côté indestructible marrant, mais parfois ça fait du bien d’avoir une maman-tablier à carreaux, c’est plus rassurant sûrement.

    Quant au retour des épaulettes cette saison, je me demande encore…je penche pour le oui, si on ne tombe pas dans le côté Albator, et plutôt sur les autres que sur moi.

    Je suis encore trop classique pour ça !

  • Léo September, 25 2009, 1:03 / Reply

    Moi je dis oui oui oui oui oui pour le retour des années 80 ( ne les ayant pas connus, les années 80, c’est cool de voir le mythe en vrai). non mais, franchement, les épaulettes et les robes qui épousent les moindres formes de ton coeur, c’est tellement super SEXY quand c’est bien porté.
    :)

  • Jeffrey September, 25 2009, 1:07 / Reply

    I sort of like the “updated” 80s look. It’s too neon though. If that makes any sense (having read Garance for a few months now I think she will understand).

    I really enjoyed when the styles of the 60s and 70s were coming back. Being a man I really like the freedom to be casual. Now when I say 60s I don’t mean “Mad Men” 60s I mean Flower Child 60s. You can dress it up and tone down on the rebellion side of it but I feel like those were decades where people could really express themselves through clothing. I also feel that the styles for women were more liberating and more truly feminine.

    What I don’t like about the 80s fashion style is that it takes women and tries to make them look like men. While that is certainly making a statement I don’t think that was really the point of the whole Womens’ Lib movement. Women should be proud of their feminine form and should feel comfortable embracing it. Shoulder pads and baggy pants really just hide the fact that they are women, like a Western form of the burqua, but less Draconian of course. If a woman wants to wear a jacket or a pair of slacks then she clearly should, but she shouldn’t be forced to choose something that hides her femininity.

    But what do I know? I’m just a guy after all. I like my tie-die shirts and army jackets, even if they go out of style again.

  • Inga B September, 25 2009, 1:10 / Reply

    shoulderpads, indeed the whole 80′s thing ………………didn’t like it then, don’t like it now.
    What I really like is your photos and text – makes my day

  • The Photodiarist September, 25 2009, 1:19 / Reply

    Those boots are off the hook. I love them.

  • yasmina September, 25 2009, 1:19 / Reply

    pour dire la veritée j’ai toujour penser que les années 80 ont etait la pire periode pour la mode et les femmes… c’etait agrésive , masculin , carré tout sauf feminin.
    bon ok sa corresponder a l’époque alors….
    perso je suis plus minimaliste sur le point du vus des coupes .
    mais bon a la sauce 09 pourquoi pas
    bon faut juste rapeller que je suis née en 84 mais dans mon imaginaire et dans se que je peut voir c’etait qu’en meme horrible …. Stephanie de Monaco par exemple…

  • Tristan September, 25 2009, 1:22 / Reply

    Garance,

    You leave so much to the imagination in the first picture!

    Tristan

  • diane September, 25 2009, 1:31 / Reply

    Salut Garance, when I look back at pictures of myself in the 80′s, I was already channeling the 60′s. The only time I wore the bright, tight colors was when I had on my swimsuit. I was lifting weights though, and didn’t have an ounce of fat. The only thing I had/have with those enormous shoulder pads, is a Claude Montana Leather jacket. The epaulettes are huge with leather tassels. I begged it off of my SIL, who paid 2,000 for it at the time but handed it right over upon request. Sweet girl. xo d

  • Carole September, 25 2009, 1:48 / Reply

    OK moi j’adorais les femmes dans les magazines. Mais la réalité n’était pas toujours aussi Glamour. Enfin on se la pétait bien dans les années 80.

  • katarina September, 25 2009, 2:14 / Reply

    les cyclistes comme dans le show PRADA d’hier ? pas mal ces modèles-là !

