J’ai croisé Inès, la plus parisienne des parisiennes pendant son escale à New York. Il pleuvait des cordes. Elle était là pour signer le livre qu’elle a écrit avec Sophie...

Continuer