La diversité, c’est toujours difficile.

Dans l’univers de la mode et ailleurs. Il y a la question de la trop grande homogénéité raciale sur les podiums ou de l’appropriation culturelle, et la liste est longue. Moi, j’aime être optimiste, mais c’est vrai que ça peut être un peu frustrant quand certaines problématiques reviennent sans arrêt sur le tapis.

Cette semaine, on a par exemple beaucoup parlé de la Seoul Fashion Week, avec une grosse couverture médiatique : les défilés, le street style, les stars de la K-pop, mais aussi ces enfants incroyablement habillés. Les créateurs, artistes et le style coréens sont de plus en plus plébiscités grâce à l’avènement de la culture pop coréenne. Moi, j’aime particulièrement les quelques petits détails du vestiaire traditionnel coréen qu’on a pu observer sous les vestes en cuir des rédactrices coréennes.

Mais aujourd’hui, dans W Magazine, en parcourant les photos d’une rubrique intitulée « A la rencontre des Beautiful People de la Seoul Fashion Week »… je n’ai pas pu m’empêcher de me dire que ce phénomène n’avait rien de nouveau : les Coréens n’ont-ils pas toujours été bien habillés pendant les FW ?

Donc oui, voilà où je commence à être un peu partagée.  D’un côté, en tant que Coréenne, je suis super contente de voir que toutes ces personnalités et ces visages d’Asie ont enfin l’attention qu’ils méritent, mais d’un autre, c’est un peu dur de tomber sur des sujets comme ça qui donnent l’impression qu’on a affaire à un nouveau phénomène alors qu’il est déjà installé depuis longtemps.

Est-ce qu’il y en a parmi vous qui ont les mêmes frustrations ? Y a-t-il d’autres sujets sur lesquels vous êtes un peu partagés à cause de leur incidence à la fois positive et négative ?