  • Hannah September, 25 2009, 2:15 / Reply

    I love the idea of women dressing to project power, something that hasn’t really been a part of my generation. I’m a bit tired of the 80s punk look, but the more refined styles from the era have the potential to be totally fresh!

  • CG September, 25 2009, 2:27 / Reply

    Chuis une fille des années 80.
    Née dans les années 60, je suis devenue “femme” avec les années 80. Elles m’ont donc profondément marquée.

    C’était les années du corps sublimé. Les années Montana et Mugler.
    Les femmes avaient les épaules surdimensionnées, la taille très serrée.
    C’était provocant, coloré, excentrique.
    Avec mes copines on allait en cours sur des talons démesurés, avec des tailleurs hyper (dé)structurés, des jupes qui nous empêchaient de marcher :)
    On s’en foutait, on ne le faisait pas pour séduire les garçons, on le faisait pour nous !

    D’ailleurs c’était aussi les années euphoriques sur le plan des luttes et conquêtes féministes. On était toutes engagées : la loi considèrait désormais le viol comme un crime, Marguerite Yourcenar entre à l’Académie française, la Sécurité sociale rembourse l’IVG, le premier colloque d’études féministes se tient à Toulouse, la loi Roudy institue l’égalité professionnelle hommes-femmes etc.

    Et sur les plages, dans les piscines, partout on se balladait sans haut de maillot :)

    C’était sans provoc à connotation sexuelle. D’ailleurs tout le monde le faisait, sans barrière d’âge, de la gamine aux petits seins naissants à la mamie de plus de 80.
    Je me souviens de cette liberté là. On fréquentait les lieux de baignades avec tous les copains, sans que la pudeur n’en soit offensée. Leurs yeux n’étaient pas rivés en permanence sur nos seins, on discutait ferme politique (les années Mitterrand :D), on jouait au volley, tout ça sans entraves.
    C’était aussi les années “avant” le sida, ou du moins avant que nous en ayons peur. On avait la pilule, chèrement acquise par nos mères, et on “baisait” dans tous les coins avec leur bénédiction.
    Nous avons beaucoup perdu de libertés je crois :(

  • B* a la Moda September, 25 2009, 2:28 / Reply

    Love the first boots!!!
    xoxo
    B* a la Moda

  • liline20 September, 25 2009, 3:01 / Reply

    je n’ai pas connu cette “mode” ou alors j’étais trop jeune mais je ne demande qu’à voir.. ;)

  • Style Spy September, 25 2009, 3:01 / Reply

    It’s fun to see it come around again (I was in college in the mid-80′s), but I’m not wearing lace mitts or “Flashdance” sweatshirts again no matter how hard you beg me!! I do, however, have a pinstriped, double-breasted Chantal Thomass blazer that I found in a thrift store not long ago that I’m going to have some fun playing with this fall…

    http://closetaltar.blogspot.com/

  • Jo September, 25 2009, 3:02 / Reply

    I hate shoulder pads. But, baby I LOVE those buckled boots up top!!!

  • judy aldridge September, 25 2009, 3:07 / Reply

    Garance–Your blog puts a smile on my face everyday! I’m loving the 80′s all over again!

  • The Man Who Knew Too Much September, 25 2009, 3:11 / Reply

    Wow Wow Beautiful!

    Do have a look at my blog – made some pictures of shoes at LFW as well :)

  • Camila September, 25 2009, 3:35 / Reply

    I really don’t like shoulder pads it’s not even cool for my taste and should be a crime to use it. I know it is a little bit radical but I don’t like it.

