chopard-bracelet

This is the bracelet that Chopard lent me for the AmFar gala*.

They’re emeralds and I think it’s the most beautiful thing that I’ve ever been given to wear. The most precious. I picked it out because it reminded me of vintage jewelry. I love the light color of the emeralds, their cut… And I thought they looked really damn good with my dress.**

What cracks me up though is that just like Cinderella, with the jewels comes a body guard as well, as you would imagine…

Ça, c’est le bracelet qui m’avait été prêté par Chopard pour la soirée de l’AmFar*.

Ce sont des émeraudes, et je crois que c’est la plus belle chose qui m’ai jamais été donné de porter. La plus précieuse aussi. J’en ai encore les yeux qui brillent. Je l’ai choisi parce qu’il m’a fait penser à un bijoux ancien. J’ai adoré la couleur très claire des émeraudes, leur taille minutieuse… Et je trouvais que ça allait super bien avec ma robe.**

Ce qui est très marrant, dans le genre Cendrillon, c’est qu’avec les bijoux on vous prête aussi un garde du corps, vous imaginez bien…

And of course, we couldn’t help, Salomé*** **** and I, from crying out Bodyguard***** at the top of our lungs all night long.

But the funniest thing is that at the moment the party ends and we make our way back home, the bodyguard is still there… Even if you have forgotten about him for a good while. He looks at you with a big smile and well, you know that it’s time to give the jewelry back. And back to normal life once more.

Yet life will never ever again be the same.

-

Ha, well, totally kidding on that one.

Okay, off we go. Big hugs!

———-

* I really HAVE to tell you about this, but I haven’t had a second to relax and take a deep breath since I’ve gotten back, and on top of that, I got sick. How dumb is thaaaat?!

** Even if it’s my dream to wear these oh so sublime accessories with jeans with holes in them…

*** My dear dear agent that I mention often enough.

**** Yeah, I know, an agent, a body guard, and a chauffeur. Oh my goodness, I think I’m right on track to becoming Whitney Houston.

***** For those of you don’t remember, Whitney Houston was like the Lady Gaga (a super cheesy Lady Gaga) back in the 90s driving the whole world crazy. And Bodyguard is one of her most melodramatic songs with the most vocal inflections (Phewwww! Christina Aguilera ain’t got nothin’ on her)

Translation : Tim Sullivan

Evidemment on n’a pas pu s’empêcher, avec Salomé*** ****  de chanter Bodyguard***** à tue-tête toute la soirée.

Mais le truc le plus étonnant, c’est le moment où la soirée se termine et où l’on rentre se coucher. Le bodyguard est toujours là alors qu’on l’avait oublié depuis longtemps. Il nous regarde avec un grand sourire et là on sait que c’est le moment de rendre les bijoux. Et de retourner à sa vie normale.

Qui ne sera plus, plus jamais la même.

-

Mais non enfin, je rigole.

Allez hop, je vous embrasse.

———-

* Il FAUT que je vous raconte, mais je n’ai pas eu une seconde pour me poser depuis que je suis rentrée, et en plus je suis tombée malade, c’est nuuuuul !

** Même si mon grand rêve inassouvi c’est bien sûr de porter des choses aussi sublimes avec des jeans troués, of course.

***Ma chère agent dont je vous parle souvent.

**** Oui, je sais, un agent, un garde du corps, et un chauffeur, non mais bon sang je suis en train de me transformer en Whitney Houston.

***** Pour ceux qui ne connaissent pas, Whitney Houston c’était genre Lady Gaga (enfin Lady Gaga en super cheesy, hein) dans les années 90 tellement elle rendait tout le monde hystérique. Et Bodyguard c’est la chanson la plus mélodramatique et avec le plus d’inflexions de voix (Pfffffu ! Christina Aguilera, c’est rien à côté)


You may also like

  • The Saint Laurent Bracelet
    Contributors
    The Saint Laurent...
  • Editor’s Letter #4
    Stories
    Editor’s...
  • Elisa x Gripoix
    Style
    Elisa x Gripoix
  • Precious Objects
    Contributors
    Precious Objects

146 comments

Add yours

In The Spotlight