Quel bonheur et quelle chance j'ai eue de passer un petit moment chez Costanza Pascolato avant de quitter Sao Paulo...