  • Gaelle September, 25 2009, 4:00 / Reply

    Awesome legs

  • Marie September, 25 2009, 4:10 / Reply

    Belle question Garaaaaaance !
    Lorsqu’on a 20 ans en 2009, il me semble que les années 80 n’ont pas encore ce voile du passé suffisant qui floute les contours, les adoucit, les déforme pt etre pour les adapter à l’époque sus citée. Le plaisir ne vient, et ce n’est que mon huuuuumble avis (“thou mayest my dear”) que lorsqu’on a un peu oublié, et que cette aspérité dans la mémoire est comblée par notre propre créativité, celle qui est influencée par le quotidien, le contemporain donc. Les années 80 seraient encore un peu trop nettes dans mon cerveau (tant d’images, de couleurs, de silouhettes imprimées dans les magazines, les attitudes de maman) ça affleure encore à l’esprit, c’est pt etre une nappe encore trop brut. Il faut laisser décanter pour que subsiste l’essence, mais la phase légère, celle en suspension (l’eau en haut quand le jus d’orange a sa pulpe en bas en gros, pour tous les Lockian en herbe …) et bien c’est à nous de la recréer.

    Garance tu es trop forte. Mais on veut te voir en cuissardes

  • Bibi in wonderland September, 25 2009, 4:21 / Reply

    I’m sooooo in love with these Balmain boots! Sooooo in love!!!

    Bon sejour à Milan, Garance!
    I was @ D&G show and it’s been really exciting to see you in person! Really love your work!

  • Céline September, 25 2009, 5:09 / Reply

    Pourais-je avoir la marque des Boots de la premiere photo? j’en suis folle…! ?

  • Axelle September, 25 2009, 5:18 / Reply

    Je n’y était pas mais les voir revivre (en version 2010) est géniale !!
    Ces bottes Balmain qu’elles sont jolies… soupir…. enfin de toute façon j’aime Balmain que ce soit aussi bien pour les chaussures que pour les vêtements (on pourrait aussi les qualifier de bijoux !!). Sur la première image ne serait-ce pas des Louboutin en arrière plan ….
    J’avoue que les épaulettes me font peur …. le problème c’est que je les adore, elles sont si imposantes, sublimes le corps…. mais m’effraient. Je les prends assez discrètes pour oser les porter et si j’ai le courage j’essaierais de gonfler mes épaules ^^
    Bisous

  • Clémence September, 25 2009, 6:32 / Reply

    L’image que je me fait de cette femme des années 80 est bizarre, car, je n’ai pas connu cette époque. C’est à travers des films, des photos de ma mère trop mignonne avec sa permanente, la tendance qui revient que j’ai pu façonner une petite image. Elle est bleue électrique et rouge pétant dans une rue nocturne, et puis la femme qui marche est un mélange d’un physique agressif, escarpé et réactif à la Grace Jones, de glamour et de fluorescence, de Blondie sur fond de Keith Haring, ah et d’indépendance !
    Voilà comment je vois cette femme là

    Bise

  • jeanne September, 25 2009, 7:26 / Reply

    Je ne veux pas paraître comme la vieille combattante de la mode, mais moi qui ai vécu les années 80, je dois dire qu’avec le recul je n’aime pas du tout cette mode là. La femme imaginée, idéalisée, rêvée par certains couturiers n’avaient rien de féminine, il fallait voir les filles portant des tailleurs ou des vestes épaulés comme si elles venaient de sortir d’un match de football américain !!! J’ajoute que vous ne pouviez pas échapper aux épaulettes à moins d’aller shopper chez les japonais, ce qui ma foie n’était pas de toutes les bourses. H&M et compagnie n’existait pas. Il s’agissait plus de fantasme, de transposition des couturiers en question. Le revival de ces années me paraît plus intéressant, les lignes sont plus douces et puis surtout il n’y a plus de diktat, la mode s’est mondialisée et c’est peut-être tant mieux !!!

  • Chloë September, 25 2009, 7:41 / Reply

    Wow the photos have something magical, I don’t know what it is…

    Love,
    Chloë
    Fabulous-blog.blogspot.com

  • Carrie Bradshaw September, 25 2009, 8:09 / Reply

    Helloo !
    Does someone know where I can find the white edge shoes ?? I love them !!!

  • erin :: the olive notes September, 25 2009, 8:17 / Reply

    these shoes are great! is that kate moss? she wore similar ones in this photo: http://i33.tinypic.com/2zp4e9l.jpg

  • k. September, 25 2009, 8:42 / Reply

    Garance, I am OBSESSED with those boots in the top photo!!! Do you know whose they are? Obsessed obsessed, oh my god.

    I heard on Twitter this morning that you and Scott were in the front row at D&G — Bravo!

    I have a rule that I will not wear a trend twice, and that applies to biker shorts. I wore them to death as a kid, with my t-shirt tucked in the front and everything! Blech! ;)

  • Miss Jane September, 25 2009, 11:18 / Reply

    I was in my 20′s in the 80′s and I can remember replacing shoulder pads in a jacket as they were too small! I also was a fan of the Madonna look: lace tights, tube skirts, 15 necklaces and black lace ribbons in my hair a la Bananarama!! Lordy!

  • Alexandra September, 25 2009, 11:37 / Reply

    “la mode meurt jeune”
    Jean Cocteau^

    il faut profiter de chaque mouvement, chaque retour, chaqye forme, la mpde est un art.
    il n’y a pas de “mauvaises ” mode, de modes “ridicules” de modes importables….blablabla
    Il y a La Mode
    je pense que c’est un cycle d’eternité, un éternel recommencement
    et qu’il ne faut pas brûler ce qui a été adoré
    ensuite chacun puise selon sa personnalité et c’est cela le style,
    la magie
    merci Garance pour ton blog si merveilleux!
    Alex

  • danielle September, 26 2009, 12:28 / Reply

    i love it. your post reminds me of my mother perfectly too…the shoulder pads, the attitude, the work, the lack of cooking…but it was power and it was fabulous. my mother was famous as famous gets in my eyes. i was young too. luckily, i still have some of my mother’s avant garde strong shoulder dresses and some workable blazers from that time. oooh, what a time.

  • Jazz September, 26 2009, 1:25 / Reply

    cest toi qiu m”inspire ;)
    **ok bon… ET les années 40..
    mais moins que toi ;)

  • Susan September, 26 2009, 2:04 / Reply

    No nostalgia whatsoever! I hated it then & I hate it now. I tore out the shoulder pads, I refused to do my hair that way, I would not wear clunky jewellry, etc. No. I looked totally opposite of my friends/family. Now, when looking at photographs from that time, they all say, “you’re the only one who doesn’t look like a crazy person.” I agree with them–for once. ;)

  • Brenda September, 26 2009, 4:25 / Reply

    Si hablará francés, tod sería diferente. Pero por lo pronto, me mantego con el mismo pensar, lindas tus fotografías y muy buen gusto.

  • Olivia September, 26 2009, 6:05 / Reply

    I don’t think I will ever, EVER like huge shoulders. I just can’t. But I love studs and curly hair, and the grunge looks from the 80′s. Powerwoman, not so much. Dressing for the workforce is so much nicer these days, where you can actually have your own original style, without wearing a suit!

  • dia September, 26 2009, 7:44 / Reply

    les années 80 font un retour en force c’est certain! bcp de souvenirs.

  • Eric Maillard September, 26 2009, 11:57 / Reply

    1987 : Ces bottes ! Tu as d’autres photos Garance ? Les jambes sont magnifiques mais j’aimerais tant voir le total look !

    Eric Maillard
    Maillard Hebdo

  • Anna September, 26 2009, 12:21 / Reply

    Garance, great description of the 80s style! For me, Grace Jones and Annie Lennox epitomize the style of the 80s at its best – and now in 2009 it’s back again.

  • ladyplay September, 26 2009, 1:11 / Reply

    toutes ces coupes futuristes se révèlent nostaliques

  • Mimi September, 26 2009, 6:19 / Reply

    I adore the 2nd look.

  • Laura September, 26 2009, 6:23 / Reply

    I’ll start learning french just because I want to read all you comments, I guess :)
    And I love that style now, of course a little bit changed in our days, not copied exactly from 80s. Smart stylish woman would always know how to look amazing, even with that huge shoulders :)

  • amandine September, 26 2009, 8:34 / Reply

    Je n’ai jamais laisse de commentaire, mais tantot je faisais du shopping pres de regent street, quand j’ai entendu de la musique live chez Gap. De la bonne musique d’ailleurs… et puis je me suis rendue compte que c’etait pour ta collection ! Voila, ca m’a fait un peu bizarre, je suis le blog depuis un moment… bonne continuation, je retournerai peut etre la semaine prochaine acheter quelque chose en pensant a toi !!

  • inkywrists September, 26 2009, 8:42 / Reply

    ooohh buckle boots LOVE

  • Romain September, 26 2009, 9:27 / Reply

    Les modes viennent et s’en vont… Mais parfois il y a des choses qui ferait bien de ne jamais revenir… En même temps cela donne le sentiment qu’aujourd’hui on réinvente plus que l’on invente…

  • missAaa September, 27 2009, 7:48 / Reply

    Belle référence à jimi hendrix… ; )
    Perso je suis née à la fin des 80es, donc pour moi c’était trop, trop grand, trop coloré, trop impressionnant….on se sent encore plus petit qu’on ne l’est..
    Ceci dit, à petite dose, le retour de wonderwoman, pourquoi pas !!

  • CHA September, 27 2009, 9:04 / Reply

    ça me rend plutôt nostalgique, dans ton com tu rends bien compte de ce qu’étaient alors ” les 80′s”. Je trouve que c’était une mode qui avait de l’originalité… La mode après tout c’est un peu comme les cycles en économies non???? On sait que ça reviendra toujours^^….Desfois ça me rend un peu triste, je me dis que les créateurs réactualise du “deja vu” et ne créaient pas tant que ça… Non?

  • Inga B September, 27 2009, 5:44 / Reply

    Hi Garance:
    Just curious; I read somwhere you said you do not like solid colors but a mix of different patterns! Is that true or a misquote? In most of the photos I have seen of you, you are wearing solid colors …………and by the way I think you look absolutely lovely in every one of them :) (now that smileyface is back)

  • Amelie / Ces petits riens parisiens September, 27 2009, 6:19 / Reply

    Les premières shoes sont juste démentes !

  • Maggie September, 27 2009, 8:35 / Reply

    Quelles chaussures!! Un rêve pour chaque fille…

  • fashion roadkill September, 27 2009, 11:38 / Reply

    I’m not a big neoprene fan but I adore her sneaker boots

  • Carrie Bradshaw September, 28 2009, 10:16 / Reply

    the boots on the top picture are Balmain but what about the white wedgy lowboot in the last one ??? I want them !!!

  • Sabrina September, 28 2009, 11:11 / Reply

    Han moi j’adore les années 80. Quand ma mère m’en parle … Comme toi, elle avait des fringues démentes, tantôt working-girl tantôt rebelles. Elle nous racontait comment tout le monde se déchaînait sur le dernier Michael Jackson ou le dernier Madonna ou comment, ces années étaient empreintes de liberté et d’euphorie. Puis la douche froide. Le chômage, le SIDA, l’avenir un peu moins lumineux … Donc, j’aime ce retour des 80′s, parce que la mode était crétive, audacieuse et funky et qu’ aujourd’hui, elle représente une époque euphorique mais malheureusement révolue. Rendez-nous les 80′s.

  • Marie-Laurence September, 28 2009, 7:25 / Reply

    OMG. Les bottes Balmain. Elles sont tellement belles.

  • Kristyna September, 28 2009, 8:25 / Reply

    I adore those shoes in the first picture!

  • Miss Cavendish September, 30 2009, 2:45 / Reply

    I loved Pool Position!!

In The Spotlight